Le royaume de Cerith
Bonjour à toi !

Nous sommes ravis que tu parcours nos terres, cependant nous devons te rappeler que l'accès au royaume est interdit aux mineurs.
Si tu veux t'inscrire, tu dois donc avoir 18 ans !

En te souhaitant une excellente journée !

_______________________________

If you want to warn us about a violated copyright or tell us you don't want to see your character/artwork on this forum, please visit this link.


Forum rpg fantasy furry
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Keida Syndeval, Grande Prêtresse de Haï

Aller en bas 
AuteurMessage
Keida Syndeval

avatar

Crédit avatar : Jakub Kasper
Messages : 60
Date d'inscription : 07/09/2017

Feuille de personnage
Age: 50 Ans
Métier: Grande Prêtresse de Haï
Double compte: Angus, Cyngald

MessageSujet: Keida Syndeval, Grande Prêtresse de Haï   Jeu 7 Sep - 15:11

Keida Syndeval, Grande Prêtresse de Haï
PRÉNOM • Keida
NOM • Syndeval
SEXE • Femme
ORIENTATION SEXUELLE • Bisexuelle
ÂGE • Cinquante ans
RACE • Panda
____________________________

GROUPE • Religieuse
MAGIE •
Hypnose (Majeure) : Keida à poussé la magie de l'Hypnose à un niveau rarement égalé. Elle est littéralement capable, sur un contact visuel, d'imposer ses désirs à un sujet, et ainsi le forcer à réaliser des actes contre sa volonté. La magie opère au premier regard, rendant l'esprit du sujet réceptif et malléable, privé de libre-arbitre. Mais si aucun ordre n'est donné, l'inconscient reprend rapidement le dessus et pousse le sujet à un réflexe défensif : il détourne le regard et le charme est rompu. Keida peut également demander à un sujet de s'endormir (dans ce cas précis, il n'en garde aucun souvenir).

Seul une sensation de danger mortel, un choc violent ou une très intense émotion permet de se libérer d'une telle emprise, une fois confirmée sur le sujet. Selon l'ampleur et la durée, le sujet garde plus ou moins de souvenirs. Keida peut par exemple demander à un videur de la laisser passer, et l'homme n'aura aucun souvenir ni aucune séquelle. En revanche, si elle demande à ce même videur de rentrer dans la taverne et d'aller lui chercher un verre de vin, l'homme gardera une impression terrible et traumatisante de "voir les choses à la troisième personne", et une amnésie totale sur ce qu'il aura fait sous emprise du charme. A noter que l'hypnose peut aider une personne à guérir de certains maux, addictions et comportements liés à des troubles mentaux.

Télépathie (Mineure) : Keida, sur un rayon d'une dizaine de mètres dans des conditions optimales, est capable de lire dans les pensées et les souvenirs d'un sujet, consentant ou pas. Tant que Keida ne lit que les pensées superficielles, le contact psychique reste inaperçu, mais aussitôt qu'elle plonge dans les souvenirs, une sensation d'intrusion, voir de viol, se fait ressentir par le sujet, de plus en plus malaisante et insupportable à mesure que l'expérience se prolonge. Sans heurter l'esprit du sujet, Keida peut transmettre des idées, des concepts, mais de nouveau la sensation de malaise reprend quand ses pensées se transforment en mots intelligibles, en sons ou en images dans l'esprit du sujet. Ce dernier peut d'ailleurs répondre si Keida le permet. A noter que ce don, aussi désagréable soit-il, peut permettre à un patient amnésique de recouvrer la mémoire, d'explorer ses souvenirs enfouis, de provoquer d'agréables rêves, guérir de l'insomnie, etc. A noter également que si le sujet est consentant, drogué ou profondément endormi, la sensation d'intrusion est inexistante.

Quand Keida use trop souvent ou trop longtemps d'une de ses magies, elle est en proie à des migraines épouvantables, à des malaises terribles, qui lui font saigner des yeux et de la truffe. Le mal est tel qu'il neutralise ses pouvoirs magiques pour plusieurs heures, voir plusieurs jours.

COMMENT AVEZ-VOUS TROUVÉ LE FORUM • Triple Compte (Cyngald, Angus)
CODE DU RÈGLEMENT •
L'équipement de votre personnage.



Ramené d'une exploration d'un de ses paladins, un petit Miroir d'Occultium, que Keida porte en pendentif, constitue le seul équipement notable. Ce petit miroir comporte un enchantement complexe qui permet à Keida de matérialiser ses pensées, en exerçant son don de télépathie sur elle-même, grâce au miroir. Ainsi, les pensées prennent la forme de lumières et de brumes lumineuses, comme des sortes d'hologrammes bleutés. Elle garde toujours ce miroir sur elle.
 
Physique de votre personnage


Keida est une belle dame d'âge respectable, au pelage blanc d'ivoire tacheté au niveau des yeux, rendant son regard particulièrement frappant, malgré le noir de ses tâches et de ses cheveux aie tendance à virer au gris sombre ces dernières années. On lit une profonde intelligence dans ses yeux d'un vert inhabituellement intense, ainsi qu'un caractère prononcé. Dès le premier coup d'oeil, on comprend immédiatement qu'il est mal avisé de la contrarier. L'inquiétante aura qui émane d'elle semble rendre les gens nerveux.

Sa haute stature (1m90 !) mêlée à son embonpoint généreux la rend à la fois imposante et intimidante, tout en la dotant d'un certain charme et d'une féminité bien marquée. Toujours habillée avec élégance et sobriété, Keida ne porte guère d'autres bijoux que son célèbre miroir d'occultium, porté en pendentif parfaitement ajusté, ainsi qu'une bague faite d'un rare acier bleuté, un chef d'oeuvre de simplicité arborant le triangle de Haï.

Enfin, sa voix grave et posée rend ses mots particulièrement nets, intelligibles, ce qui dénote d'une certaine habitude à peser soigneusement ses mots et à s'exprimer en public.



Psychologie de votre personnage


Keida est connue pour être une femme respectable, sérieuse et compétente, aussi bien dans son rôle de Grande Prêtresse du Culte de Haï que dans ses autres attributions. Très souvent sollicitée en raison de son grand savoir et de sa puissante magie, tout le monde s'attend à ce qu'elle soit systématiquement infaillible. Sans qu'elle s'inflige une pression terrible pour autant, Keida attache une importance vitale à ses moments de solitude et à sa vie privée : gare à ceux qui viennent troubler son intimité.

Malgré ses airs sévères, Keida est une femme dotée d'un sens de l'humour affûté, qui apprécie toutes les facettes de la vie. On la verra aussi bien apprécier un bon repas en compagnie de ses servants et d'aventuriers qu'elle commandite, que d'apprécier des alcools fins auprès de la noblesse Risuenne.  Certains disent même avoir vu, à de rares occasions, d'illustres personnages sortir des appartements privés de la Grande Prêtresse, tard dans la nuit...

Sans être le moins du monde tyrannique, Keida est une femme parfaitement à l'aise avec l'autorité dont elle dispose sur ses employés, servants, esclaves, prêtres et clercs qui composent son entourage. Aussi bien les religieux que les employés lui vouent un respect quasi régalien, assez inhabituel à observer.

Enfin, Keida est particulièrement sensible au fait d'être regardée dans les yeux : la nature de ses pouvoirs magiques effraient -plus ou moins à juste titre- en général son entourage, qui préfère éviter son regard. Cet état de fait à beaucoup fait souffrir la panda dans le passé, et malgré la force de l'habitude, cette crainte la tourmente encore parfois aujourd'hui.


L'histoire de votre personnage


Enfance (179 – 191)

Keida Syndeval est née à Crescent Moon, fille unique d'une famille de riches marchands, propriétaire de plusieurs pêcheries le long de la Côte de Jhess. La petite Keida est élevée dans l'aisance et l'amour inconditionnel de ses parents. Hélas, elle est très tôt sujette à des saignements de truffe, et à des migraines épouvantables, qui rendront ses premières années dans le monde particulièrement pénibles. En raison de la santé fragile de leur fille adorée, Jord et Varda décident de ne pas prendre le risque de faire d'autres enfants. Les guérisseurs qui s'occupent de Keida sont impuissants : parvenant à atténuer la douleur grâce à des plantes, ils ne parviennent pas à en comprendre l'origine, contraignant la petite fille à un traitement régulier. Ces soins permettent néanmoins à Keida de suivre l'éducation de plusieurs tuteurs et professeurs, qui voient en elle une enfant particulièrement brillante et exceptionellement curieuse.

Un jour, par une belle journée d'été, Varda décide d'emmener sa fille sur les quais d'une des pêcheries familiales pour profiter du beau temps. L'après-midi se passait agréablement, tandis qu'elles observaient un clerc de Haï, procéder à son habituelle bénédiction sur les pêcheurs employés de la famille. C'est à ce moment que se déclara une des migraines les plus fulgurantes que Keida ait jamais vécu de toute sa vie. Le visage gonflé, en proie à la fièvre et à des tremblements irrépressibles, elle souffrait le martyr, à tel point qu'elle exprima l'envie de se suicider sur le champ pour y mettre fin. Désemparée, sa mère appela le Clerc au secours, qui vint à la rescousse de Keida. Après quelques mots apaisants et s'être assuré d'avoir capté l'attention de la jeune fille, il lui ordonna simplement de ne plus avoir mal. Et elle n'eût plus mal. Sidérées, Keida et sa mère pleurèrent de soulagement. Pour le remercier, Varda décida de l'inviter à dîner.

Au soir, après le repas, le Clerc, Ansal de son nom, expliqua à Jord et à sa femme que leur fille souffrait d'un mal qui ne lui était pas inconnu : il avait lui-même connu cela dans sa jeunesse. Ce mal était en réalité dû à une prédisposition avec la magie de l'Hypnose. Quand les parents demandèrent à Ansal la manière de soigner leur fille de ces migraines atroces, il leur répondit qu'il fallait qu'elle étudie la magie. Pour illustrer ses propos, il évoqua une métaphore : la tête de Keida était comme une boite hermétique emplie de vapeur, qu'il fallait impérativement vider sous peine d'abîmer, voir d'éclater la boite. Il n'en fut pas plus pour convaincre Jord et Varda d'envoyer leur fille étudier à l'Académie de Risua.

Keida prit plutôt bien le fait de quitter Crescent Moon : ça n'était pas si loin, elle allait souvent pouvoir retourner voir ses parents, de plus, elle était très enthousiaste à l'idée de rentrer dans la prestigieuse Académie de Risua, et très curieuse au sujet de ses prédispositions magiques. Elle était simplement, comme toute enfant de douze ans, effrayée par le fait de devoir quitter le foyer.

Jeunesse (191 - 210)

Les premiers pas de Keida dans l'Académie furent une succession d'émerveillements : la panacée du Savoir, les fantastiques possibilités de la Magie, les discussions passionnantes avec ses camarades et professeurs... Keida avait trouvé sa voie. Cerise sur le gâteau, avec la pratique de l'Hypnose, les migraines disparurent. Malgré son enthousiasme, Kelda se heurte à un problème imprévu : l'Hypnose est un domaine de magie excessivement mal vu, aussi est-elle rapidement écartée de la plupart de ses relations rapidement après l'avoir révélé ; la crainte qui entoure ce domaine étant tenace, malgré le fait que l'Académie soit sensée être le lieu le plus approprié pour espérer tolérance et curiosité.

Malgré ce petit désagrément, Keida se constitue un cercle -court- d'amis précieux, et étudie la Magie, les Sciences et l'Histoire avec ferveur et passion : si beaucoup étaient à l'Académie pour simplement développer leur pouvoir, Keida voue toute son énergie à apprendre dans tous les domaines, buvant avec avidité à toutes les sources de savoir. Vers la fin de son adolescence, Keida grandit, s'embellit, et devient désirable pour la gent masculine, période de quelques années durant laquelle elle prend moins au sérieux ses études ; il fallait que jeunesse se fasse...

C'est pendant cette période sensuelle de sa vie que Keida apprend que, non contente d'être dotée du pouvoir de l'hypnose, elle est également télépathe. Quelques déconvenues sentimentales, liées à la télépathie, freinent ses ardeurs de jeune femme et ravivent brutalement la flamme estudiantine qui l'animait autrefois. Elle se voue alors corps et âme à la maîtrise de la magie, et, âgée de trente-et-un ans, devient une magicienne éminente, connue pour ses exceptionnels pouvoirs mentaux, détentrice des plus hauts diplômes et distinctions de l'Académie.

Débuts dans les Ordres de Haï (210-215)

A sa sortie de l'Académie, ses talents reconnus lui valent d'être régulièrement convoquée dans les tribunaux de Risua, moyennant un dédommagement confortable. Malgré que cette lourde charge de télépathe lui prenne beaucoup de temps, elle décide de trouver une occupation qui lui plaise. Sa passion pour la magie, la connaissance et l'Histoire, l'environnement marin de son enfance, baignée dans le culte de Haï la font naturellement se diriger vers le temple de Risua, où elle entre dans les ordres et, en plus de ses attributions religieuses, enseigne les sciences et l'histoire aux jeunes novices.

Une vie dédiée au progrès (215-224)

Cinq ans plus tard, Keida est élue prêtresse de Haï, afin d'honorer l'immensité de son savoir, la dévotion exemplaire qu'elle voue à sa charge religieuse, et ses efforts constants pour améliorer et compléter la Grande Bibliothèque du temple de Haï, Grande Bibliothèque dont elle devient responsable, en plus de ses nouvelles attributions.

En compagnie d'amis de confiance (autres prêtres et anciens camarades magiciens), Keida mène des expériences secrètes sur des aliénés afin de tenter de guérir, ou au moins de comprendre leurs maux, via la télépathie et l'hypnose. Grâce à ces recherches, beaucoup de progrès furent faits sur la compréhension des afflictions mentales, mais le caractère illégal de ces pratiques contraignirent Keida à garder ses documents secrets, n'osant pas les soumettre à son supérieur pour le moment, de peur de se retrouver bannie des ordres, ou pire.

Son emploi du temps est alors terriblement chargé, entre la pratique du Culte, l'étude quotidienne imposée par ce dernier, l'entretient de la bibliothèque, ses convocations obligatoires aux tribunaux de la ville, le temps consacré à ses recherches et les leçons de magie qu'elle donne une fois par semaine à l'Académie, elle ne voit pas le temps passer, mais en veut toujours d'avantage, avide de savoir...

En étudiant l'Histoire des colonies, les anciens plans d'architecture, en récoltant les histoires familiales et les souvenirs des plus anciens, Keida s'entoure de mécènes (notamment une certaine Marquise Aering), et use de son influence pour recruter des aventuriers et envoyer des paladins en quête de savoirs, trésors et techniques perdus à travers Cerith. Grâce à ses travaux et études, de nombreux textes sacrés, traités de chimie, de sciences ou d'architectures, registres anciens, reliques, trésors, objets d'art, livres et autres documents précieux sont retrouvés, restaurés ; jusqu'à finalement constituer une collection impressionnante et très précieuse aux yeux du Roi : ladite collection symbolisait le fruit de sa politique de reconquête des Colonies, et du Bureau des Aventuriers.

Ses travaux lui valent l'admiration de ses pairs et, à la mort du Grand Prêtre de Haï, elle est désignée par le Dharma de l'époque pour le remplacer, et se voit attribuer la charge de l'ensemble du Clergé de Haï, ses monastères, ses temples et ses chapelles, à travers tout le territoire Royal... Plutôt à l'aise avec ces nouvelles responsabilités, Keida, âgée de quarante-cinq ans le jour de sa nomination, se taille rapidement une réputation d'efficacité, de piété et d'intégrité, en tant que Grande Prêtresse mais aussi en tant que gestionnaire.

Sa position, moins délicate qu'auparavant, lui permet d'exposer ses recherches sur l'aliénation mentale au grand jour, ce qui lui vaut une énorme vague d'admiration de la part du monde scientifique, mais aussi de mépris, de crainte et d'incompréhension. Depuis cette révélation, la Grande Prêtresse souffre de nombreuses rumeurs de pratiques malsaine au sein même du Temple de Haï, de sacrifices et de nécromancie interdite, on dit même qu'elle aurait empoisonné l'esprit de l'ancien Grand Prêtre pour prendre sa place...

Aujourd'hui... (224-229)

Aujourd'hui, cinq ans plus tard, malgré sa réputation sinistre, Keida poursuit de nombreuses recherches, et continue d'envoyer des aventuriers à travers le monde, activités qui lui prennent beaucoup de temps. Elle enseigne toujours l'Hypnose et la Télépathie à l'Académie, en tant que l'une des plus anciennes et puissantes pratiquantes de tout le Royaume, et demeure toujours sollicitée par la Justice pour user de ses pouvoirs.

Sa dernière requête auprès de son clergé est d'envoyer des itinérants et paladins en Keh'Faria, afin d'en apprendre le plus possible sur cette mystérieuse nation d'au-delà les mers...

 
CODAGE PAR DITA | EPICODE


===HRP===

Je suis conscient que c'est un personnage assez puissant, qui occupe des fonctions assez hautes, aussi suis-je ouvert aux discussions à ce sujet !

Dispo pour toutes autres modifications ou détails qui ne vont pas, comme d'habitude. En espérant que le personnage vous plaise. Bonne lecture =)


Dernière édition par Keida Syndeval le Mar 12 Sep - 13:15, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Van Agnir

avatar

Crédit avatar : Pacelic
Messages : 719
Date d'inscription : 15/08/2015
Localisation : Risua (sauf mission)

Guilde/Groupe : ________________ La Fraternité du Griffon d'Airain

Feuille de personnage
Age: 24 ans
Métier: Aventurier
Double compte: Rune Malgovan, Adalbert Vignevaux

MessageSujet: Re: Keida Syndeval, Grande Prêtresse de Haï   Jeu 7 Sep - 16:40

Salut !

Je me suis permis de recadrer ton avatar et d'ajouter dans ton profil le crédit de l'avatar.

Tu me connais, je suis très chiant avec la magie, et j'ai du mal à approuver tout ce que tu a mit. Toutefois, compte tenu des éléments (études, age, pratique, etc ...) du perso, ça ne va pas à l'encontre de ce que l'on demande, donc je ne vais pas m'y opposer.
Le reste de la fiche, est, comme toujours, parfait.

Tu a la première validation.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keida Syndeval

avatar

Crédit avatar : Jakub Kasper
Messages : 60
Date d'inscription : 07/09/2017

Feuille de personnage
Age: 50 Ans
Métier: Grande Prêtresse de Haï
Double compte: Angus, Cyngald

MessageSujet: Re: Keida Syndeval, Grande Prêtresse de Haï   Jeu 7 Sep - 16:46

Merci ! J'y ai mis beaucoup d'passion ! :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aryë Valaton

avatar

Crédit avatar : Kittentits
Messages : 223
Date d'inscription : 15/06/2017
Age : 28

Feuille de personnage
Age: 27
Métier: Religieuse
Double compte: Xiomara Bellelune

MessageSujet: Re: Keida Syndeval, Grande Prêtresse de Haï   Jeu 7 Sep - 17:03

Waou! J'adore ^^ Bienvenue Keida
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziu

avatar

Crédit avatar : Inconnu
Messages : 213
Date d'inscription : 14/02/2017

Feuille de personnage
Age: 24 ans
Métier: Esclave
Double compte: Sue Alzéria

MessageSujet: Re: Keida Syndeval, Grande Prêtresse de Haï   Jeu 7 Sep - 18:27

Oh... C... Une panda comme moi? owo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilée

avatar

Crédit avatar : inconnu (still searching)
Messages : 72
Date d'inscription : 30/06/2016

Feuille de personnage
Age: 22
Métier: esclave
Double compte: Eirlys

MessageSujet: Re: Keida Syndeval, Grande Prêtresse de Haï   Jeu 7 Sep - 20:39

une nouvelle dans la team des black&white ^^ wouhou ^^

tout est tellement génial, jusqu'à la bannière... le personnage est super impressionnant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Steelfire

avatar

Crédit avatar : NullGhost
Messages : 646
Date d'inscription : 30/04/2015
Localisation : à Risua

Guilde/Groupe : ________________ La Fraternité du Griffon d'Airain

Feuille de personnage
Age: 26 ans
Métier: Aventurier et ancien forgeron
Double compte:

MessageSujet: Re: Keida Syndeval, Grande Prêtresse de Haï   Jeu 7 Sep - 20:41

J'aime bien le personnage !

Mais en effet il est terriblement puissant, donc fait bien attention à la manière dont tu utilises ton hypnose dans tes rps !

Je te donne une seconde validation, ainsi que ta couleur !

Bon Role Play !

_________________
Les Titres de William:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Keida Syndeval

avatar

Crédit avatar : Jakub Kasper
Messages : 60
Date d'inscription : 07/09/2017

Feuille de personnage
Age: 50 Ans
Métier: Grande Prêtresse de Haï
Double compte: Angus, Cyngald

MessageSujet: Re: Keida Syndeval, Grande Prêtresse de Haï   Jeu 7 Sep - 20:55

Merci beaucoup ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Keida Syndeval, Grande Prêtresse de Haï   

Revenir en haut Aller en bas
 
Keida Syndeval, Grande Prêtresse de Haï
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Loria [Grande Prêtresse]
» Pandora Nénharma [Grande Prêtresse d'Ishten]
» Hyrïel Ean'Sianïh - Grande Prêtresse du culte de Kÿria
» Elerinna ♦ Grande Prêtresse [en cours]
» Grande Prêtresse d'Odala - Syriphe d'Odala

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le royaume de Cerith :: AdministrationTitre :: PrésentationsTitre :: Présentations validées-
Sauter vers: