Le royaume de Cerith
Bonjour à toi !

Nous sommes ravis que tu parcours nos terres, cependant nous devons te rappeler que l'accès au royaume est interdit aux mineurs.
Si tu veux t'inscrire, tu dois donc avoir 18 ans !

En te souhaitant une excellente journée !

_______________________________

If you want to warn us about a violated copyright or tell us you don't want to see your character/artwork on this forum, please visit this link.



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Adalbert le tavernier [fiche terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Adalbert Vignevaux

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 08/07/2016

Feuille de personnage
Age: 27 ans
Métier: Aubergiste / Tavernier
Double compte: Van Agnir, Rune malgovan

MessageSujet: Adalbert le tavernier [fiche terminée]   Mar 19 Juil - 0:19

ADALBERT VIGNEVAUX
PRÉNOM • Adalbert
NOM • Vignevaux
SEXE • Mâle
ORIENTATION SEXUELLE • Homosexuel
ÂGE • 27 ans
RACE • Bovidé (avec quelques gênes de perruche)
____________________________

GROUPE • Citoyen
MAGIE • Aucune

COMMENT AVEZ-VOUS TROUVÉ LE FORUM • Triple compte de Van Agnir
CODE DU RÈGLEMENT •
L'équipement de votre personnage.


Adalbert a peu d'objets personnels notables, et ne dispose pas d'armes.
Seule exception, mais qu'il ne porte qu'occasionnellement : un petit pendentif fin, consistant en un discret cristal bleuté, et attaché à un lien de cuir. (un souvenir de sa mère)
Ses vêtements sont toujours plus ou moins les mêmes : un pantalon très ample et court, maintenu par une ceinture épaisse, et un gilet de cuir léger porté ouvert.
Sa corne gauche est dévissable, creuse, et lui sert de corne à boire : blanche et cerclé de métal doré, il y tient énormément. Il se l'est fait creuser et attacher ainsi après qu'elle se soit brisée dans une bagarre de taverne, à l'age de 24 ans.

Physique de votre personnage


Ce que les gens remarquent très rapidement chez Adalbert, c'est sa couleur : verte. Issu d'une longue lignée bovine, la seule "erreur" au niveau de son hérédité vient de son grand père, un aventurier et furry perruche. Il tient, en revanche, la couleur rousse de ses cheveux (et de ses zones de pilosité plus importante : torse, pubis, aisselles) de son père.
Une fois les questions des couleurs passées, ce qui le caractérise le plus est sa stature massive. De taille moyenne, il a une largeur d'épaule et une ossature costaude. De nature à être musclé, il ne lui faut guère d'efforts pour avoir des biscoteaux. Sa musculature est entretenue par son activité régulière, toutefois sa fainéantise naturelle et sa gourmandise ont tendance à le doter d'une couche de gras qui arrondit ses formes. Il porte un anneau de métal doré dans le nez, épais, ainsi que deux petits aux tétons. Finalement commun, Adalbert n'est pas une gravure de mode : il y a bien plus beau que lui, et il ne se pomponne guère, ni ne fait d'effort pour être séduisant. Toutefois, son naturel et certaines de ses formes ne le rendent pas désagréable à regarder.
D'attitude sympathique, il arbore très souvent un sourire jovial et une expression de bonhommie accueillante. Ses traits sont banals et manquent de finesse, mais ses yeux bleus francs les font rapidement oublier.


Psychologie de votre personnage


Quand on ne le connait pas, Adalbert apparait juste comme quelqu'un d'accueillant qui aime bien s'amuser. C'est un fait : il aime passer de bons moments, et se faire plaisir. La bonne bière, la nourriture, les amis, la rigolade, sont pour lui fondamentaux. La stabilité qu'il dégage est pourtant assez illusoire : le bovidé est quelqu'un qui se cherche beaucoup, peu sur de ce qu'il vaut, et encore moins de ce qu'il peut faire dans la vie.
Traité par certains, au sein de sa famille, comme un bâtard et un bon à rien, il a du mal à leur donner tors : plusieurs années à ne pas arriver à trouver sa voie et à rater les jobs dans lesquels il tentait de s'investir n'ont pas arrangé sa vision des choses. Finalement, il a peu de gens dont il est proches, dans sa famille : Son père, bien sur, même s'il est difficile à soustraire de l'influence de sa seconde femme. Son demi-frère Till. Son oncle Foltred qui était très cher pour Adalbert, mais ce dernier est décédé très récemment. Et depuis cet événement, c'est sa tante Laurette, religieuse, qui tente de conseiller le jeune bovin sur la question de la moralité.
On pourra lui reconnaitre le fait qu'il est plein de bonne volonté, et c'est très certainement sa plus grande qualité. Il pose sur le monde un regard optimiste, au point d'en être parfois un peu candide. Ce n'est en revanche pas quelqu'un de très réfléchit, et qui agit avant de penser. Il respecte beaucoup les dieux, sincèrement, mais son coté débauché l’empêche de suivre avec droiture certains préceptes de l’Église.
Adalbert aime communiquer. Il aime les gens, échanger avec eux, et considère rapidement plein de monde comme ses amis. Dénué de toute timidité, il est un incorrigible bavard dont le langage est parsemé d'expressions fleuries et originales. Son débit est d'ailleurs parfois un peu trop important, noyant ses interlocuteurs sous des digressions assez inutiles.

L'histoire de votre personnage

Première génération :
01 : Olier Guebourg, scribe (65 ans)
02 : Berthilde Guebourg (63 ans)
03 : Cédras Vignevaux, ancien meunier (décédé)
04 : Rosaria Vignevaux (65 ans)
05 : Alturion, aventurier (situation inconnue)
06 : Galya Prelus (décédée)
07 : Medimeth Prelus, négociant à la retraite (76 ans)
Seconde génération :
11 : Eléonor Guebourg (41 ans)
12 : Ophélia Guebourg (39 ans)
13 : Zéphirin Vignevaux, potier (46 ans)
14 : Azzia Vignevaux (décédée)
15 : Laurette Prelus, prêtresse de Haï (42 ans)
16 : Foltred Prelus, ancien propriétaire de l'auberge des Deux Cornes (décédé)
17 : Arnvald Prélus, négociant (53 ans)
Troisième génération :
21 : Hedda Vignevaux (16 ans)
22 : Till Vignevaux (18 ans)
23 : Alrik Vignevaux, apprenti potier (19 ans)
24 : Dithilde Vignevaux, mercière (21 ans)
25 : Ingrid Prélus (32 ans)
26 : Rurik prélus (décédé)

Pour comprendre qui est Adalbert, il est nécessaire de remonter quelques années avant. Deux générations, pour être précis. A cette époque, Galya (06) et Medimeth Prélus (07) forment un couple de furries bovins heureux, installé dans le confort bourgeois de la bonne situation de Medimeth : négociant au sein de la grande ville de Risua. Nous sommes un peu plus de vingt ans après la chute, dans une époque économiquement désordonnée, où ceux qui ont du flair peuvent monter socialement. Le couple a déjà deux jeunes et beaux garçons : Arnvald l'ainé (17), et Foltred le second (16). Une parfaite situation que rien ne semblait pouvoir déstabiliser. Et ce, jusqu'à la rencontre que fit Galya, sous la forme d'un bel et vigoureux aventurier, Alturion (05), un furry à la superbe parure plumeuse de perruche. Très gentleman, il fait chavirer le cœur de la bovine, qui se permit quelques escapade dans le plus grand secret. Des escapades qui finiront dévoilées de la façon la plus coupable qui soit : Galya tomba enceinte, accouchant d'une fillette absolument adorable dont les plumes vertes prouvèrent sans difficulté la parenté. La mère se renferma, honteuse, dans le cocon familial, tandis que l'aventurier s'évanouissait dans la nature sans plus donner de nouvelles.
Le bambin issu de cette union hasardeuse fut nommé Azzia (14). Elle fut reconnue à contre cœur par Medimeth, et pu grandir au sein du foyer, sans pour autant ne jamais y être totalement et définitivement intégrée. Méprisée par l’ainé, Arnvald, et ne bénéficiant pas des mêmes traitements de faveur, la situation ne s’arrangea pas avec la naissance de la petite dernière, Laurette (15), première vraie fille de la fratrie, quatre ans plus tard. Azzia trouvait toutefois refuge chez son demi-frère Foltred, doux et définitivement gentil, qui la prit en affection. Sa mère Galia, quand à elle, l’appréciait, mais timidement, craignant toujours que son affection pour sa première fille lui soit reprochée.

Arrivée à l’âge de 18 ans, Azzia était une très jolie jeune femme. Simple, elle bénéficiait toutefois de l’éducation bourgeoise de sa famille. Elle n’était toutefois pas considérée comme un bon partit, son père refusant de donner quoi que ce soit pour sa dot. C’est là qu’elle rencontra un jeune homme de juste quelques mois son ainé : Zéphirin Vignevaux (13). Bovidé également, il était le fils unique d’un couple assez pauvre de la campagne, qui travaillait dans un moulin. Arrivé récemment à Risua, il espérait y entrer en apprentissage afin de s’y installer avec une meilleure situation. Peu instruit, il était toutefois très bel homme, et avait la tête pleine de projets et de rêve. Et surtout, il ne voyait pas en l’hybridation d’Azzia, et en son manque de support familial, un défaut. Azzia et Zéphirin filèrent le parfait amour, et ne tardèrent pas à se marier, sobrement. Un an plus tard, naissait leur fils : Adalbert, qui hérita de sa mère une couleur de pelage bien verte.

Le jeune Adalbert grandit donc dans un cadre très humble, profitant toutefois de l’instruction que sa mère commença à lui transmettre : lecture, écriture. C’était un enfant joyeux, épanouis, vif. La situation de son père, devenu apprenti potier, s’améliorait de jour en jour, lui permettant au bout de quelques années de se mettre à son compte, vendant ses créations sur le marché. Cette période idyllique ne dura malheureusement que six années, jusqu’à ce qu’Azzia tombe malade, manifestement d’une forte fièvre, qui dura quelques mois avant de définitivement l’emporter. Zéphirin se vit refuser toute aide de la part de sa belle famille, Medimeth (rendu acariâtre depuis la mort de sa propre femme) arguant que cette fièvre était surement du à l’hybridation douteuse d’Azzia. Seul Foltred, qui ouvrait une auberge, à l’époque, tenta de leur venir en aide.

La période suivante fut difficile : Adalbert se retrouvait souvent à l’auberge de son oncle, tandis que son père travaillait. La tenue du foyer était hasardeuse, et ce jusqu’à ce que Zéphirin décide de se remarier après deux ans de deuil. Il trouva un excellent partit sous la forme d’Ophélia Guebourg (12), la benjamine d’un scribe de Risua. L’entente entre Adalbert et elle fut tiède, mais se fit sans trop de soucis. Ophélia ne tarda guère à faire une floppée d’enfants à Zéphirin, quatre, pour être exacte, une ainée, Dithilde (24), deux garçons, Alrik (23) et Till (22), et enfin une petite dernière, Hedda (21). Zéphirin était comblé, d’autant que sa situation professionnelle ne cessait de s’améliorer, lui permettant d’ouvrir sa propre échoppe de potier. Adalbert, comme ses demi-frère, vit son éducation complétée par Ophélia, qui grâce à son propre père était très savante sur tout ce qui concernait la lecture, l’écriture, et les matières classiques. Il n’y montra que toutefois très peu de bonne volonté, rendu turbulent par le fait que sa belle mère favorisait toujours ses propres enfants. Un peu à l’écart, il continua à se rapprocher de son oncle Foltred. Rapidement indépendant, Adalbert eut tendance à se retrouver avec une adolescence partagée entre l’auberge et son foyer, passant de longues journées chez certains clients à la sagesse discutable qui le prenaient en affection. Bagarreur, il fit pas mal de bêtises, quitte à être ramené chez ses parents par un milicien qui lui tirait l’oreille. C'est dans une circonstance de ce type qu'il se brisa la corne, à 17 ans.

Devenu adulte, Adalbert ne savait rigoureusement pas quoi faire de sa vie. Il n’avait jamais montré d’intérêt pour la poterie de son père, qui de toute façon semblait être la passion de son demi frère Alrik. Il tenta de travailler chez un négociant en vins, puis chez son tonnelier, sans grand succès. Il emprunta de l’argent pour se payer une licence d’aventurier, plein d’idées de voyages et de situations épiques en tête, et abandonna après trois mois, beaucoup de courbatures, et quelques dettes. Il s’essaya aux métiers en mer, sans grand succès vu que ça le rendait plus vert qu’il n’était déjà naturellement. Il tenta également de travailler comme palefrenier, en désespoir de cause, mais fut renvoyé. Il était évident qu’Adalbert n’était pas forcément très doué, mais surtout, manquait de motivation. De façon générale, il n’aimait pas se fatiguer, ni se lever tôt, ce qui était pourtant un prérequis pour pas mal de travaux. Entre ses tentatives et les périodes d’oisivetés qu’il se permettait, il travaillait par petites périodes à l’auberge de son oncle Foltred, dont il restait toujours aussi proche.

L’univers familial d’Adalbert était finalement assez restreint : il était toujours assez proche de son père, et évitait autant que faire se peut sa belle mère. Il fréquentait beaucoup son oncle, bien sur. Et s’était également beaucoup rapproché de son demi frère Till (dont la mère trouvait déplorable la « mauvaise » influence d’Adalbert). Le jeune garçon idolâtrait beaucoup Adalbert, entre autre pour son indépendance et parce qu’il faisait des « choses de grand », ne semblant pas avoir à rendre de comptes à qui que ce soit.

Récemment, peu après les 27 ans d’Adalbert, un nouveau drame frappa sa famille, sous la forme du décès de son oncle Foltred, terrassé à l’âge de 51 ans par une crise cardiaque, après une dure journée de labeur. Tous furent étonnés en réalisant que l’aubergiste, éternel célibataire et donc sans la moindre descendance, avait légué son auberge, les « Deux cornes », à son neveu Adalbert.
L'autre élément inattendu vint de la tante du bovidé : Laurette, la petite sœur de Foltred. Cette dernière, consacrée depuis ses 18 ans à sa vocation de prêtresse de Haï, n'avait jamais eu d’intérêt envers son neveu, rien ne les rapprochant. Toutefois, très attachée qu'elle était à son grand frère, elle se mit en tête de prendre soin de ce qu'il aimait, à savoir, entre autre, Adalbert. Espérant apporter une touche de sagesse et morale dans la vie du jeune homme.
Après deux semaines de fermeture, "les Deux Cornes" rouvre donc, sous la direction d’Adalbert.

CODAGE PAR DITA | EPICODE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adalbert Vignevaux

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 08/07/2016

Feuille de personnage
Age: 27 ans
Métier: Aubergiste / Tavernier
Double compte: Van Agnir, Rune malgovan

MessageSujet: Re: Adalbert le tavernier [fiche terminée]   Lun 22 Aoû - 10:39

Fiche terminée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Steelfire

avatar

Crédit avatar : NullGhost
Messages : 597
Date d'inscription : 30/04/2015
Localisation : à Risua

Guilde/Groupe : ________________ La Fraternité du Griffon d'Airain

Feuille de personnage
Age: 26 ans
Métier: Aventurier et ancien forgeron
Double compte:

MessageSujet: Re: Adalbert le tavernier [fiche terminée]   Lun 22 Aoû - 11:19

Hé Ben ! Moi qui ai suivit en direct le développement du personnage, et qui pensait être largué avec tout ces personnages, j'ai bien été surpris ! Tu as bien fait attention à ce qu'on se repère bien grâce à l'arbre généalogique et surtout aux numéros correspondant à chaque personne dans le texte si bien qu'au final...Bah j'ai tout compris ! Et j'ai bien aimé !

Bon, on s'en serait douté, il n'y a aucun problème, et je te donne une première validation !

Ps : C'est pas bien de faire un triple compte alors qu'on a du mal à répondre à ses rps sur les deux autres xD

_________________
Les Titres de William:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Adalbert le tavernier [fiche terminée]   Mar 23 Aoû - 16:24

Je confirme le PS de Willychou, vilain Vanounet !

Mais j'te valide quand même parce que je t'adore.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Adalbert le tavernier [fiche terminée]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Adalbert le tavernier [fiche terminée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LADY MASTERMIND ♠ Whatever Gets The Job Done [Fiche Terminée]
» Signaler une fiche terminée
» Matabei ASASUISEI - Shodaime Kazekage || Fiche terminée
» Fiche terminée ? Faites le nous savoir.
» FICHE TERMINÉE | Passage obligatoire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le royaume de Cerith :: AdministrationTitre :: PrésentationsTitre :: Présentations validées-
Sauter vers: