Le royaume de Cerith
Bonjour à toi !

Nous sommes ravis que tu parcours nos terres, cependant nous devons te rappeler que l'accès au royaume est interdit aux mineurs.
Si tu veux t'inscrire, tu dois donc avoir 18 ans !

En te souhaitant une excellente journée !

_______________________________

If you want to warn us about a violated copyright or tell us you don't want to see your character/artwork on this forum, please visit this link.


Forum rpg fantasy furry
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Fleurs de l'ouest partie 2 : Rencontres

Aller en bas 
AuteurMessage
Maguieros Dierva

avatar

Crédit avatar : https://www.furaffinity.net/gallery/byowt/
Messages : 200
Date d'inscription : 23/06/2017
Age : 36

Feuille de personnage
Age: 26
Métier: Milicien
Double compte: Asi'Abn Isn'lia

MessageSujet: Les Fleurs de l'ouest partie 2 : Rencontres   Mar 9 Jan - 9:12

Maguieros était plutôt content de ne pas avoir à porter l'armure, aujourd'hui. Il pouvait sentir la fraicheur de la brise sur le pelage de ses bras, et quand bien même certains fumets des bas quartiers n'étaient pas des plus flatteurs pour la truffe, il appréciait les odeurs et l'ambiance du quartier dans lequel il était.
Le centre des bas-fonds n'appartenait à aucun des quatre quartiers qui se battaient les uns contre les autres, un petit havre de paix, l'oeil du cyclone, et l'endroit était idéal pour retrouver la Tesser. "Pas de gang, pas de problème", se répétait-il en son for intérieur. Mais il savait que là ou ils allaient, le quartier Est, celui des écumeurs, n'était aucunement vide de ces gens là. Il portait sous sa tenue simple, cachée un peu plus haut que hanche une simple dague, discrète mais autrement plus efficace et tranchante que ne le seraient jamais ses griffes et observait depuis le pas de la porte de la taverne, placidement, le soleil se coucher, disparaître derrière les remparts de la ville, visibles depuis ce coin de la rue.
Elle ne tarderait pas normalement, elle n'aurait aucun problème à le reconnaître ainsi vêtu, il n'était pas du tout déguisé, juste vêtu en civil. Il repensait avec une certaine nostalgie amère à certaines années passées et à certains moments, rares, ou il avait eu à en découdre avec les Ecumeurs du quartier Est. Les querelles se faisaient plus souvent avec leurs voisins directs, ceux du Nord, et les Lions du sud, mais il lui restait quelques souvenirs des ruelles les plus malfamées de la zone où ils allaient se rendre. Il avait quelques idées de coins où il serait potentiellement, à défaut d'être certain, susceptible de trouver quelque intriguant capable de leur fournir ce qu'ils leur aurait permis de faire le premier contact.

Ainsi penché dans ses pensées et souvenirs, il perdit quelques instants la notion du temps. L'heure faisant, les rues semblaient se charger de monde, les travailleurs retournant à leurs pénates, bon nombre entrant dans la taverne devant laquelle il avait donné rendez vous à sa supérieure et dans laquelle il entendait déjà les bruits des choppes qui s'entrechoquaient, des rires gras et des chants peu reluisants. Il jeta un œil autour de lui, essaya de discerner Melissa dans la foule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melissa Harverick

avatar

Crédit avatar : Tsuky
Messages : 339
Date d'inscription : 07/10/2015
Age : 23
Localisation : Risua


Feuille de personnage
Age: 25 ans
Métier: Milicienne
Double compte: Abyss, Rikka

MessageSujet: Re: Les Fleurs de l'ouest partie 2 : Rencontres   Mar 9 Jan - 22:14

quelle sensation bizarre... Il y avait bien longtemps maintenant que la Tesser n'avait pas porté de robe. Depuis sa mutation à Crescent moon elle n'avait pas vraiment eu l'occasion. Quand elle allait voir ses parents pendant son repos elle avait la plupart du temps une tunique simple ou son armure.
Mais aujourd’hui elle se faisait passer pour une esclave au service d'un noble.

Elle portait donc une robe simple et légèrement usé qui passerait facilement inaperçu ainsi qu'un manteau à capuche. De plus elle n'était pas armé au cas ou la fouillerait. Sa magie et le combat à main nue serait sa seule défense. Et puis il y avait Maguieros aussi, et elle avait entièrement confiance en lui.

C'est ainsi qu'elle se retrouva dans les bas quartiers, se mêlant aux passants. Maguieros lui avait donné rendez vous dans la partie centrale, apparemment le seul endroit "paisible" des bas quartiers.
Le soleil se couchait, il disparaissait même, c'était donc l'heure. La guerrière avança à travers la foule, se faufilant discrètement jusqu’à la taverne ou elle avait rendez vous.

Elle fit le chemin rapidement et trouva la dite taverne. Maguieros attendait devant, il était très différent du soldat en armure qu'elle avait l'habitude de voir. Elle s'avança vers lui et s'inclina légèrement.

- Et bien, il y a de meilleurs endroit pour donner rendez vous à une femme sir Dierva.


Elle lui sourit légèrement avant d'observer les alentour discrètement. La taverne était joyeusement active tandis que dehors la foule, bien que légèrement dispersé était encore dense.
La milicienne se rapprocha un peu plus et lui chuchota:

- Si nous allions discuter plus sérieusement ailleurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maguieros Dierva

avatar

Crédit avatar : https://www.furaffinity.net/gallery/byowt/
Messages : 200
Date d'inscription : 23/06/2017
Age : 36

Feuille de personnage
Age: 26
Métier: Milicien
Double compte: Asi'Abn Isn'lia

MessageSujet: Re: Les Fleurs de l'ouest partie 2 : Rencontres   Ven 12 Jan - 10:52

L'hybride cherchait désespérement du regard la Tesser, sans arriver à la voir avant qu'elle ne soit à une distance assez courte. Il la regarda avec surprise, un petit sourire vite réprimé apparaissant brièvement sur son visage. Il connaissait la tesser, et rien d'autre d'elle. Il la connaissait couverte de son armure, s'affichant derrière son bureau ou près des miliciens, toujours nimbée de cette aura stricte qui ne la quittait jamais. Il la découvrait femme, en robe, et le contraste qu'il pouvait avoir entre les deux Melissa était à la fois particulièrement délectable et destabilisant.

Il tendit l'oreille à son murmure, puis hocha la gueule avant de s'écarter de ce coin un peu trop bondé pour l'amener dans une ruelle étroite, mais dans laquelle il était certain qu'aucune oreille curieuse ne pourrait espionner. S'avançant un peu, il reprit sur le ton du murmure.

- "Bon, Tesser, on va commencer par s'répeter nos rôles. Juste histoire d'êt' surs de c'qu'on va dire l'un sur l'aut' et surtout commencer par s'tutoyer... c'va pas êt' facile ça par cont'.", dit-il en ricanant avant de reprendre avec sérieux, "Alors j'm'appelle Diago, j'te connais d'puis des années maint'nant, puisque j'm'occupais d'livrer l'bois à la demeure de De Bregny. Ca fait p'tet dix piges qu'on s'connait toi et moi, et on est potes. Tu sais qu'j'ai jamais été un enfant d'choeur et quand M'sieur De Bregny t'as d'mandée d'lui trouver d'quoi calmer sa dépendance, t'savais que j'pouvais te v'nir en aide, au moins pour t'assurer qu'tu t'fasses pas emmerder par l'premier v'nu et parc'que j'ai l'habitude des coins qui craignent un peu. J'vis dans l'centre, pas loin d'la taverne où on était, et j'ai une nana qui habite pas loin du fort des Veilleurs... comme ça si on vient à m'suivre et voir que j'traine la bas j'pourrai toujours prétend' y voir ma gonzesse."

Il marqua une pause, observant Melissa quelques brefs instants, cherchant à se remémorer le restant, puis reprit.

"J'me suis retrouvé trois fois arrêté pour des p'tits larcins, j'ai fait quelques peines pour des bagarres et du vol, mais tu sais que j'suis quelqu'un d'confiance malgré tout, et comme toi t'es pas du tout à l'aise avec l'fait d'ach'ter ce genre de produits, tu m'enverras par la suite faire les courses à ta place. T'as pas oublié l'pognon pour payer l'premier achat j'espère... J'espère.... ?"

Maguieros la regardait avec hésitation, attendant qu'elle décline l'identité fictive et l'histoire qu'elle avait crée à ce personnage qu'elle était censé jouer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melissa Harverick

avatar

Crédit avatar : Tsuky
Messages : 339
Date d'inscription : 07/10/2015
Age : 23
Localisation : Risua


Feuille de personnage
Age: 25 ans
Métier: Milicienne
Double compte: Abyss, Rikka

MessageSujet: Re: Les Fleurs de l'ouest partie 2 : Rencontres   Ven 12 Jan - 15:27

La tête que Magui fit en la voyant fit sourire la panda. C'est vrais qu'il n'avait vu sa Tesser que pendant le travail. Et peut etre qu'elle pouvait sembler un poil strict à ce moment. Apres tout quand elle était plongé dans son travail elle ne le faisait pas qu'a moitié. Elle était tres impliquée et détestait l'insubordination ce qui lui avait forgé une image sévère et peu souriante. Pourtant quand on la connaissait bien, le contraste était flagrant.

Apres le bref échange entre les deux miliciens, Maguieros emmena sa Tesser à l’écart dans une ruelle étroite. Elle semblait totalement déserte et suffisamment loin pour qu'ils ne soit pas entendu par qui que ce soit. Le milicien prit alors la parole, d'une voix basse, faisant un résumé de son rôle. Il était clair et précis. La milicienne lui sourit et acquiesça, confirmant qu'elle avait comprit son histoire.
Il reprit alors terminant son histoire et demandant à sa Tesser si elle avait bien pris l'argent de la première transaction.

- Oui ne t'en fait pas. J'ai l'argent, il est bien au chaud et attend juste le bon moment.

Elle prit un moment pour se remémorer son propre rôle et répéta à son tour son histoire.

- Je suis Julie, esclave au service de monsieur De Bregny depuis que je suis petite. Je suis en charge de m'occuper de lui et du manoir, qui sera celui de mes parents en cas de filature, et donc je suis aussi chargée de ses courses. Comme tu l'as dit cela fait un moment que nous nous connaissons et nous somme liés d'amitié. Je sais de toi que tu n'as pas forcement un passé d'ange et que je pouvais compter sur toi pour la mission que m'a donné mon maitre. Tu me sert donc de guide et de garde du corps dans ces quartiers pour que je puisse me procurer les produits qu'il me faut.


Elle l'observa pour s'assurer qu'elle avait tout bon et continua.

- Et oui j'ai confiance en toi, suffisamment pour que tu me serve d’intermédiaire. Je pense qu'on a fait le tour..


Elle réfléchie un moment puis acquiesça.

-Tu me ferra donc un rapport régulièrement chez mes parents pour ne pas éveiller les soupçons et surtout, tu ne repasse pas à la milice tant que cette mission n'est pas terminé...


Elle l'observa et lui sourit.

- Je pense qu'on a tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maguieros Dierva

avatar

Crédit avatar : https://www.furaffinity.net/gallery/byowt/
Messages : 200
Date d'inscription : 23/06/2017
Age : 36

Feuille de personnage
Age: 26
Métier: Milicien
Double compte: Asi'Abn Isn'lia

MessageSujet: Re: Les Fleurs de l'ouest partie 2 : Rencontres   Lun 15 Jan - 9:35

- "C'marche, Julie.", répondit le milicien en civil à sa méconnaissable Tesser, s'immiscant un peu plus dans son rôle en répondant ainsi, essayant autant que possible de faire outre son identitié originelle.

Il se répetait intérieurement ce qu'il savait d'elle, de son existence, de sa vie créée de toutes pièces, et finalement lorsqu'il se sentit prêt, hocha la gueule en direction du bout de la ruelle pour prendre le chemin de la zone est.

" On est à quelques embranch'ments d'leur quartier. D'toute façon on risque d's'en rend' compte assez rapidos. Un truc, Julie... R'garde jamais quelqu'un dans les yeux, même si on t'fixe. A moins qu'tu cherches les emmerdes, garde le r'gard fuyant. Ici, mater quelqu'un tout droit ça peut t'valloir un paquet d'emmerdes, surtout qu'on est qu'deux, et qu'ils peuvent êt' un poil plus nombreux."

Le restant de leur avancée se fit dans un certain silence. La population commençait à changer au fil de leur avancée, changer en apparence, et également changer en attitude. Des groupes de furry à l'air clairement peu recommandables trainaient ça et là, fixant le duo qui s'avançait d'une manière un peu inquiétante. Quelques sifflements pour "Julie" se faisaient entendre, avec quelques propositions clairement pas fines de "lâcher son mec" pour découvrir ce qu'était un vrai mâle, et autres manières inélegantes. A chaque fois, la réflexion de "Diago" était la même, un pas qui s’accélérait un peu le temps de passer le groupe, rappelant à la Tesser à la première de ces interactions avec les gangs de pas les regarder et de continuer le chemin. Maguieros avançait et guidait, bien qu'il ne connaisse que peu ce coin, l'oeil alerte, les oreilles dressées, clairement sur le qui-vive. Il ne prenait pas cette exploration à la légere, c'était évident. Un son, cependant, le fit s'arrêter, un son ressemblant à s'y méprendre à celui du cri d'un Sanyeu, mais plus grave, clairement audible et de tous. Il se pencha vers Julie / Melissa, et murmura :

"T'as entendu? On est en pleine nuit, et c'est un cri d'piaf qu'on vient d'entend'... Y'a pas d'piaf qui fait c'te bruit en ville, et encore moins à c'te foutue heure d'la nuit.", fit-il en tentant d'observer discrètement en direction du cri, sans arriver à en trouver la source.

Il reprit le pas, bien plus lentement que d'habitude, tout en continuant de murmurer.

"C'est pas un foutu piaf, c'est un signal de guetteur, ça. Et c'est certain'ment un foutu bon signe pour nous, on nous a vu, et y'a queq'chose qui s'cache ou qui va s'montrer, justement... C'est soit un signal pour dire qu'on est là et qu'on va nous tomber sur la gueule pour n..."

Il s'arrêta lorsqu'un mâle sortit d'une petite ruelle sombre. Il avait clairement un air louche, mais il regardait le duo avec tant d'insistance que cela ne pouvait qu'être un signe. Bon ou mauvais, ils allaient le savoir très certainement dans peu de temps. S'appuyant de l'épaule contre le mur, le renard qui les observait chantonnait un petit air connu, une chanson de taverne, une chanson à boire. Maguieros y vit un moyen de savoir ce qu'il faisait ici. Il fit un signe de tête à Julie, et s'avança vers l'inconnu.

Il n'avait pas cet air miteux qu'on pouvait rencontrer chez ceux des gangs qui les interpellaient auparavant, il semblait autrement plus propre sur lui, aussi bien au niveau du pelage que dans sa tenue, d'une qualité un peu supérieure sans être pour autant dispendieuse, mais qui contrastait avec le restant des malpolis de tout à l'heure. A leur approche, il afficha un sourire narquois et leur lança d'une voix rocailleuse un :

- "Je peux vous aider? Vous êtes perdus?"

Le milicien hocha la tête sans sourire, puis regarda la Tesser en civil :

- "Vas-y Julie, d'mande lui. Lui c'en est un."

Maguieros détourna le regard de l'échange, tout en gardant une oreille plus qu'attentive, et observa autour de lui, s'assurant que ce renard ne soit pas juste un piège et que d'autres personnes ne viennent les détrousser... Mais personne ne semblait être là pour ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melissa Harverick

avatar

Crédit avatar : Tsuky
Messages : 339
Date d'inscription : 07/10/2015
Age : 23
Localisation : Risua


Feuille de personnage
Age: 25 ans
Métier: Milicienne
Double compte: Abyss, Rikka

MessageSujet: Re: Les Fleurs de l'ouest partie 2 : Rencontres   Mar 16 Jan - 18:03

Maguieros était déjà dans son rôle, faisant sourire Melissa qui ferma les yeux. Elle souffla un coup et les rouvris, cette fois elle aussi était dans son rôle. Elle fit en sorte de paraître différente dans sa façon d’être: Légèrement moins droite, le regard plus fuyant et surtout une allure moins sure d'elle. Elle était à peu près sure que même sa famille ne la reconnaîtrait pas.

Maguieros lui donna un dernier conseil qu'elle mis immédiatement en pratique baissant le regard vers le sol. La dernière chose qu'elle voulait c'était des ennuies.. Surtout qu'elle se sentait terriblement vulnérable sans son arme et son armure...

Elle resta aux côtés de Maguieros pendant leur avancée, silencieuse et légèrement stressée, si bien qu'elle fini par prendre le bras de son "garde du corps" avec un "désolé" murmuré. Plus ils avançaient plus les gens changeaient, et pas forcement en bien. Les regards posés sur eux se faisaient sombre, inquiétant. Certains furry sifflait à leur passage mettant clairement mal à l'aise Melissa avec leurs propositions douteuse. Alors ils accéléraient pour les passer rapidement et à chaque fois la panda avait un petit soupire de soulagement.

Elle observait tout de même l'endroit, cherchant furtivement du regard tout ce qui pourrait etre suspect. Maguieros les firent cependant s’arrêter lorsqu'un cri d'oiseau se fit entendre. Il se pencha vers la panda pour lui expliquer que ce n'était pas un oiseau mais bel et bien l'alerte d'une sentinelle. Il n'eu pas le temps de terminer sa phrase qu'un furry sortit de l'ombre. La milicienne le regarda un instant puis rabaissa la tête. Ils les regardaient et chantonnait une petite chanson populaire

Maguieros fit signe à sa tesser et ils s’avancèrent vers le furry. On voyait bien qu'il était different des autres que le duo avait pu croiser plus tôt, celui ci semblait plus propre sur lui, moins miteux.
Celui ci leur adressa alors la parole, proposant son aide aux visiteurs. Maguieros hocha la tête et se tourna vers sa tesser, lui affirmant qu'il s'agissait bien d'une personne qu'ils cherchaient.

Melissa s'avança alors d'un pas, timidement, la tête légèrement basse. Elle s'inclina légèrement pour saluer le furry et prit la parole.

- Bonsoir... Je...

Elle détourna légèrement le regard, observant Maguieros une seconde avant de reprendre.

- Je voudrait savoir ou me procurer du lotus...

La jeune femme attendit la réponse sans dire un mot de plus, espérant que ce furry faisait effectivement parti du réseau à infiltrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maguieros Dierva

avatar

Crédit avatar : https://www.furaffinity.net/gallery/byowt/
Messages : 200
Date d'inscription : 23/06/2017
Age : 36

Feuille de personnage
Age: 26
Métier: Milicien
Double compte: Asi'Abn Isn'lia

MessageSujet: Re: Les Fleurs de l'ouest partie 2 : Rencontres   Mer 24 Jan - 7:42

Le renard afficha un sourire carnassier à la Tesser. Sa demande semblait avoir fait mouche auprès de l'inconnu, qui se serait frotté les mains s'il ne les gardait pas à portée de ceinture, près de ce qui semblait être deux poignées de dagues en partie cachées sous l'ample manteau soyeux qui donnait à ce furry un air un peu théatral.

- "Fleur de lotus, hein? Ouuuuh... Mais vous savez, c'est interdit, moi je suis pas du genre là mais... mais il se peut que je puisse vous trouver ça, ouais. Il se peut que je connaisse EXACTEMENT qui puisse vous en avoir, alors dites moi pour combien vous en voudriez, et je vais vous chercher ça.", répondit-il avant de regarder l'un puis l'autre, comme s'attendant à ce que l'un d'eux sorte directement la monnaie.

Maguieros n'avait absolument aucun mal à lire en lui, la personne qu'il connaissait n'était autre que lui, et il masquait sa responsabilité dans la vente en inventant une tierce personne qui lui servirait de porte-à-faux si jamais il y'aurait eu le moindre problème. Il aurait très clairement douté de lui s'il n'avait pas entendu le signal de la sentinelle, il n'aurait en rien cherché à lui donner quoi que ce soit s'il était sorti de nul part ... Mais lui, à défaut d'être digne de confiance, était au moins crédible. Sa tenue comme son attitude parlaient pour lui. Il savait de toute manière quoi dire pour pouvoir s'assurer qu'il n'y aurait pas d'entourloupe.

Le milicien regarda "Julie" le temps d'un bref instant, pour capter son regard, et hocha la tête pour lui dire que cela lui semblait réglo, tendant ensuite la patte pour qu'elle lui donne sa bourse.

- "Essaie d'voir c'que ton ... "pote" ...peut nous avoir avec c'qui à la d'dans", dit le milicien en marquant une pause et en souriant à la pause, marquant son incrédulité quand à l'identité du VRAI trafiquant que le renard leur présentait. Son sourire n'eut aucun retour. "Et d'mande à ton gars s'il est capable d'en fournir d'manière plus ou moins régulière. Minimum deux fois par s'maine."

Il hocha de la gueule en direction de la Tesser, la désignant de ce simple geste tout en continuant de parler au renard.

"La p'tiote là bosse pour un gusse qui est sacrément d'mandeur, on aura b'soin d'quelqu'un qui s'ra pas un fils de pute niveau doses et fréquences... et qualité tu t'doutes. A moins qu'tu sois pas motivé pour t'faire du blé d'manière régulière?"

Cette question arracha un grognement désapprobateur au renard, qui observait Maguieros avec un air froid, l'attrait de l'argent lui faisant oublier de parler de cette tierce personne inventée pour repasser à la première personne.

- "J'aime pas qu'on insinue ce genre de choses sur moi, et je ne suis pas un fils de pute", dit-il d'un ton menaçant pour le milicien avant de se reporter vers Melissa avec un ton autrement plus doux, son sourire -charmeur- revenant à ses lèvres alors qu'il parlait à la furry, "Explique ta situation, mignonne, je vais voir ce que je peux faire pour toi. C'est qui ce type et pourquoi c'est pas lui qui est là?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Fleurs de l'ouest partie 2 : Rencontres   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Fleurs de l'ouest partie 2 : Rencontres
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LES FLEURS DE L' ARREE - 2ème partie
» LES FLEURS DE L’ARREE 1ère partie
» Estimé,Magloire Que sont devenues les fleurs du temps passé?
» Partie de plaisir
» kiwi bichon frisé male de 2 ans ( sud ouest)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le royaume de Cerith :: Ville de RisuaTitre :: Le Fort de la Milice-
Sauter vers: