Le royaume de Cerith
Bonjour à toi !

Nous sommes ravis que tu parcours nos terres, cependant nous devons te rappeler que l'accès au royaume est interdit aux mineurs.
Si tu veux t'inscrire, tu dois donc avoir 18 ans !

En te souhaitant une excellente journée !



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mendoza, du lard et du cochon...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Mendoza, du lard et du cochon...   Ven 3 Fév - 11:58

Mendoza Eberhog

PRÉNOM • Mendoza
NOM • Eberhog
SEXE • Mâle
ORIENTATION SEXUELLE • A la base hétéro mais possède légère attirance pour certains mâles après quelques expériences intéressantes à Foxfield
ÂGE • 37 ans
RACE • Furry sanglier (ça se voit sur ma tronche non?!)
____________________________

GROUPE • Bandits
MAGIE • Aucune maitrise de la magie connue

COMMENT AVEZ-VOUS TROUVÉ LE FORUM • Via un partenariat
SOURCE DE VOTRE AVATAR • ©Anisis sur DA (recoloré par mes soins)
CODE DU RÈGLEMENT •
L'équipement de votre personnage.


-une hallebarde
-un scramasaxe
-une armure légère
-une taverne (ou plutôt un rade) à Foxfield : "Au quartanier solitaire"
-ses poings, sa tête et son caractère de cochon !

Physique de votre personnage


Une masse, un colosse, un véritable luchador mais sans son masque. Mendoza est un sanglier bipède qui avoisine les deux mètres de haut pour un poids qui dépasse bien la centaine de kilos. Cependant, contrairement à ce que l'on pourrait croire en lisant ces lignes, il n'a pas la silhouette d'une montagne de muscles. Il paraît même un poil « grassouillet » mais ne vous y fiez pas : c'est son côté porcin qui veut cela.
En le regardant, on comprend aisément que l'agilité n'est pas sa première qualité... Mais gare à sa force physique ! S’il ne possède pas la carrure d’un bodybuilder aux abdos saillants, il n’en reste pas moins un sanglier assez impressionnant et trapu. S'il parvint à vous attraper ou vous toucher, vous risquez fort de vous en souvenir un moment...

Tout le corps de Mendoza est recouvert de poils mais sa fourrure est nettement plus fournie et imposante au niveau de sa tête. Évidemment, oubliez tout de suite le pelage doux et soyeux, les poils de sanglier n'ont pas usurpé leur réputation! Ces derniers forment une véritable « crinière » sombre qui se prolonge dans le dos en suivant la colonne vertébrale du furry. Cette abondante crinière dorsale, plutôt typique chez les sangliers, est une véritable fierté pour son propriétaire. Dans ce flot de fourrure sombre où émergent deux oreilles aux pointes émoussées, une tache claire illumine un visage « porcin » cerné par deux défenses menaçantes. Là encore, Mendoza fait honneur à son espèce et ses défenses sont aussi redoutables que son crâne dur comme l’acier. Tout cela promet des coups de tête dévastateurs et des charges dignes d’un bélier enragé !

Vous l’aurez donc compris, notre sanglier possède un véritable physique porcin. Néanmoins tordons tout de suite le cou à d'éventuels préjugés : il sait à peu près se tenir à table, il ne nasille que très rarement et sa fourrure ne dégage pas d'odeur déplaisante. Il a une hygiène corporelle tout à fait respectable et apprécie que sa crinière (comme tout le reste de son corps d’ailleurs) soit parfaitement lavée et peignée.

Au niveau vestimentaire,  rien de vraiment particulier à mentionner. Mendoza choisit ses tenues avec un credo simple : confort, sobriété, efficacité ! Dans la rue, cela se résume par un pantalon en toile et une veste ample qui gêne le moins possible son propriétaire dans ses mouvements. Sinon lorsque notre sanglier se trouve dans sa taverne ou aux alentours, il se balade torse-nu en considérant qu’à ce niveau, sa fourrure l’habille suffisamment. Pour certaines situations bien spécifiques, il possède une armure légère, une hallebarde et un scramasaxe. A vrai dire, entre ses mains, le moindre pied de chaise peut rapidement devenir une arme potentiellement mortelle…
Psychologie de votre personnage


Bon, que ce soit clair, Mendoza c’est un peu la « brute de service ». Pour lui, la finesse est clairement une notion un peu trop abstraite et dans les situations de crise, il est généralement un adepte du « taper d’abord, posez les questions ensuite » ! Il n’est pas idiot pour autant mais la stratégie et les longues périodes de réflexion ne sont pas sa tasse de thé… Pour autant, il est suffisamment malin pour chapeauter tout un tas d’arnaques et autres combines qui rapportent ! Quand il s’agit de s’en mettre plein les poches, les ficelles du marché noir n’ont plus de secret pour lui.

Au premier abord, Mendoza peut paraitre un peu rustre, froid et malpoli. Il est souvent sur la défensive mais dans le fond, ce n’est pas un mauvais bougre. Il faut apprendre à le connaitre et savoir comment l’apprivoiser… Il est du genre bruyant et exubérant, un bon vivant qui aime la fête, l’alcool, l’argent et les bonnes tranches de rigolade entres amis ! C’est le genre de copain bourru qui vous colle une tape dans le dos et qui du coup vous déboite les vertèbres un verre à la main… Il ne s’en cache pas, il aime aussi les femmes plantureuses avec qui il vit de courtes aventures dignes d’un remake de la belle et la bête. On vous laisse deviner qui joue le rôle de la bête… Bon vous l’imaginez, notre sanglier n’a pas vraiment le profil d’un prince charmant ou d’un grand romantique donc ne vous attendez pas à une sérénade chantée en pleine nuit sous vos fenêtres. Lui il aura déjà escaladé le balcon…
Mendoza peut également, dans de rares occasions, fantasmer sur un homme et plus si affinité. Pour autant, peut-on officiellement le déclarer bisexuel ? Il ne s’étend pas sur le sujet mais n’occulte pas ses précédentes aventures. Tout simplement, il esquive les questions, considérant que sa vie privé ne regarde que lui.

Il possède un caractère bien trempé et c’est une vraie tête de mule ! On peut dire qu’il a la tête dure, au propre comme au figuré. Il se croit parfois tout permis et déteste que quelqu'un tente de lui imposer une règle à la noix. Il veut faire ce qu'il veut, quand il veut et où il veut ! Autant dire qu’il a un petit problème avec l’autorité même s’il est tout à fait capable, dans de rares cas, d’obéir à un ordre. Il est un peu soupe au lait et vous l’aviez peut-être deviné : ce n’est pas vraiment un modèle de patience… Les bons amis de Mendoza peuvent se permettre quelques familiarités mais cependant, attention aux remarques ou blagues sur son physique un poil « porcin ».  Avec Mendoza, vous avancez en terrain miné et vous ne saurez jamais si c’est du lard ou du cochon. Il est du genre à laisser un moment de silence gênant et stressant pour mieux rire ensuite ! Ou pour mieux vous coller son poing dans le museau…

En résumé, un vrai sanglier, fonceur et bourru comme il faut !
L'histoire de votre personnage


Notre sanglier est issu d’une famille modeste de Risua, ses parents étant propriétaires d’une petite auberge dans les faubourgs de la ville. Dès son plus jeune âge, Mendoza se montre turbulent et envahissant. Il passe la majeure partie de son temps dans les rues de la ville, entouré par une bande d’amis tout aussi dissipés et remuants que lui. Ensembles, ils forment un véritable gang qui semble s’être donné pour objectif de réaliser toutes les bêtises possibles ! Autant dire qu’aucun citoyen lambda ne veut voir la bande d’amis rôder devant chez lui… Mendoza devient la bête noire de ses jeunes voisins et plus généralement, de tous les habitants de l'avenue commerçante. Il a déjà un physique de petite brute et il en profite largement, s’autoproclamant chef du petit gang ! Il tient tête aux adultes et prend plaisir à martyriser les autres gamins qu'il juge trop sérieux et frêles à son goût… Vol à l’étalage, racket, croche-pied, bousculades… Le petit sanglier parvient même à se faire un petit nom chez les miliciens qui l’attrapent toujours par l’oreille pour le ramener à ses parents qui sont un peu désemparés face à cette tornade à poils durs. La sévérité des corrections infligées n’y changera rien, ne faisant qu’endurcir le caractère de Mendoza.

Au milieu de son adolescence, avec son physique massif et imposant, le furry sanglier se passionne pour les sports de combat et notamment le pugilat. Ses parents l’encouragent allègrement sur cette voie, espérant secrètement que cela canalisera l’énergie un peu trop débordante de leur fils ! Et bien le moins que l’on puisse dire, ce que ce dernier se montrera bien plus assidu aux entrainements qu’à l’école ! Il enchaine les séances avec beaucoup d’entrain et devient rapidement un élève apprécié et un jeune combattant redoutable au corps à corps. Après quelques années, alors qu’il entre tout juste dans l’âge adulte, il a déjà une petite réputation et participe à des combats publics au sein des arènes. Il se fera rapidement un nom et il aura même quelques propositions de contrat intéressantes.

Malheureusement, un évènement imprévisible vient stopper l’envol de sa carrière pourtant prometteuse. En effet un soir, alors que Mendoza rentre plus tôt d’un entrainement avorté, il surprend sa fiancée de l’époque en compagnie d’un jeune furry renard ! Tous les deux sont en petite tenue et ils semblent s’être bien amusés, visiblement essoufflés après un bel effort physique…
On imagine aisément que notre sanglier se sent trahi, son sang ne fait alors qu’un tour et il laisse la colère l’envahir complètement. A défaut d’entrainement, il est bien décidé à transformer le renard en sac de frappe ! Le canidé, agile, esquive plusieurs attaques mais réceptionne un violent coup de poing dans le ventre ! Le souffle coupé, il se recroqueville et tombe à genoux, espérant que la situation en reste là. Mendoza le relève en l’attrapant par la gorge et le plaque au mur.


  • J’espère que tu t’es bien amusé enfoiré ? On va passer à la suite maintenant…


La fiancée hurle et tente de retenir le sanglier, consciente que le combat qui s’annonce est bien inégal. Le renard est trop faible pour espérer riposter… Mais étrangement, les cris et supplications semblent résonner bien rapidement le furry sanglier. Celui-ci relâche son emprise en déclarant froidement :


  • Après tout, on ne va pas se prendre la tête pour ça, n’est-ce pas mon ami? Il tapote la joue du renard. Oh, et en parlant de tête…


Le coup part comme un carreau d’arbalète, vif et imprévisible ! Mendoza se penche légèrement en arrière avant d’abattre son crâne dur sur celui du canidé. Un coup de tête magistrale qui touche de plein fouet le renard dans un craquement sinistre ! Le coup est si violent que même le sanglier est momentanément groggy… Le canidé s’écroule à nouveau sur le sol et après quelques convulsions, il s’immobilise totalement.


  • Mendoza ! Tu... Tu es dingue ?! Je suis certaine que tu lui as enfoncé le crâne…


Du sang commence à perler des oreilles et du nez du renard. La fiancée, horrifiée, pose une main sur la gorge du canidé et ne peut que constater l’irréparable…


  • Merde Mendoza, tu l’as tué !


Ces quelques mots sonneront le glas de la carrière du pugiliste. Alerté par les cris, le pas lourd et la voix des miliciens se font déjà entendre, se rapprochant dangereusement du bâtiment… Mendoza est prit de panique! Ne sachant où aller, il s'échappe de justesse par un fenêtre et traverse le quartier tête baissée, comme un vrai taureau en furie. Il se rend chez son entraineur car il sait que ce dernier est un pirate repenti. Il pourra certainement lui venir en aide...


  • Mendoza, tu dois quitter Risua le temps que cette affaire se tasse. Reste ici, je vais contacter un contrebandier au port qui t’emmènera à Foxfield! C'est un écailleux mais tu peux lui faire confiance. Une fois là-bas, il te mettra en contact avec les bonnes personnes... A vrai dire, tu n'as pas vraiment le choix si tu ne veux pas finir à la maison d'esclaves...


C'est ainsi que Mendoza découvre alors l’existence de Foxfield et qu'il est contraint de s'exiler là-bas. Son avenir à Risua est de toute façon trop incertain à présent…
Les débuts seront pour le moins compliqués mais finalement, il finit par s’adapter tant bien que mal à sa nouvelle vie dans la capitale des bandits. Il noue aisdément quelques amitiés et plusieurs « fréquentations peu recommandables » lui apportent de précieux coups de main pour s'intégrer totalement… Oui même certains malfrats et pirates apprécient les champions d’arène ! Notre sanglier apprend ainsi toutes les ficelles et astuces pour s’en sortir dans une ville comme Foxfield. Arnaque, contrebande, piraterie… Un nouveau départ se dessine à l’horizon.

Mendoza s’arrange alors pour ouvrir une taverne qui, au fil du temps, étoffera son activité avec tout un panel de services ! Il installe un alambic dans sa cave et propose un alcool destinée aux pirates endurcis (accrochez-vous !). Il achète et écoule aussi tout un tas d’article de contrebande et organise des jeux d’argent pour ceux qui voudraient s’enrichir rapidement. Ou se faire plumer rapidement, c’est au choix… Enfin, et c’est sa plus grande source de bénéfices, il organise des combats et autres duels dans l’arrière-boutique transformée en arène improvisée ! Il joue le rôle du bookmaker et attire un public avide de pari, de sensations fortes et d’adrénaline. Habiles combattants à la recherche d’argent facile ou esclaves n’ayant pas vraiment le choix, Mendoza n’est pas regardant sur les participants, tant que ces derniers offrent un spectacle décent à son public ! Parfois, notre sanglier entre même dans l’arène pour le plus grand plaisir de ses fans ! Mesdames et messieurs, bienvenue à la taverne « Au quartanier solitaire » ! Entrez donc, on ne mord pas…
CODAGE PAR DITA | EPICODE


Dernière édition par Mendoza Eberhog le Ven 3 Fév - 17:25, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Méphisto Ruthven

avatar

Messages : 506
Date d'inscription : 10/04/2016
Age : 25

Feuille de personnage
Age: 27
Métier: Noble
Double compte: Ayumi Blaz/Sélène Keïrsos

MessageSujet: Re: Mendoza, du lard et du cochon...   Ven 3 Fév - 12:34

Bienvenue ^^ et jolie fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nanashi Ten'Inu

avatar

Messages : 144
Date d'inscription : 21/02/2016
Age : 29
Localisation : Risua


Feuille de personnage
Age: 25
Métier: Prostitué
Double compte: Justin de Mortefontaine

MessageSujet: Re: Mendoza, du lard et du cochon...   Ven 3 Fév - 13:27

Sois le bienvenu sur les terres de Cerith, ami porcin !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.furaffinity.net/user/nanashithedog
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mendoza, du lard et du cochon...   Ven 3 Fév - 15:57

Un bandit... Intéressant. Bienvenue a toi et au plaisir de se rencontrer un jour
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mendoza, du lard et du cochon...   Ven 3 Fév - 17:34

Merci à vous pour l'accueil! Wink Jagger, on aura certainement l'occasion de se croiser, sombre once! drunken

J'ai effectué quelques modifications afin que mon personnage s'intègre mieux au contexte. Je me permet de solliciter un avis sur la nouvelle version de ma fiche! study
Revenir en haut Aller en bas
Abyss

avatar

Messages : 436
Date d'inscription : 19/04/2016
Localisation : n'importe ou

Guilde/Groupe : Maître du Sanctuaire

Feuille de personnage
Age: 21 ans
Métier: Assassin
Double compte: Logga, Alexandra

MessageSujet: Re: Mendoza, du lard et du cochon...   Ven 3 Fév - 17:59

Ma foi c'est intéressant 'w' j'ai jamais mangé de furry porcin! Soit le bienvenu!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Van Agnir

avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 15/08/2015
Localisation : Risua (sauf mission)

Guilde/Groupe : ________________ La Fraternité du Griffon d'Airain

Feuille de personnage
Age: 24 ans
Métier: Aventurier
Double compte: Rune Malgovan, Adalbert Vignevaux

MessageSujet: Re: Mendoza, du lard et du cochon...   Ven 3 Fév - 18:08

La fiche est absolument nickel et le personnage pertinent et intéressant.

Tu a ta première validation ! Félicitation.

Un autre admin ne tardera pas à te donner la deuxième validation, nécessaire pour que tu sois officiellement intégré à ton groupe.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Steelfire

avatar

Messages : 535
Date d'inscription : 30/04/2015
Localisation : à Risua

Guilde/Groupe : ________________ La Fraternité du Griffon d'Airain

Feuille de personnage
Age: 26 ans
Métier: Aventurier et ancien forgeron
Double compte:

MessageSujet: Re: Mendoza, du lard et du cochon...   Ven 3 Fév - 20:47

Très bonne fiche !
Je te donne ma seconde validation, et te met de suite ta couleurs et tes Cerithis !

Bon Role Play sur le Royaume de Cerith !

_________________
Les Titres de William:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angélique Guardinn

avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 20/08/2016
Age : 20

Feuille de personnage
Age: 20
Métier: Comtesse, amie des enfants, mademoiselle au cookie, euh...
Double compte: Drah/Rakya

MessageSujet: Re: Mendoza, du lard et du cochon...   Ven 3 Fév - 20:53

Félicitation. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Méphisto Ruthven

avatar

Messages : 506
Date d'inscription : 10/04/2016
Age : 25

Feuille de personnage
Age: 27
Métier: Noble
Double compte: Ayumi Blaz/Sélène Keïrsos

MessageSujet: Re: Mendoza, du lard et du cochon...   Ven 3 Fév - 21:21

Félicitation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mendoza, du lard et du cochon...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mendoza, du lard et du cochon...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Debriefing JP-3 : Du lard ou du cochon ?
» Le cochon qui sommeille
» 03. Prends garde ! Spider Cochon est là.
» Pot-de-Lard, j'arrive ! [Libre]
» [Thème : Pré Au Lard] Un Monde Coloré |PV|

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le royaume de Cerith :: AdministrationTitre :: PrésentationsTitre :: Oubliettes-
Sauter vers: