Le royaume de Cerith
Bonjour à toi !

Nous sommes ravis que tu parcours nos terres, cependant nous devons te rappeler que l'accès au royaume est interdit aux mineurs.
Si tu veux t'inscrire, tu dois donc avoir 18 ans !

En te souhaitant une excellente journée !

_______________________________

If you want to warn us about a violated copyright or tell us you don't want to see your character/artwork on this forum, please visit this link.



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lyth Varmass, enchanteur.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lyth Varmass

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 16/12/2016
Age : 25

Feuille de personnage
Age: 36 ans
Métier: Enchanteur / Aventurier
Double compte:

MessageSujet: Lyth Varmass, enchanteur.   Dim 18 Déc - 22:58

Lyth Varmass
PRÉNOM • Lyth (Ce prononce Lif)
NOM • Varmass
SEXE • Masculin
ORIENTATION SEXUELLE • Homosexuel
ÂGE • 36 ans
RACE • Loup
____________________________

GROUPE • Aventurier
MAGIE • - Magie majeur de l'enchantement : Désireux de se faire une place parmi les plus grands Enchanteurs, Lyth met beaucoup de cœur dans la pratique de son art. Ayant une très bonne maîtrise des enchantements classiques, le loup est en mesure d'apposer des effets inhérents à différentes écoles de magies. Ses études s'étant focalisées dessus, Lyth utilise des enchantements liés aux arcanes de l’électricité, du soin, du métal et de la défense mentale. Pour continuer sur ses spécialisations, Lyth a plus l'habitude de travailler à l'enchantement des armes. Épées, dagues, haches et boucliers font partie de son quotidien. Bien qu'il lui soit déjà arrivé de tenter l'enchantement de bijoux, ses tentatives menaient le plus clair du temps à la destruction de l'objet, ne parvenant pas à jauger de manière correcte le taux de magie à insuffler dans quelque chose d'aussi fragile.

En ce qui concerne les enchantements de types vitaux et draineurs, Lyth rencontre encore des difficultés à les appliquer, malgré ses entraînements réguliers, ne pouvant ainsi se permettre de proposer ce type de service à sa clientèle.

- Magie mineure de barrière : Ayant appris à ses dépends la nécessité de la prudence, Lyth s'est rapidement tourné vers l'art des barrières. Il est ainsi en mesure de donner forme à une fine pellicule d'énergie argentée, venant épouser le corps de son porteur. Une protection d'apparence banale, qui est capable de contrer avec une grande efficacité autant les attaques magiques que physiques. Au-delà de son apparence, la barrière de Lyth possède la particularité de disparaitre en une petite explosion lorsqu'elle absorbe une attaque, permettant ainsi de repousser l'arme ou bien le projectile qui aurait dû l'atteindre.

COMMENT AVEZ-VOUS TROUVÉ LE FORUM • Par hasard en fouinant à travers les top site.
CODE DU RÈGLEMENT •
L'équipement de votre personnage.


Mis à part son sac à dos contenant le matériel nécessaire à ses explorations, Lyth est équipé d'une épée enchantée de quarante-cinq centimètres dont il prend le plus grand soin, ainsi que sept couteaux de lancer dont les fourreaux sont cousus le long d'une bande de cuir qui fait le tour de la cuisse droite du loup.

L'enchantement de l'épée est un enchantement classique du métal. Lorsque Lyth appose son doigt sur sa lame et le fait glisser jusqu'à la pointe, l'enchantement s'active. L'effet de l'enchantement est de restituer le tranchant de la lame ainsi que de la réparer si jamais cette dernière se trouve abîmée. La phase de réparation prends une heure et l'enchantement est bien entendu sans effet si la lame se voit détruite.

Physique de votre personnage


La première chose qui frappe lorsqu'on regarde le loup est sans aucun doute sa carrure. Atteignant le mètre quatre-vingt-quinze pour cent-dix kilos de muscle, Lyth est le genre de colosse qu'on évite de chercher autant que possible. Il arbore une épaisse fourrure hirsute, une caractéristique se faisant surtout remarquer lorsqu'on observe son dos ou bien sa queue. Son pelage majoritairement gris se voit parsemé de plusieurs teintes argentées, tandis que son torse, la partie inférieure de son museau, ainsi que la face intérieure de ses membres revêtent un blanc immaculé.

Le visage de Lyth est marqué par des traits sérieux, ses sourcils blancs se démarquant de son visage gris ne faisant qu'accentuer la sévérité qui se dégage de son œil, car oui, Lyth est borgne. Suite à un malheureux accident, l’œil droit désormais invalide du loup est en permanence dissimulé derrière un cache-oeil en cuir noir, lui-même maintenue en place par trois liens semi-élastiques reliés à un morceau de cuir situé à l'arrière du crâne de Lyth auquel ils sont cousus. Les liens se révèlent plutôt discret grâce à l'épaisse fourrure du loup dans laquelle ils se dissimulent. Le seul d'entre eux véritablement visible étant celui traversant la largeur de son visage en passant légèrement sous son œil valide, avant de se perdre dans la fourrure recouvrant la joue du loup.

De façon générale, le corps de Lyth est parsemé de multiples cicatrices, principalement des souvenirs de mésaventures au cours de ses expéditions en solitaire dans des coins reculés du monde. Il en possède une sur son oeil ainsi que sa joue gauche, une plus imposante sur le pectorale droit et pour finir, deux autres sur son ventre.

Bien que son style vestimentaire soit variable en fonction des jours ou de son humeur, deux points demeureront toujours présent : un long manteau noir à col montant et aux bordures dorées qu'il laisse toujours ouvert, ainsi qu'un ruban rouge cendré que Lyth garde en permanence attaché à sa ceinture lorsqu'il quitte son domicile. En termes d'accessoires, Lyth a l'oreille droite percée de deux anneaux argentés, tandis que la gauche est percée d'un seul anneau argenté, auquel est accroché une petite orbe de disthène taillé. Lyth porte également autour du cou un pendentif, représentant une griffe taillée dans la même pierre.

Psychologie de votre personnage


Même si aux premiers abords Lyth peut se montrer intimidant, son caractère est très éloigné de ce que l'on peux imaginer. Le loup est une force tranquille, une personne qui fera toujours son possible pour conserver son calme et régler les conflits potentiels par le dialogue plutôt que la violence lorsqu'il est en société. Adoptant une attitude posée et attentive, Lyth a toujours une oreille disponible pour ceux désirant passer du temps en sa compagnie.

Sachant faire la part des choses, Lyth n'accorderas pas son amitié facilement. Il prendra le temps de vous connaître, vous jaugeant sur de multiples facettes de votre personnalité avant de finalement trancher pour savoir si vous êtes vraiment digne de sa confiance. Un comportement que certains pourraient qualifier de hautain, alors qu'il n'en est rien. Lyth ne se considère par comme méritant le meilleur au point de trier ses potentiels amis sur le volet, le loup souhaite juste être certains que ses connaissances ne sont pas juste de simples profiteurs, qu'il puisse compter sur eux en cas de coup dur. Très protecteur, Lyth n'est pas le genre de loup à abandonner les autres à leurs problèmes. Qu'ils aient besoin de soutien moral ou d'une bonne paire de bras, il répondra toujours présent.

Sur le plan sentimental, Lyth possède quelques réticences. Bien qu'il ne refuse que rarement une occasion de prendre du bon temps, il aura beaucoup de mal à s'engager de manière durable avec quelqu'un, ayant des priorités "plus importantes" qui ne lui laisse que peu de temps à consacrer à une relation : ses capacités d'enchanteurs. Visant l'excellence, Lyth passe de très nombreuses heures à pratiquer, que ce soit dans le cadre d'une commande ou bien simplement pour s'entraîner dans l'espoir de parfaire ses capacités. Un souhait qui tourne parfois à l'obsession, Lyth pouvant en oublier de dormir ou de se nourrir. Le repos est souvent une notion que Lyth a bien du mal à saisir.

Cependant, malgré son travail et ses objectifs chronophages, le loup s'arrange toujours pour trouver le temps de faire un détour au cimetière de Risua chaque semaine, pour se recueillir sur la tombe de son meilleur ami. Ces passages au cimetière on tendance à le marquer pour le reste de la journée, le faisant perdre son attitude avenante et la remplaçant par un comportement distant. Dans ces moments Lyth est bien mon enclin à rire et préfère tout simplement rester seul.
L'histoire de votre personnage


Lyth a vu le jour dans une petite famille sans histoires de Risua, fils d'une mère herboriste et d'un père milicien, le loup a fait ses premières années dans un cadre relativement agréable. C'est alors qu'il était âgé de deux ans, que le louveteau fit la connaissance de celui qui allait plus tard devenir son plus cher ami. La rencontre eu lieu chez leurs voisins, une famille d'ours polaires avec qui les Varmass étaient en très bon terme, notamment parce que les hommes des deux familles étaient membres d'une même unité dans la milice. C'est au cours de cette visite chez ses voisins que le jeune Lyth rencontra Ultan, un ourson de tout juste un an.

Au fur et à mesure que le temps avançait, les deux enfants passaient de plus en plus de temps ensemble, jouant chez l'un ou chez l'autre, avant de commencer à arpenter les rues lorsqu'ils furent en âge. Lyth adopta rapidement un comportement très protecteur vis-à-vis d'Ultan, ce dernier étant plus jeune, le loup considérait que c'était son devoir de prendre soin de lui. Un comportement qui se fit plus prononcé lorsque Lyth appris en entendant par hasard une conversation entre leurs parents, qu'Ultan avait une faible constitution.

Aux alentours de leurs dix ans, les deux enfants commencèrent à s'intéresser à un point tout particulier : la magie. Passant de plus en plus de temps à lire des livres traitants de différents mages célèbres et de leurs spécialités, Lyth et Ultan eurent tous les deux le coup de foudre pour un art magique bien spécifique, celui de l'enchantement. Les documentations autour de la discipline se poursuivirent au fil du temps, les deux enfants se retrouvait habités par un rêve commun qui conduisit à une promesse qu'ils se firent mutuellement, celle de devenir les plus grands enchanteurs de Risua, de finir comme ces grands mages, ceux aux noms gravés à jamais dans l'histoire. Un simple rêve d'enfant qu'ils étaient déterminés à mener à terme.

Lorsque Lyth fut âgé de douze ans, sa famille le conduisit à l'académie de magie. Le loup fut accepté au sein de l'établissement, les mages qui étaient affectés à la rencontre avec la famille ayant pu confirmer aux parents du loup que ce dernier recelait effectivement des prédispositions à la magie. Rien de très impressionnant selon leurs dires, mais suffisant pour lui faire suivre les cours dans l'espoir de développer ce potentiel. Une excellente nouvelle qui ne manqua pas d'être intensifié lorsqu'en annonçant la nouvelle à Ultan, Lyth appris que ce dernier avait également été accepté à l'académie. Les deux amis purent ainsi débuter leurs premiers cours théoriques ensemble, pressés d'attaquer la pratique de l'art dont ils souhaitaient devenir des spécialistes.

Les années passèrent et les deux apprentis mages ne cessaient de progresser. Pousser par leur rêve commun, travaillant toujours ensemble même une fois sortit de l'académie pour un week-end, le loup et l'ours restaient accrochés à leurs rêves d'enfants : ils deviendraient de grands enchanteurs. Cependant, malgré toute ces belles choses qui se déroulaient autour de lui, Lyth avait noté un détail qui le perturbait, l'état de santé d'Ultan se faisait de plus en plus préoccupant. Ce qui au départ ce présentait comme une petit toux récurante aux yeux de Lyth prenait de plus en plus de proportions, le loup ayant vraiment l'impression qu'Ultan souffrait à chaque quinte de doux, tandis que celui-ci lui répétait mainte fois qu'il allait bien. Ne voulant pas être trop insistant, mettant tout ceci sur le compte de son imagination, Lyth tenta de se faire une raison et se reconcentra sur ses études d'enchanteur.

Le loup avait cependant vu juste, car trois ans plus tard Ultan fut conduit d'urgence chez un guérisseur, ce dernier s'étant mis à cracher du sang avec de sombrer dans l'inconscience. Délaissant l'académie, Lyth se rua au chevet de son ami en compagnie de la famille de ce dernier. Les guérisseurs présents leurs apprirent qu'Ultan était atteint par un mal que son corps ne pouvait être en mesure de combattre et la magie ne pouvait également rien y faire, mis à part prolongé ses souffrances qui iraient en s'aggravant avec le temps. Ne pouvant pas se permettre de faire souffrir davantage leur enfant juste pour qu'il puisse vivre plus longtemps, ses parents durent accepter l'inéluctable, restant à son chevet en compagnie de Lyth. Pendant deux longues heures, Ultan demeura plongé dans l'inconscience avant d'entrouvrir péniblement ses yeux et d'adresser quelques instants plus tard un sourire fébrile à ceux qui se tenaient autour de lui. Après quoi, il sombra de manière définitive.

Cette perte soudaine brisa le cœur de Lyth. Ultan était la personne avec qui il avait grandi, avec qui il avait partagé ce qui lui paraissait comme les meilleures années de sa vie. Les parents du loup firent leurs possible pour consoler leur fils, une tentative au départ infructueuse qui fit progressivement effet, tirant le jeune loup de sa détresse. Ultan n'était plus là, mais il lui restait toujours ses souvenirs en sa compagnie ainsi que la promesse qu'ils s'étaient faits... et c'est sûr ça qu'il allait s'appuyer ! Cette promesse d'enfant innocente, qui sonnait au départ dans ses oreilles comme un simple rappel pour les motiver quand ils travaillaient ensemble allait prendre un tout autre sens. Ultan n'était plus là pour accomplir ce rêve avec lui, mais Lyth allait s'assurer d'honorer sa mémoire en tenant cette promesse jusqu'au bout. Pour tenir la promesse qu'il lui avait fait, pour honorer son nom à travers ses actes, Lyth allait devenir le plus grand enchanteur de l'histoire.

Reprenant aussi tôt que possible sa formation, Lyth redoubla d'effort dans son apprentissage. Un effort que ses professeurs ne manquaient pas de noter, lui qui au départ avec des résultats corrects dans les cours théoriques se mit à atteindre des sommets en l'espace de quelques mois. Lorsque Lyth atteignit l'âge de dix-sept ans, ses professeurs estimait qu'il était désormais en mesure de s'attaquer à la pratique de l'art de l'enchantement. Il fut donc conduit chez un maître enchanteur, un tigre chevronné répondant au nom de Serris Gravak, auprès duquel il allait passer le reste de sa formation. Et sans attendre, Serris mit immédiatement son nouvel apprenti au travail afin de voir de quoi il était capable en suivant ses directives. Sans grande surprise, les premières tentatives d'enchantements de Lyth furent des échecs cuisants. Son maître ne lui en tenait cependant pas rigueur et le rassura en lui expliquant que lui aussi avait éprouvé de grandes difficultés au départ. L'enchantement était un art complexe qui demandait de nombreuses années de pratique pour être maîtrisé et Serris allait s'assurer que Lyth soit en mesure de devenir un enchanteur accompli.

Les mois défilaient sous les directives du tigre, Lyth cumulant au fur et à mesure plus de réussites que d'échecs, même si les enchantements que Serris lui imposait demeurait encore des plus basiques. En soit les choses se présentaient plutôt bien pour l'avenir de Lyth, mais ce dernier négligeait un point d'une grande importance lorsqu'il quittait l'atelier de son maître : il ne parvenait pas à se reposer. Dès qu'il se retrouvait au calme dans sa chambre, le loup continuait d'étudier, lisant sans arrêt de nombreux livres traitant de l'enchantement afin d’aiguiser encore plus son savoir théorique. Cependant, lors de ses heures de travail son maître n'avait que peu de difficultés à remarquer que Lyth n'était pas suffisamment en forme pour pratiquer un art demandant précision, concentration et surtout un esprit vif et alerte. Plusieurs fois Serris lui ordonna de se reposer, préférant le voir en pleine forme plutôt que de risquer un accident suite à une mauvaise manipulation. Mais Lyth protestait, lui répondant qu'il était amplement capable de mener ses enchantements à bien, qu'il n'était pas aussi fatigué que ça. De plus, comment pouvait-il espérer rejoindre les rangs des plus grands enchanteurs s'il se laissait vaincre par une légère fatigue ?

Quelques années plus tard, alors que Lyth avait désormais atteint ses vingt ans, Serris l'affecta pour la première fois à un enchantement plus complexe, un enchantement d'électricité sur une épée. Le tigre ne s'attendait pas à une réussite du premier coup, mais avec le temps il avait réussi à cerner le potentiel de son apprenti, il était persuadé qu'il mènerait à bien cet enchantement. Mais ce jour-là, Lyth avait une fois de plus passé trop de temps à étudier, son esprit embrumé par le manque de sommeil peinait à rester concentrer sur la tâche qui lui avait été confiée. Lyth tenta malgré tout d'exécuter la demande de son maître, mais il se retrouva incapable de stabiliser l'énergie magique qu'il insufflait dans l'arme, son esprit étant incapable de se concentrer suffisamment sur la quantité d'énergie magique délivrée. L'incapacité de terminer l'enchantement se mua en colère. Il allait réussir, il DEVAIT réussir... il l'avait promis. Sous l'effet de la colère qui l'envahissait, une trop grosse dose de magie se déversa dans l'arme, provoquant une très grande instabilité. La puissance de cette décharge magique fit voler l'arme en éclat, dont un vint se loger dans l’œil droit de Lyth.

Serris fut d'avantage alerter par les cris de douleur de son élève que par la détonation de l'arme, mais il ne s'attendait en aucun cas à cette scène. Sans perdre une seconde, le tigre amena en urgence son disciple jusqu'au guérisseur le plus proche. Fort heureusement, ce dernier fut en mesure d'apaiser les douleurs de Lyth et de guérir sa blessure, mais il n'y avait plus rien à faire pour son œil. Marqué à jamais par une cicatrice semblable à une faille rouge sur sa pupille d'un blanc vitreux, Lyth en avait perdu l'usage. Suite à cet accident, Lyth dû garder la chambre pendant deux mois, le temps de reprendre des forces et surtout de se remettre du choc d'avoir perdu un œil. Une période pendant laquelle Lyth se remit en question, se maudissant de ne pas avoir écouter les conseils de son maître, mais le mal était fait. Au-delà de son état, il espérait surtout que Serris ne lui en voudrait pas de ne pas avoir su l'écouter.

Lorsque Lyth retourna à l'atelier de son maître après sa période de convalescence, ce dernier l'accueillit à bras ouvert, s'assurant de son état de santé avant de le remettre au travail sans attendre. Lyth, qui s'attendait à se prendre un énorme sermon, fut décontenancé par cette réaction, mais il se contenta d'obéir, ne sachant pas que Serris avait hésité pendant un temps à ne plus le prendre comme élève avant de se résigner. Le tigre estimait que Lyth avait déjà bien payé le prix de son erreur et de sa désobéissance, il était inutile d'en rajouter. Les années suivantes se déroulèrent donc sans accrocs, les progrès de Lyth se faisant de plus en plus nombreux, ce dernier suivant à la lettre les moindres conseils de Serris. Une période qui s'étala sur sept longues années.

À vingt-neuf ans, Lyth était arrivé à termes de sa formation, faisant de lui désormais un enchanteur accomplis. Le chemin était tout tracé pour lui, il ne lui restait plus qu'à ouvrir sa propre boutique - qu'il nomma "La griffe de l'ours" - et de perfectionner sa pratique pour ainsi tenir sa promesse. Pendant quatre ans, Lyth se contenta d'accomplir des enchantements d'armes en tout genre pour sa clientèle, mais il ne pouvait s'empêcher de se demander ce que pouvait bien donner ses enchantements sur le terrain. En soit il le savait, il avait déjà testé tous ses enchantements avant de les proposer à sa clientèle, mais il avait envie de pousser les tests encore plus loin. De voir de façon quotidienne l'utilisation de ses enchantements sur le terrain, voir les moindres petits défauts qui pourraient éventuellement apparaître après plusieurs mois d'utilisation. Il fallait qu'il trouve une solution, et cette dernière ne mit pas longtemps à germer dans sa tête. Devenir aventurier.

De cette manière, Lyth serait capable de voir directement sur le terrain les effets dans le temps de ses enchantements, pallier ainsi aux défauts, les améliorants lors de ses prochaines créations... et arrondir ses fins de mois par la même occasion. Afin de mettre en place son projet, Lyth commença à s'entraîner à la maîtrise de l'épée auprès d'un professeur qu'il fut en mesure d'engager grâce à sa paye, tout en entraînant également son propre corps dans son temps libre. Toute cette préparation dura jusqu'aux trente-six ans du loup, période à laquelle il réussit à obtenir son permis d'aventurier. Désormais, il ne lui restait plus qu'une chose à faire : partir sur le terrain pour tester ses créations et pourquoi pas trouver une guilde pour voir encore plus de ses travaux à l’œuvre.
CODAGE PAR DITA | EPICODE


Dernière édition par Lyth Varmass le Lun 19 Déc - 12:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eirlys Lunazur

avatar

Crédit avatar : Divers / Harui
Messages : 267
Date d'inscription : 21/03/2016
Age : 26

Feuille de personnage
Age: 25
Métier: Herboriste pour la gloire de Loïka
Double compte: Lilée

MessageSujet: Re: Lyth Varmass, enchanteur.   Dim 18 Déc - 23:35

Bienvenue parmi nous! Wah, quelle histoire Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/Laboukineuze/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lyth Varmass, enchanteur.   Lun 19 Déc - 9:01

*clap clap clap* Bravo pour ta fiche, elle est excellente.

Je te donne donc ma première validation. Il te suffit d'en attendre une seconde et tu pourras RP ^^
Revenir en haut Aller en bas
William Steelfire

avatar

Crédit avatar : NullGhost
Messages : 600
Date d'inscription : 30/04/2015
Localisation : à Risua

Guilde/Groupe : ________________ La Fraternité du Griffon d'Airain

Feuille de personnage
Age: 26 ans
Métier: Aventurier et ancien forgeron
Double compte:

MessageSujet: Re: Lyth Varmass, enchanteur.   Lun 19 Déc - 14:01

Très bonne fiche !
Étant celui ayant travaillé sur les enchantements, je suis content que quelqu'un s'y soit intéressé avec autant de rigueur.
Je te donne ta seconde validation, et donc ta couleur et tes cerithis !

Bon Role Play sur le Royaume de Cerith !

_________________
Les Titres de William:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lyth Varmass, enchanteur.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lyth Varmass, enchanteur.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Combat de Lyra de la joueuse Lyth Sword contre Jango

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le royaume de Cerith :: AdministrationTitre :: PrésentationsTitre :: Présentations validées-
Sauter vers: