Le royaume de Cerith
Bonjour à toi !

Nous sommes ravis que tu parcours nos terres, cependant nous devons te rappeler que l'accès au royaume est interdit aux mineurs.
Si tu veux t'inscrire, tu dois donc avoir 18 ans !

En te souhaitant une excellente journée !



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le bleu [rp libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Maguieros Dierva

avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 23/06/2017

Feuille de personnage
Age: 26
Métier: Milicien
Double compte: Asi'Abn Isn'lia

MessageSujet: Le bleu [rp libre]   Ven 30 Juin - 0:42

"Demain matin, à l'aube, armé, et en tenue."

Les mots avaient été bien marqués dans sa mémoire.

Et quand bien même il l'aurait oublié, ce rendez vous, sa mère, quand à elle, s'était arrangée pour le réveiller avant même que le chant des oiseaux se fasse entendre. La voir ainsi ravie à le voir porter la tenue et s'en aller vers le bâtiment des miliciens lui avait donné suffisamment de joie pour se dire qu'il ne pouvait avoir fait que le bon choix...
Et à parler de choix, ce fut un autre, moins judicieux, qui se remémora à lui... Lui qui n'avait porté que quelques fois l'armure n'était pas autant à l'aise dedans qu'il ne l'aurait imaginé. C'était un fait, il lui fallait de quoi se protéger, mais ce n'est pas le poids qui l'embêtait, non. Il avait la carrure suffisante pour pouvoir la porter longtemps sans qu'elle ne devienne trop lourde pour lui, mais il se sentait contraint dans ses gestes.

Peut-être était-ce trop, ou simplement un manque d'habitude et que ce sentiment allait s'estomper au fil des jours?

La masse d'arme, dont le bout du manche était orné d'une boucle de cuir, pendait à un simple crochet métallique sur sa ceinture sur sa gauche, pendant que son large pavois servait d'appui à son bras droit. Et ce fichu casque qui lui couvrait une grande partie de sa tête mais qui laissait libre son museau de la base jusqu'à la truffe, le grattait. Il rêvait de pouvoir l'enlever pour pouvoir se gratter la crinière jusqu'au sang.

Sa position n'avait absolument rien de rigoureuse, rien de carrée et quand bien même la où les personnes qui devaient le prendre en charge n'étaient pas encore là, il se dit qu'au sein de la base de la Milice, il se devrait de faire un effort. Il se remis dans une posture plus "raide", dans une espèce de semi garde à vous gardant la position quelques secondes ... avant de ne le casser qu'il ne retire son casque pour gratter frénétiquement sa large crinière noire et blanche, murmurant dans un petit soupir extatique :

- "Raaaaaah, p'tain, ça fait du bien!"

Il remit le casque à sa ceinture, l'accrochant au même endroit que sa masse, et observait autour de lui de son regard d'un bleu clair. Il se demandait ce qui l'attendrait au tournant, ce qu'il viendrait à vivre, à expérimenter, durant ces années vers lesquelles il allait servir. Il s'imaginait avec amusement secourir la veuve et l'orphelin, faire craquer quelque cœur de par sa simple présence... où un quotidien autrement moins amusant, comme ramener par la peau du froc quelque saoulard trop casse-noix qui finirait par lui vomir sur les godillots.

Il voyait les allées et venues d'autres, seul dans cette simple salle ou il attendait, espérant croiser enfin le chemin de celui / celle / ceux qui l'avaient convoqué. Les minutes lui paraissaient des heures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sélène Keïrsos

avatar

Messages : 401
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 25

Feuille de personnage
Age: 25
Métier: Milicienne
Double compte: Ayumi Blaz/Méphisto Ruthven

MessageSujet: Re: Le bleu [rp libre]   Ven 30 Juin - 19:34

Depuis quand je dois m’occuper des recrus moi ? Eh bien depuis deux minutes, car je dois remplacer au pied levé la personne qui était en charge de s’occuper des nouveaux convoqués pour faire une visite guidée de la milice, leur faire les tests d’aptitude avant de leur donné leur affectation pour les instructeurs, enfin si besoin il y a.

D’ailleurs, ce ne sont pas eux qui font ça habituellement ? Surement encore une idée de l’un de mes supérieurs pour savoir si je ne peux pas être recycler dans cette section. Bon, allé, autant ne pas le faire attendre davantage. Alors que je marche le long des couloirs de la milice vers le hall, je parcours le dossier du gaillard que je dois rencontrer. Maguieros Dierva, un loup blanc et noir de 26 ans, rien de bien probant dans les informations qu’on me donne, il vit encore chez sa mère et ne semble pas avoir fait grand-chose avant son arrivé à la milice, ça promet.

Alors que j’arrive dans le hall bondé de monde, je lève mon nez du dossier que je referme, scrutant la foule à la recherche d’un mec en armure l’air perdu et en attente de quelque chose. Je n’ai pas à chercher longtemps que je remarque un loup figé au milieu du monde, sa fourrure noir et blanche m’affirmant que c’est lui. Je soupire un peu et prends mon air autoritaire, me redressant de tout mon long avant de traversé la foule jusqu’à lui. Je suis vêtu simplement, mon trident dans mon dos, une côte de maille par-dessus mon haut et des protections de cuir à certains endroits, rien de bien folichon en somme, étant donné que je suis à la capitale.

Une fois non loin de lui, je dis :

- Maguieros Dierva ? C’est cela ? Bonjour, je suis Sélène Keïrsos, c’est moi qui vous reçois aujourd’hui.


Attendant maintenant une réponse de ça part et possiblement des questions ou de vraie salutation. On sait toujours quel genre de milicien on va avoir dès les premiers mots et gestes Détaillant pendant ce temps son équipement qui semble n'avoir jamais vraiment servir, limite sortie de la forge, ça promet sur les compétences de combats, surtout qu'à sa posture, il n'a pas l'air habituer à la porté, comme mal à l'aise dans son armure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maguieros Dierva

avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 23/06/2017

Feuille de personnage
Age: 26
Métier: Milicien
Double compte: Asi'Abn Isn'lia

MessageSujet: Re: Le bleu [rp libre]   Ven 30 Juin - 20:44

L'appelé se retourna en entendant son nom, regarda avec un certain étonnement Sélène, un peu perturbé par son regard vairon, peinant un peu à choisir un œil sur lequel se fixer.

- "Bordel, elle a pas l'air commode", pensa-t-il en son for intérieur, observant l'attitude un brin autoritaire de la semi-dragonne, avant de dire à voix haute "Ouais, C'moi. Bonjour..."

Sa main gantée se resserra, il hésita sur le geste à faire. Tendre la main? Porter la main au casque? Taper la bise? Le temps qu'il se demande ce qu'il fallait faire, il était déjà trop tard et la saluer à ce moment là paraîtrait bien bizarre. Il ne fit donc rien de plus. Nul doute que ce "manquement" marquait son absence complète de connaissances sur la hiérarchie et la discipline interne à la Milice. Il se retint de vouloir détailler la plastique de son interlocutrice, s’efforçant de la regarder droit dans les yeux.

- "J'pensais qu'j'm'étais gouré d'coin pour attendre, mais en fait non. C'va.", lâcha-t-il avec un petit sourire, la manière dont il mâchait les mots soulignant ses origines très populaires.

D'un discret sursaut sur place, il vint remettre une épaulière mal fixée qui cherchait à se faire un peu la malle.

- "D'solé... deux s'condes.", dit-il dans un grognement, s'affairant à remettre correctement la lanière de cuir un peu lâche.

Il a un peu l'air d'un touriste.  Seule sa carrure assez imposante, la taille de ses larges pattes et ses biceps larges laissent imaginer qu'il à l'air d'avoir de l'endurance, et une grande force à déployer. Pour le restant, il faudra repasser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sélène Keïrsos

avatar

Messages : 401
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 25

Feuille de personnage
Age: 25
Métier: Milicienne
Double compte: Ayumi Blaz/Méphisto Ruthven

MessageSujet: Re: Le bleu [rp libre]   Sam 1 Juil - 15:52

Un haussement de sourcil, voilà la seule expression que je lui donne quand il me dit bonjour. Par la suite, je note sa façon de parler, mais après, il y a de tout ici, donc ça ne me choque pas plus que ça, tant qu’on comprend ce qu’il dit. Par contre, je ne peux retenir un soupire quand son armure par en pièce avant de demander :

- Bon, suivez-moi, nous allons finir de remplir les formalités avant de passé aux tests et de visiter la base.


Tournant les talons, prenant de quoi noté en allant vers un couloir adjacent avant de demander au loup :

- Vous connaissez un peu comment marche la milice exactement ? Et à quelle branche vous aspiré exactement ? Surement le district des terre sauvage au vue de votre équipement, enfin, si ce dernier n’est pas pour la frime, un conseil, apprenez vite à bien mettre votre armure, ce genre de chose est détermine votre sérieux et surtout votre survie.

Avançant dans le couloir, traversant un dédale de pièce pour l’entrainement, extérieur ou pas, avant d’ouvrir une salle d’entrainement avec tout le matériel qu’il faut pour les tests divers et finir les papiers. Si bien qu’une fois à l’intérieur, je me tourne vers le loup, le changeant encore avant de dire :

- Bon, alors, nom, âge, sexe et arme de prédilection. Vous avez un style de combat particulier ? Vous voulez entré dans quel service exactement ?


J’ai déjà une partie des informations, mais je veux qu’il me les redise pour confirmation total et ainsi voire comment il se débrouille pour faire un rapport oral.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maguieros Dierva

avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 23/06/2017

Feuille de personnage
Age: 26
Métier: Milicien
Double compte: Asi'Abn Isn'lia

MessageSujet: Re: Le bleu [rp libre]   Sam 1 Juil - 20:50

"Ho putain merde, j'crois qu'j'ai gaffé" pense le chien-loup en observant le haussement de sourcil de la milicienne, son impression se renforçant alors qu'il remet son épaulière et entends son soupir.

Il garde l'air digne, impassible, mais sent en lui monter une forme de pression. Et s'il échouait avant même d'avoir commencé?! L'idée de devoir affronter le regard et le jugement de sa mère ainsi déçue lui apparut impossible à surmonter.
Il la suivit de près alors qu'elle s'engouffra dans un couloir, et hésita un moment avant de lui répondre... Il ne savait s'il devait embellir ses propos, lui tenir un discours humble, ou s'il devait même ne pas hésiter à lui mentir... De toute façon le subterfuge qu'il monterait ne tiendrait pas très longtemps. Mentir lui apparut comme la pire des idées. Il prit son courage à deux mains, et se lança dans ce qu'il ne savait que rarement faire : être franc. Sincère.

- "Ouais m'dame. J'sais comment elle marche la milice, mais pas pour une raison qu'vous d'vez imaginer. J'connais la milice parc'que ma vie était pas une vie d'cocagne. J'ai grandi dans les coins les plus pourris du quartier populaire, la milice j'la connais parc'qu'on l'évitait comme la peste... Parc'que les gens que j'cotoyais, les "grands" que j'respectais et que j'voyais comme des gars qui réussisaient dans les bas fonds et que j'avais comme modèle étaient en fait ceux qui f'saient qu'nos quartiers étaient toujours à puer la merde.", lacha-t-il avant une brève pause, "S'cusez l'language."

Il se racla la gorge et continua.

- "Si vous voulez m'foutre à un endroit, mettez moi à Risua, dans l'quartier d'où j'viens. L'armure elle est là parc'que c'est celle que j'ai pu m'payer. Avec mes sous. Et pas ceux d'aut' guignols. Parce que j'ai galéré un paquet d'années pour m'la payer. Et parc'que j'ai aussi appris à lire et écrire exprès pour m'retrouver là ou j'suis, d'vant vous. Alors ouais, j'ai p'tet pas l'truc conventionnel, les armes, tout ça, l'armure aussi. Mais j'sais c'que j'veux : J'veux éviter qu'des p'tiots comme moi à leur âge s'retrouvent à idolâtrer l'premier fils de pute qui sort les lames pour s'faire respecter."

Une fois arrivé dans la pièce, se figeant devant la milicienne à ses questions, il lui répondit du tac au tac.

- "Maguieros Dierva, 26 ans, homme, et arme de prédilection...", fit-il avant une brève hésitation, "mes poings ou une masse. Pour l'combat particulier, j'dirais combat d'rue, et pour l'service... J'connais pas les différents services."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sélène Keïrsos

avatar

Messages : 401
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 25

Feuille de personnage
Age: 25
Métier: Milicienne
Double compte: Ayumi Blaz/Méphisto Ruthven

MessageSujet: Re: Le bleu [rp libre]   Sam 1 Juil - 23:24

Je l’écoute sans l’interrompre et ne relevant pas son langage, il est malgré tout bien poli par rapport aux bandits ou même à certains miliciens. Sinon, il répond du tac au tac, c’est bien ça, il ne diverge pas, je note tout ce qu’il me dit sur son dossier afin de ne rien oublier avant de lui dire :

- Vous savez, il y a autant d’arme et de façon de se battre que de milicien.


Je sors mon trident dans mon dos en continuant :

- Voici mon arme de prédilection, je suis fille de pêcheur et j’ai appris à manier ça avec lui, j’ai gardé se style en l’adaptant à la vie de milicien. Le style de la rue est une bonne base, mais vous allez apprendre avec les instructeurs d’autres façons à se battre en fonction de son adversaire.


Avant de ranger cette dernière, reprenant ses autres paroles :

- Sinon, au vu de vos envies, vous irez dans le district de Risua pour la sécurité de la ville et de ses environs proches, mais attention aux abus, ça peut aller vite et vous retrouvez de l’autre côté de la barrière. Après pour l’organisation de la milice, je vous expliquerais au fur et à mesure, mais sachez que nous sommes divisées en district avec chacun un chef à sa tête sous les ordres du légat. Tu vas être sous les ordres d’un tesser, mais nous en reparlerons plus tard.


Je pose mon dossier avant d’aller chercher une cible que je mets à quelques mètres de lui, ensuite un présentoir à armes de jet avant de reprendre mes notes en disant :

- Bon, je vais tester plusieurs choses, choisi une arme et vise cette cible, tu as le droit à trois essais. Ensuite, je dois vérifier l’état de votre équipement, il va falloir me retirer tout ce que vous avez sur le dos.


Et de maintenant l’observé pour noter tout ce qu’il va faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maguieros Dierva

avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 23/06/2017

Feuille de personnage
Age: 26
Métier: Milicien
Double compte: Asi'Abn Isn'lia

MessageSujet: Re: Le bleu [rp libre]   Dim 2 Juil - 0:03

Sa réponse fit taire les quelques inquiétudes qui naissaient en lui. Peut être avait-il bien fait de dire ce qu'il avait à dire. Quoi qu'il en soit, il ne se sentait pas forcément devant une porte close, son attitude fermée du premier instant était toujours là, mais il la ressentait autrement moins froide. Peut être était-ce simplement son imagination...

Il écouta sans rien répondre son petit historique sur le trident, avant de hocher la gueule quand à son apprentissage de styles de combat.

Il ne put s'empêcher de sourire en coin en entendant Sélène lui dire qu'il serait affecté à Risua. Cela l’intéressait plus que de raison, à juste titre, et il leva les épaules lorsqu'elle parla d'en reparler plus tard, l'air de dire "ok".

Son regard se pose sur le ratelier... pas grand chose ne semble lui plaire, jusqu'à ce qu'un petit rictus apparaisse à son visage en tombant sur des couteaux de lancer. Il vient s'en saisir de trois, avant de sourire à la Milicienne.

- "J'pense que vous pouvez rajouter ça dans l'dossier, j'ai eu l'occasion d'jouer du couteau d'puis que j'traine dehors alors... ", dit-il, laissant sa phrase en suspens.

Il attrape un couteau par la lame, la place correctement dans sa paume, et d'un geste vertical sec, envoie la première qui touche la cible, mais n'est clairement pas dans le mille, avant de reprendre le geste avec la deuxième, puis la troisième lame. Les tirs touchent, même si aucun n'est dans le mille ou même dans la zone autour, ses gestes ne marquent aucune hésitation, il y met même une certaine puissance car les couteaux se sont plantés sèchement.

- "Ça vous va, ça?", dit-il en regardant Sélène, hochant de la gueule pour désigner la cible, "Bon, j'vous file l'armure alors."

Et ainsi le voilà qui s'effeuille, pièce de métal par pièce de métal, lanière par lanière. Il fait tomber les épaulières d'abord, puis le plastron, qu'il ouvre en deux et vient déposer juste à côté d'elle. Il retire ensuite ses jambières, pestant contre une lanière trop serrée qui se refuse de se laisser manipuler, avant de les amener avec le restant, puis de déposer également sa ceinture, amenant au sol son casque qui y était accroché, ainsi que sa masse d'arme. Son pavois, lui, est posé debout près du ratelier d'armes.

Ainsi vu de plus près, le tout à l'air de briller, mais a simplement été lustré récemment. Le métal est légèrement cabossé voir craquelé à certains endroits... L'armure est au moins une deuxième main.


Il porte en dessous de l'armure quelque chose de très simple pour pouvoir offrir une couche protectrice afin d'éviter le contact désagréable du fer froid qui frotterait sur son pelage. En haut, une sorte de marcel en lin blanc, assez grossier, dont le haut baille suffisamment pour laisser apparaître son poitrail, bombé et dur, et en bas, un pantalon du même tissu, simple, resserré sur ses jambes sculptées.

En croisant ainsi les bras, sa musculature se voit bien plus, il regarde la Milicienne avec un petit sourire, essayant de balancer une petite blague, dans un court moment d'euphorie.

- "Faut que j'me foute à poil complét'ment, ou bien j'peux garder ça?", dit-il en pinçant son haut d'une paire de griffes, au niveau du col.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sélène Keïrsos

avatar

Messages : 401
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 25

Feuille de personnage
Age: 25
Métier: Milicienne
Double compte: Ayumi Blaz/Méphisto Ruthven

MessageSujet: Re: Le bleu [rp libre]   Dim 2 Juil - 15:45

Des couteaux ? Un choix presque évident en sachant d’où il vient. Je le regarde donc lancé ses fameux couteaux qui se plante dans la cible, mais sans plus, il ne vise pas et lance simplement. Cela ne sert à rien d’avoir la force si on ne sait pas viser, on risque plus de casser ses lames et de blessé quelqu’un d’autre qu’autre chose avant de dire :

- Oui, cela me suffit comme démonstration.


Avant de le regardé retiré son armure, le regardant faire en notant comment il s’y prend, remarquant vite qu’il a du mal sur certaines pièces. Mais cela me montre que l’armure n’est pas de toute première jeunesse au final, elle a déjà du vécu et brille juste parce qu’on l’a lustré avant de venir ici. Alors que je commence à vérifier moi-même son armure, pièce par pièce, je ne peux retenir de lever les yeux aux ciels à sa blague en lui rétorquant :

- Non merci, cela ira, ce genre de chose ne me touche plus depuis le temps que je suis à la milice.


Désolé mon gars, pas que tu n’es pas à mon gout, mais pour l’instant, j’ai un taf à faire, on verra plus tard. Me concentrant tranquillement sur son équipement, le vérifiant intégralement, les queues ondulant derrière moi, lui disant aussi pendant que je m’occupe de ça :

- Si tu as des questions ou autres, tu peux me les poser maintenant, je suis là pour cela.


Attendant maintenant ses possibles questions, remarquant qu’un passage chez le forgeron pour deux-trois réparations ne sera peut-être pas du luxe pour son armure cabossé par endroit, mais elle est fonctionnelle et en parfaite état, utilisable pour son service et de bonne qualité malgré tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maguieros Dierva

avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 23/06/2017

Feuille de personnage
Age: 26
Métier: Milicien
Double compte: Asi'Abn Isn'lia

MessageSujet: Re: Le bleu [rp libre]   Dim 2 Juil - 17:33

Maguieros sourit. Il était fier, lui, de ces lancers, étant donné la difficulté que cela peut être à toucher une cible. Il manquait de précision, c'est certain, mais pour le poids de l'armure changeait la donne, et depuis le temps depuis qu'il n'en avait pas touché, il était plutôt satisfait du résultat... Chose qu'il fit savoir.

- "Hey, pour un gusse qui en a pas touché d'puis ... Quoi? Six ans? ... Bah j'trouve que c'est pas trop dégueu!", lâcha-t-il avec un air satisfait.

La réponse à sa blague le fit ricaner, il savait ce qu'était un environnement assez masculin, et se doutait du niveau des blagues qui pouvaient y fleurir, et cela ne l'étonna même pas.

Il l'observe regarder son armure. Il savait que ce n'était clairement pas le top du top, il s'était dit pourtant que cela ferait l'affaire... mais n'y connaissant rien, il s'était très certainement leurré.

Les questions vinrent, assez vite, lorsqu'elle lui demanda s'il en avait.

- "Ouais, c'ment ça s'passe pour les rondes, les passages en ville, les trucs comme ça... Faut êt' toujours à deux ou quoi? Et comment ça s'passe si jamais... enfin, dans l'cas où vous voulez bien d'moi, hein, si jamais genre j'suis pas en service et que y'a quelqu'un qui s'fait emmerder, ou que j'repère un gusse bien louche? J'ai l'droit d'me mêler d'l'affaire ou faut que j'rentre prév'nir les aut'? Et sinon la ... paye, j'sais pas si vous avez un terme exact pour ça, mais elle tombe de manière régulière? Ou c'est au résultat? Et si jamais ... j'sais pas j'pète une arme ou j'me la fait voler, c'est d'ma poche que j'dois en rach'ter une, ou bien la milice file un p'tit coup d'pouce?"

Il semblait en avoir encore bien d'autres, des questions, mais il se retint d'en poser plus. Il attendait déjà que passe la pilule des quelques unes qu'il venait de poser... avant qu'une dernière n'arrive.

- "Ha ouais... et si vous voulez bien d'moi, y'a une sorte de... rituel de passage? J'parle pas d'un truc officiel, plutôt d'un truc officieux, genre un bizutage à la con."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sélène Keïrsos

avatar

Messages : 401
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 25

Feuille de personnage
Age: 25
Métier: Milicienne
Double compte: Ayumi Blaz/Méphisto Ruthven

MessageSujet: Re: Le bleu [rp libre]   Lun 3 Juil - 18:37

Pas mal ? Disons qu’il y a pire, mais il y a bien mieux, je vais lui faire une démonstration, mais avant je fini de vérifier son armure en répondant à ses questions :

- En règle générale oui, nous sommes minimums deux pour les rondes et les passages en ville, mais ce n’est pas rare d’être seul pour des endroits spécifiques comme le temple ou le château. Après, quand tu n’es pas en service, cela ne t’empêche pas d’intervenir si quelqu’un est en danger, tant que tu ne surpasse pas les lois.


Bien entendu, la question la paie et la récurant, après tout, on ne fait pas cela uniquement pour le plaisir de rendre service à son prochain, si bien que je continue de répondre :

- La paie est fixe et tombe à chaque fois, sauf pour certaines raisons, mais c’est souvent pour faute grave ou grosse dégradation de bien publique. Bien entendu, on a des petites primes pour les gros coups et les missions spécial. Pour ton matériel, tout est à ta charge, entretient compris, mais la milice a un forgeron qui t’aidera pour tout et si tu es sympa avec lui, ainsi que contre quelques pièces, il peut te forger une arme personnalisée.


Bon, j’en ai fini avec son armure, elle n’est peut-être pas de première fraicheur, mais elle est malgré tout de qualité, chose que je note avant de prendre un couteau vivement et de le lancer au centre de la cible où il se plante, disant seulement :

- Voici ce que tu seras faire avec un vrai entrainement, pour l’instant tu n’es qu’un enfant, un novice aux yeux des miliciens. Après, en ce qui concerne le bizutage, tout dépend de l’unité où tu seras ainsi que de ton tesser, je ne peux rien te garantir sur le fait d’en avoir un ou non, ou encore sur la nature du bizutage.


Finissant de noté sur mon calepin avant de tout poser sur le côté, rangeant la cible et les armes avant de l’invité au centre de la pièce, retirant ma côte de maille et mon arme, que je pose sur un râtelier. Maintenant que je suis prête, je me mets en position d’attaque en l’avertissant :

- Passons au test de combat à main nu et au corps à corps. Je vais t’attaquer, à toi de te défendre. Prêt ?


Mais sans attendre son aval, je me précipite sur lui pour l’attaquer sans y aller du tout molo, comme si j’étais vraiment entrain de l’attaquer et non un exercice. Alors mon gros loup, tu vas te défendre comment contre mes attaques qui ont pour but de t’immobiliser au sol, sans que tu puisses appeler à l’aide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maguieros Dierva

avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 23/06/2017

Feuille de personnage
Age: 26
Métier: Milicien
Double compte: Asi'Abn Isn'lia

MessageSujet: Re: Le bleu [rp libre]   Mar 4 Juil - 15:47

La légère grimace qui apparut à sa gueule ne traduisait en rien le profond agacement à l'idée de devoir utiliser de ses propres économies pour pouvoir réparer et entretenir le matériel qu'il mettait en quelque sorte à disposition de la milice. Le fait qu'il n'y connaisse rien en entretien d'armes et d'armures lui laissait l'impression d'avoir le couteau sous la gorge. Il espérait que le forgeron était assez sympa pour supporter son caractère et ses manières... et lui faire des prix corrects.

Son regard suivit son geste, son lancé de couteau, qui atterrit en plein coeur de cible, tout comme la remarque qui s'en suivit vint frapper en plein coeur son orgueil. Il se sentait à la fois insulté, et infantilisé, à se voir ainsi nommé d'enfant, de novice. Peut être avait-elle raison, probablement même, mais il n'appréciait pas que cela soit dit. Il serrait un peu les mâchoires, se retenant de montrer les dents.

Il restait silencieux, la regardant se changer, déposer ses armes et sa tenue, il se doutait qu'elle allait le tester, à un moment ou un autre, et il semblait évident que le moment était venu.

- "J'vais...", fut la seule chose qu'il eut le temps de dire. Sa question n'était là que pour le déstabiliser, le surprendre. Elle avait bondit avec vivacité, elle s'était jetée sur lui. Elle était déjà contre lui, et la ruée commença à lui faire perdre un peu l'équilibre. Il se sentait basculer, et il eu l'heureux reflexe de déployer sa force pour libérer une de ses jambes, ce qui lui permit de la replacer en arrière pour retrouver l'équilibre. Elle cherchait à le mettre à terre, c'était certain.

Profitant de l'inertie du mouvement, il plaqua une de ses grandes pattes sur son ventre, et fit un mouvement de rotation pour pouvoir user de nouveau de sa force et la repousser d'un geste plus qu'appuyé. Peu importe si elle le griffe durant le geste, peu importe sur sa peau se trouve lacérée, il la repousse ainsi.

- "Putain d'merde, j'suppose que "prêt?" c'juste une question pour me dire que l'attaquant viendra pas m'demander si j'le suis ou pas?"

Il se fait plus souple sur ses assises, il semble prêt désormais. La position lui donne un air plus massif, ses muscles bandés apparaissant plus présents, renforçant cet air imposant que sa taille et sa carrure offrent.

- "Vous m'en voudrez pas si j'vous mets un patate sur la gueule, hein? J'veux pas m'faire baiser parc'que j'vous en aurais collé une, on est d'accord?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sélène Keïrsos

avatar

Messages : 401
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 25

Feuille de personnage
Age: 25
Métier: Milicienne
Double compte: Ayumi Blaz/Méphisto Ruthven

MessageSujet: Re: Le bleu [rp libre]   Mar 4 Juil - 16:36

Et encore un avec l’orgueil mal placé, je ne disais pas ça pour le vexer, mais parce que c’est la réalité, il va être considérer comme tel le temps de faire ses preuves. Cela me fait donc un poil soupiré avec sa réaction, mais je ne vais pas relever véritablement. Par contre, quand je l’attaque, la surprise que je voulais faire réussie et j’arrive à le déstabiliser avant de répondre quand il se remet bien et de m’avoir éloigné de lui avec un bon coup :

- En effet, c’était le but, un criminel ne va pas avoir la gentillesse de te demander si tu es prêt pour un combat ou pas. Il va même essayer de te tuer de la façon la plus moche possible avec un coup de poignard dans le dos par exemple.


Me remettant sur mes positions pour continuer le combat, un sourire en coin en ajoutant :

- Non, je ne t’en voudrais pas car je ne compte pas retenir mes coups aussi et tu risque de faire un passage à l'infirmerie.


Surtout que je l’ai griffé sévèrement lorsqu’il m’a repoussé, m’étant retenu à lui afin de faire des dégâts malgré tout. Ensuite, je le provoque en lui sommant de m’attaquer et en disant :

- Montre-moi si ton service trois pièces n’a pas peur d’être coupé parce que tu te fais battre par une femme.


Je n’en pense pas un mot, c’est la provocation gratuite, mais je dois savoir si ce dernier est du genre à répondre à ce genre de chose et s’il peut garder son sang-froid ou autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maguieros Dierva

avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 23/06/2017

Feuille de personnage
Age: 26
Métier: Milicien
Double compte: Asi'Abn Isn'lia

MessageSujet: Re: Le bleu [rp libre]   Mar 4 Juil - 17:12

- "Pas la peine de m'faire la morale sur les coupe-gorge, j'connais les coins d'là ou j'viens, et sur'ment mieux qu'toi", dit-il dans un ricanement, passant au tutoiement sous l'adrénaline de l'instant, avant de passer une patte sur sa nuque, qui le lance étrangement.

Il regarde le pelage fin et blanc de sa main teinté de rouge.. il saigne.

- "Non mais j'veux bien qu'une femme m'fasse saigner avec ses griffes, mais faut au moins qu'ça soit au pieu, ça m'dérange pas qu'on m'lacère le dos", continue Maguieros, tout en avançant lentement, comme s'il avait arrêté le combat, "Mais moi j'suis pas trop d'accord avec ça mam'zelle, j'suis pas v'nu pour m'faire lacérer l'cuir par une qui s'ra ma supérieure et qui va m'foutre ensuite tout l'temps l'nez dans les pires merdes juste parc'que j'lui aurait mis la gueule en vrac!"

Il affiche une tête lasse à son pic sur son entrejambes, soupirant lourdement, poussant un râle fatigué. Son ton de voix trahit cette lassitude.

- "Non mais j'vais pas m'abaisser à c'genre de-" lâche le chien-loup, qui ne s'était pas arrêté d'avancer vers elle, et qui tente l'effet de surprise en envoyant un lourd et vif crochet de la patte gauche, qui cherche à lui heurter avec force les côtes.

Malgré le bref agacement précédent, qui touche plus sa fierté qu'autre chose, son sang-froid face à la moquerie et l'insulte, il semble le garder. Il a tout l'air du gaillard qui semble avoir traîné avec ces gens des bas quartiers, pleins de gouaille et d'injures à tout va.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sélène Keïrsos

avatar

Messages : 401
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 25

Feuille de personnage
Age: 25
Métier: Milicienne
Double compte: Ayumi Blaz/Méphisto Ruthven

MessageSujet: Re: Le bleu [rp libre]   Mar 4 Juil - 20:03

Je lève un sourcil quand il parle, une leçon n’est jamais de trop et un œil neuf est toujours bien, surtout quand on est habitué à quelque chose. Par contre, quand il dit aimé qu’une femme lui lacère le dos qu’au lit, cela me fait avoir un soupire d’énervement, encore un mec qui est sexiste. Mais cela ne me déconcentre pas, le regardant s’approché en étant fortement sur mes gardes, nous sommes en pleine exercice et ce n’est pas lui qui dit quand c’est fini ou pas.

Bien entendu, quand il est assez près, Maguieros m’attaque avec gros crochet du gauche dans les côtes. Alors que j’arrête son coup en attrapant son bras, me le prenant un peu malgré tout avant de sauter au-dessus de lui en utilisant sa force pour m’aider en disant :

- Sache que je ne serais pas ta supérieure car je n’ai pas d’unité et que nous serons au même niveau quand tu auras signé ton contrat. En faites, je suis même la remplaçante de l’instructeur qui devait te faire passer tous ses testes.


Avant de lui faire un balayage aux jambes quand j’atterrit derrière lui et de m’éloigner, au cas où il me réattaque ou pour esquivé une attaque. Je reste sur le qui-vive, le regardant en terminant sur :

- Sinon, tu as autre à me montrer ou ce sera tout ? Le bleu.


Avec un léger sourire au surnom, un surnom par lequel nous sommes tous passé à un moment, donc ne te vexe pas pour ça cette fois mon grand.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maguieros Dierva

avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 23/06/2017

Feuille de personnage
Age: 26
Métier: Milicien
Double compte: Asi'Abn Isn'lia

MessageSujet: Re: Le bleu [rp libre]   Mar 4 Juil - 20:45

Le balayage vient taper avec précision derrière ses jambes. L'impulsion de l'envoi de son poing se fait encore sentir dans son corps encore un peu déséquilibrer, ce qui le fait trébucher et chuter de tout son long sur le sol, dans le vacarme de son large corps qui tombe.

Là encore, son amour propre en prend pour son grade, il n'était arrivé qu'à lui mettre qu'un peu de son coup de poing qui n'avait pas vraiment semblé lui faire mal, quand bien même il y avait mis du cœur à l'ouvrage.

Il se redresse, bien vite, l'air bien énervé de s'être fait mettre au sol de cette manière, ou bien par le fait de s'être fait traiter de bleusaille? Difficile à dire, mais quoi qu'il en soit, c'est avec cette rage au ventre qui l'habite qu'il vient maintenant la charger.


- "T'VAS VOIR C'QUE J'VAIS T'MONTRER!", lança-t-il.


Il savait ce vers quoi les combats qui s'étaient transformés en victoires ces dernières années étaient faits, c'était sa force, et son endurance, qui avaient prévalu. Il se savait capable de supporter les pires coups, et d'en donner de plus forts encore, et que le nombre de droites, uppercuts et autres coups de chaise, chopes écrasées sur le coin de la tronche n'avaient pas fait que du mal, elles lui avaient appris à encaisser. A grandement encaisser. Et quitte à en prendre dans la gueule, il savait qu'il viendrait un moment ou ses cabrioles et autres techniques viendraient à bout de son endurance... et que lui serait toujours debout... en théorie.

Il s'approchait d'elle, se ruait vers elle bras ouverts, cherchant à la ceinturer, peu importe les coups qu'il pouvait prendre, il suffisait qu'il l'attrape au creux de ses bras pour qu'il puisse lui faire passer un sale quart d'heure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sélène Keïrsos

avatar

Messages : 401
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 25

Feuille de personnage
Age: 25
Métier: Milicienne
Double compte: Ayumi Blaz/Méphisto Ruthven

MessageSujet: Re: Le bleu [rp libre]   Mar 4 Juil - 22:03

Houlà, je l’ai fortement énervé maintenant, entre le balayage qu’il la foutu au sol et le surnom, le voilà me fonçant dessus en ayant perdu tout son sang-froid, voulant m’attrapé pour me briser comme une allumette. Chose que je ne vais pas laisser faire, mais maintenant, je dois le calmer, sinon ça va mal finir, pour lui comme pour moi. Sauf que je me suis trop reculer et trop près du mur pour l’esquivé comme il faut si bien que malgré ma roulade sur le côté, Maguiros m’attrape une jambe et commence à me rouer de coup.

Enfin, essai car je ne me laisse pas faire et pour le calmer, je suis obligée d’user de ma magie pour lui bloquer les bras et les jambes, ainsi que le museler avec des liens d’eau, chose que je ne fais pas guetter de cœur. Je respire rapidement, car cela me demande beaucoup d’énergie et comme il tient encore ma jambe dans l’une de ses mains, je dis doucement :

- Le test est fini Dierva ! Pardon de te ligoter ainsi, mais tu dois te ressaisir. Je m’excuse aussi pour tout ce que je t’ai dit depuis le début du test, mais cela en fait partie ! Je vais te relâcher, si tu continues de m’attaquer je vais te maitriser avec moins de gentillesse, d’accord ?


Avant de doucement relâcher mes liens, commencer par son museau, attendant maintenant de savoir ce qu’il va faire ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maguieros Dierva

avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 23/06/2017

Feuille de personnage
Age: 26
Métier: Milicien
Double compte: Asi'Abn Isn'lia

MessageSujet: Re: Le bleu [rp libre]   Mar 4 Juil - 22:46

Le chien-loup se sera un peu défoulé, et l'air colérique qu'il avait se mue en un air ... ravi, lorsqu'il se retrouve pied et poings liés par la magie. Il essaie de dire quelque chose, un quelque chose qui se transforme en un :

- "VRE FLE PFLE MFRF. MFRL BLEFRFL GLEFLRLG MELRFLMGN."

Oui, parler avec encore la gueule bâillonnée n'est ni aisé ni utile.

Sentant finalement le lien sur sa gueule se défaire, il pousse un long soupir de satisfaction.

- "J'disais : J'suis pas non plus fini à la pisse! T'arrêtes le combat quand ça tourne au vinaigre, c'normal.", fit Maguieros, ravi d'avoir "gagné" cette manche en la forçant à arrêter le combat, "Me r'saisir de quoi en fait? C'pas parc'que j'y met du coeur et d'la hargne que j'vais tenter d'te crever les yeux ou que j'vais t'croquer un nibard, hein! J'sais bien qu'c'est un test!"

Il n'offre aucune résistance, ne cherche pas à se défaire des liens magiques par la force... Il a l'air content. Lacéré, un peu sanguinolent, mais content, et semble attendre sagement que sa retenue forcée s'arrête.

- "C'quoi c'est d'la magie en fait que t'fais? C'est ça? C'est aussi à la milice que ça s'apprend? Moi j'veux bien apprend' ça aussi!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sélène Keïrsos

avatar

Messages : 401
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 25

Feuille de personnage
Age: 25
Métier: Milicienne
Double compte: Ayumi Blaz/Méphisto Ruthven

MessageSujet: Re: Le bleu [rp libre]   Mar 4 Juil - 23:45

Je soupire fortement devant ses paroles avant de dire :

- Laisse tomber, tu as raté ton test pour ce qui est du sang froid et de la stratégie. Je m’en fichais que tu me blesse et inversement, parce que….


Me griffant le bras avant de lui montrer la blessure se refermé presque sur le champ en continuant :

- En plus de la magie de l’eau, j’ai celle de l’auto guérison, donc j’ai fait exprès de te provoquer pour voir ce que tu avais dans le ventre et jusqu’où tu étais prêt à aller pour me vaincre. Sauf que finalement, tu n’as rien osé faire véritablement, être milicien est aussi tout tenté pour atteindre son but et sa mission, même quand c’est un test.


Reprenant mes notes pour écrire ce que je viens de voir, ne m’arrêtant pas de parler :

- Même pour un test, tu dois te donner à fond, si je t’ai neutralisé, c’était aussi pour voir ce que tu ferais si tu étais ligoté et dans l’incapacité de bouger. Être milicien c’est aussi tout prévoir pour se sortir des situations les plus délicates.


Me rhabillant doucement avant de répondre à sa question sur la magie :

- Pour être franche, je ne sais pas si la milice fait des formations de magie car cela est du ressort de l’académie et la plupart des miliciens sont déjà des mages confirmés en arrivant ici et ceux découvrant pendant leur service sont entrainer par ceux l’étant déjà au sein de la milice. Remet ton amure, je te conduis à l’infirmerie pour te soigner avant de passer à la suite.


Avant de tout reprendre de mon côté, reprenant mes notations pour les instructeurs et son futur tesser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maguieros Dierva

avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 23/06/2017

Feuille de personnage
Age: 26
Métier: Milicien
Double compte: Asi'Abn Isn'lia

MessageSujet: Re: Le bleu [rp libre]   Mer 5 Juil - 14:25

"Elle est sérieuse? Elle me demande de me bastonner pour ensuite me dire que c'est pas ça qu'elle attendait? Elle m'envoie des pics dans la gueule sans que j'réagisse et j'arrive à la foutre sur la carreau et c'est pas l'bon truc? Bordel de merde, j'ai pas pigé un truc ou quoi?", pensa Maguieros, l'écoutant lui parler de son échec avec un air particulièrement étonné.

Son air stupéfait se fait plus présent encore lorsqu'elle lui parle des liens magiques, et cette fois ci, il prend la parole pour s'en offusquer!

- "Hey! C'toi qui vient user d'la magie pour m'dire de m'calmer, et qu'c'était fini, que sinon t'allais m'en foutre plein la poire, pour m'balancer maint'nant que j'devais en fait faire en sorte d'te désobéir et d'essayer d'foutre ton sortilège en vrac?! J'veux bien les tests et tout l'merdier, ca m'dérange pas, mais faut et' clair dès l'début! Tu m'dis que j'fais pas preuve de stratégie, mais en tout cas t'étais bloquée et j'ai eu l'occasion d't'en envoyer dans l'cornet, alors c'est qu'ma stratégie elle a marché. Moi mes forces elles sont la d'dans et la d'dans!", fit-il, tout en frappant son biceps puis son torse d'une main, "Tu f'sais tes cabrioles, t'm'as esquivée ma première mandale, mais j'ai capté qu'tu pourras aussi facil'ment t'barrer, vu comme t'étais placée, et vu la manière dont j'ai cherché à t'choper! "

D'une griffe, il désigna le carnet, avant de reprendre.

- "Alors marque c'que t'as à marquer la d'dans, marque c'que t'as envie d'marquer, mais oublie pas que d'nous deux, c'est p'tet moi qui pisse le sang, mais c'est toi qui t'es r'trouvée à prendre des beignes, et qui aurait continué d'en prend' si tu m'avais pas dit d'arrêter!"

Le sentiment d'injustice semble faire naître de la colère chez lui, qui se ressent dans son ton de voix et dans la manière, sèche, abrupte, dont il ramasse ses pièces d'armure qu'il vient remettre en hâte, tirant plus fort sur les lanières d'une manière un peu brute... au moins elles seront bien fixées. Il ramasse casque et masse, qu'il accroche à sa ceinture, se saisit de son large pavois et attends en silence qu'elle lui montre le chemin de l'infirmerie, ne sachant guère s'il vient de défendre son cas ou s'il vient de l'empirer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sélène Keïrsos

avatar

Messages : 401
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 25

Feuille de personnage
Age: 25
Métier: Milicienne
Double compte: Ayumi Blaz/Méphisto Ruthven

MessageSujet: Re: Le bleu [rp libre]   Mer 5 Juil - 19:00

J’écoute sans rien répliquer pour l’instant, m’en prenant donc plein à la face avant de dire :

- Je n’ai pas dit que tu n’avais pas analyser la situation, loin de là, beaucoup serai rester couché à ta place. Mais le test consister à te défendre et à me neutraliser, je t’ai demandé de faire comme dans un vrai combat. Si un hors la loi te dit « Stop, temps mort », tu vas l’écouter et arrêter de faire ton travail pour l’arrêter ? Sache qu’on ne doit jamais baisser notre garde et risquer de ne faire poignardé dans le dos par un complice ou celui qui dit se rendre.


Lui faisant alors signe de me suivre allant vers l’infirmerie en continuant :

- Tu as raison sur certains points, nous étions en exercice et c’est normal que tu sois arrêté dès que je te l’ai demandée, ce n’est pas cela que je pénalise, loin de là, car ça veut dire que tu obéis à tes supérieurs. Mais que tu dois savoir quand il ne faut pas abandonner et continuer une action jusqu’au bout.


Nous traversons le reste des salles d’entrainement avant de tourné pas très loin pour arriver à l’infirmerie qui est vide, l’invitant à s’installant sur une chaise avant de prendre de quoi nettoyer ses griffures au cou en lui mettant son dossier entre les pattes :

- Si tu veux, tu peux lire ce que j’ai marqué sur toi avant qu’on continue la visite et le reste des tests.


Dedans, il peut lire son dossier personnel, contenant toutes les informations qu’il a donné lors de sa candidature et ensuite, au crayon sur des feuilles vierges, mes annotations sur tout ce que j’ai vu depuis notre rencontre. Il y a des points négatifs, comme le fait qu’il croit déjà savoir pas mal de chose et qu’il a du mal avec son amure, mais des points positifs, comme déjà une forte volonté à vouloir faire régné la justice, sa force et qu’il pose beaucoup de questions afin de s’amélioré.

Alors que je lui mets un bandage, je lui demande :

- La lecture te plait ? Je peux reprendre mon dossier ? Car nous sommes loin d’avoir fini.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maguieros Dierva

avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 23/06/2017

Feuille de personnage
Age: 26
Métier: Milicien
Double compte: Asi'Abn Isn'lia

MessageSujet: Re: Le bleu [rp libre]   Mer 5 Juil - 20:31

Le bleu sera resté silencieux. Froid. Il n'aura pas répondu à ses questions, comme si elles n'attendaient pas de réponse, ou comme s'il n'avait aucunement envie d'en fournir.

Il l'aura suivi dans ce même silence. A ce moment, pour lui, il est foutu. Son dossier doit être bon à mettre à la poubelle, comme les idées qu'il avait, et comme ses espoirs de reprendre sa vie en main.

Il s'assieds lourdement sur la chaise, et prends une grande respiration alors qu'elle l'invite à lire son propre dossier, ne bronchant pas aux soins. Derrière son pelage, elle peut voir ça et la quelques vieilles cicatrices tout droit sorties d'un passé peu glorieux, comme autant d'histoires et de mésaventures à raconter.
Il semble peiner un peu à lire, il n'y a pas grand chose, mais son apprentissage tout de même assez récent de la lecture freine le tout. En y mettant un peu de temps, il y lit pourtant sans se tromper ce qui y est marqué, et voit ... en fin de compte, ça n'est pas SI désastreux que ça. Il s'estime même mieux loti qu'imaginé... et cela aura eu pour effet de délier sa langue, reprenant les questions et remarques sur lesquelles il était resté silencieux, d'un ton bien plus calme.


- "Ça se s'rait pas passé comme ça en vrai. Moi l'temps mort en vrai c'pas quand on m'le d'mande, c'est quand l'aut' il a la gueule en sang et qu'il est plus foutu d'répondre... ou alors qu'il est arrêté, dans l'cas d'la milice... 'fin... bref.", dit-il tout en tendant le dossier en retour à Sélène, "Heureus'ment que j'ai des trucs à apprend'. Ça s'rait triste que ça soit un bleu-bite qui vienne vous faire les cours, t'crois pas?"

Il regarde la Milicienne en coin avec un petit sourire amusé. Visiblement, la colère est passée, et pour lui, l'heure est plus à une forme de rigolade un peu complice.

Une fois le bandage placé, il se relève, il semble prêt pour la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sélène Keïrsos

avatar

Messages : 401
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 25

Feuille de personnage
Age: 25
Métier: Milicienne
Double compte: Ayumi Blaz/Méphisto Ruthven

MessageSujet: Re: Le bleu [rp libre]   Mer 5 Juil - 22:21

Le silence, long et un poil pesant, voilà ce qui y a entre nous depuis la sortie de la salle d’entrainement et durant tous les soins, mais finalement, Dierva rompt le silence, m’expliquant quand vrai, cela ne se serai pas passer comme, chose dont je me doute bien, mais avoir un aperçu est toujours bien. Il m’explique aussi quand le stop est à mettre contre un bandit, acceptant qu’une sur les deux, car mettre la gueule en sang d’un furry dont on aura peut-être besoin d’interrogé ensuite, ce n’est pas l’idéal.

Finalement, ses dernières remarquent me décrochent un sourire alors que je lui réponds :

- En effet, se serais triste, mais remettrais peut-être certaines personnes à leur place ici. Vous savez, vous allez vous entendre avec beaucoup de personne dans la milice, il y en a beaucoup dans votre genre, ce qui rend la milice assez vivante.


Marquant une dernière chose sur le dossier vis-à-vis de ce que j’ai pu observer en le soignant, continuant :

- Bon, les tests physiques sont finis, nous allons passer aux tests mentaux, sache que nous demandons d’avoir les bases en lecture et écriture, au besoin, des cours sont donné par certains miliciens pour ceux souhaitant s’amélioré. Mais il y a d’autres choses dont vous avez besoin de savoir obligatoirement.


Arrivant dans la salle Atlas, l’invite à s’assoir devant un pupitre avec une plume et de l’encre avant d’expliquer ce qui va se passer maintenant en posant mon dossier sur un autre pupitre :

- Je vais vous poser une série de question auxquelles vous devez répondre avant de faire une petite dictée et la lecture d’un texte. Vous avez quelques minutes pour vous préparer le temps que je sois prête de mon côté.


Le laissant donc tranquille à son pupitre après lui avoir donné quelques feuilles et d’ensuite préparer les cartes de Cerith, des dessins d’animaux et de plantes diverses ainsi que plusieurs livres. Une fois prête de mon côté, je regarde le loup et demande avec un léger sourire :

- Alors, on va voir si tu as tout dans les muscles ou pas, car même si dans la milice nous en avons grandement besoin, la tête ne dois pas être laissé par défaut. Je ne dis pas que vous êtes bête loin de là, mais je dois savoir jusqu’où votre culture générale va.


Avant de débuter l’épreuve, lui posant plusieurs questions sur les lois de Cerith, son histoire avant de passer à la faune et la flore, lui montrant des dessins de différents animaux et plantes, pour savoir s’il connait leur nom déjà, leur danger ou inversement, s’ils ont bénéfique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maguieros Dierva

avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 23/06/2017

Feuille de personnage
Age: 26
Métier: Milicien
Double compte: Asi'Abn Isn'lia

MessageSujet: Re: Le bleu [rp libre]   Jeu 6 Juil - 10:51

"Tests mentaux. Lecture. Ecriture." ces mots résonnent dans sa tête, tournent en boucle, comme s'il passait une épreuve du feu.
Il ne peut s'empêcher de déglutir, sachant pertinemment que là est son vrai point faible.
Sagement, l'air un peu inquiet, il se pose au pupitre, ses griffes tapotant doucement le bois, trahissant la nervosité qui le gagne.

Il hoche la gueule à l'idée de la dictée, ce qui vient encore augmenter son stress. Et lorsqu'il la voit préparer des cartes, des papiers, des dessins, et un paquet de livres, il se dit qu'il va passer un mauvais quart d'heure.

- "Jusqu'où elle va ma culture générale?", dit-il dans un ricanement, "J'suis pas certain qu'elle dépasse les portes d'la base d'la milice, c'est dire si elle va loin..."

Et à la valse des questions, on aurait pu l'imaginer se débrouiller plus mal que ça. L'histoire de Cerith est connue vaguement, dans les grandes lignes. Certains détails sont brouillons, mais il connait au moins le nom des rois et quelques périodes marquantes, avec -entre autres- la période de guerre contre les villes rebelles et la série de catastrophes qui aura laissé le monde dans cet état.

La botanique et le monde animal lui sont également sommairement connus, les espèces les plus communes et les plus locales ne posent aucun problème, quand aux autres, il semble un peu paumé, aussi bien quand à leur dangerosité qu'à leur nom. Parfois cependant, un nom de plante ressort, reconnaissant quelque image. A chaque fois ce sont des plantes dont l'utilisation est soit ludique, comme la glissine, soit stupéfiante.

Et à la vue de la Bulbusque, il aura soupiré en ajoutant :

- "Bordel, j'en avais toujours trop à bouffer, d'ça quand j'tais plus jeune."

Par contre les lois... c'est autre chose.

Il n'y a aucun doute que son passé un peu houleux lui aura fourni suffisamment d'expérience pour connaitre assez bien ce sujet, vu la manière dont il a tendance à présenter des exemples sur les différentes infractions, précisant bien souvent dans une rapide histoire un fait similaire assorti de la sanction que la personne aura subi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sélène Keïrsos

avatar

Messages : 401
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 25

Feuille de personnage
Age: 25
Métier: Milicienne
Double compte: Ayumi Blaz/Méphisto Ruthven

MessageSujet: Re: Le bleu [rp libre]   Jeu 6 Juil - 12:18

Je sens que ses tests ne vont pas être une partie de plaisir pour le loup, au vu de sa tête, de sa nervosité et de vouloir se détendre avec des plaisanteries. Cela m’étonne à peine, mais je vais bien voir ce qu’il sait réellement. Les questions commencent et les réponses sont approximative pour la plupart, mais il connait le minimal, enfin, pour l’histoire, car sur la faune et la flore, en dehors des plus commun, il a du mal avec le reste et à vraiment me dire leur dangerosité ou à quoi ils peuvent bien servir.

Enfin, à quelques exceptions près, comme la bulbusque. Par contre, vis-à-vis des lois, je suis assez impressionné par ses connaissances et ses exemples au point que je finis par dire :

- Je pense que les cours sur les lois vont être vite survolé pour vous, voilà une agréable surprise. Bon, nous allons arrêter là pour les questions, j’ai ce qu’il faut mais un conseil, quand vous partez en mission loin de Risua, venez faire une petite séance de sur les plantes ici, cela ne coute rien de savoir ce qui peux nous sauver la vie dans les contrés hostiles.
Avant de ranger tout après lui avoir donné un livre, l’ouvrant au hasard en demandant :

- Pendant que je range, pouvez-vous me lire quelques lignes ? C’est le test de lecture et on va terminer par la dictée. Cela nous sert seulement à savoir si vous pouvez lire et écrire un rapport ou des notes afin de mieux gérer les missions et autres enquêtes.


Me mettant au travail en prêtant une oreille attentive à la lecture qu’il va m’être fait. Ce n’est pas un livre compliquer, mais de lecture de base afin de savoir s’il maîtrise un minimum sans être forcément un as de la lecture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maguieros Dierva

avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 23/06/2017

Feuille de personnage
Age: 26
Métier: Milicien
Double compte: Asi'Abn Isn'lia

MessageSujet: Re: Le bleu [rp libre]   Jeu 6 Juil - 12:40

- "Ouais ouais, j'ferai ça, j'regarderai les pl...", dit-il avant de se couper, regardant le livre tendu. Il s'en saisit d'une main, laissant sa phrase en suspens, avant de la terminer, plus lentement "...antes... à ... surveiller."

Il se racle lourdement la gorge, posant le livre sur le pupitre, écartant correctement les pages. Il n'a pas l'air à l'aise, clairement pas, et regarde rapidement les premières lignes, cherchant la fin de la phrase à mi chemin entre les deux pages, puis se lance, non sans avoir pris une grande respiration.

Son élocution est lente, volontairement lente, bredouillante parfois sur un mot qui bloque ou sur une série de syllabes un peu plus compliquées.

- "Le ... légat est la ... plus haute au... autorité de la milice. c'est lui qui... en tient l'organi... organi... l'organisation, et la ... .... re-pré-sen-ta-tion auprès du roi. Dir... ectement sous ses ... ordres, les Ma... les ma... ... ... ", fait-il, avant de reprendre la phrase depuis le début, non sans avoir secoué la gueule, pestant intérieurement contre ce mot qui bloque, "Directement sous ses ordres, les ma...gis...ters gèrent les dis...tricts et com...mandent les capitaines, en raison de... deux par Di...district."

Il releva la tête vers Sélène. Si lire ne le dérangeait en rien, lire à voix haute était pour lui la plus pénible des choses. Il trouvait cela absolument infect d'afficher ainsi ses lacunes, son manque d'éducation qui rappelait à l'évidence le milieu dans lequel il avait grandi. Il n'espérait qu'une chose, c'est qu'elle fasse cesser la torture.

- "C'vous va, c'est assez?"

"P'tain dis oui, s'te plait, s'te plait bordel de merde, dis oui!" suppliait intérieurement Maguieros.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le bleu [rp libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le bleu [rp libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [JOUR QUATRIÈME] Le bleu est libre et pas que dans le ciel apparemment! (Feat Automate)
» Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité]
» Troubles en Mer Nordique (libre. info sur le rp dans la foire au rp)
» Obama en chute libre ...
» Maître Chem [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le royaume de Cerith :: Ville de RisuaTitre :: Le Fort de la Milice-
Sauter vers: