Le royaume de Cerith
Bonjour à toi !

Nous sommes ravis que tu parcours nos terres, cependant nous devons te rappeler que l'accès au royaume est interdit aux mineurs.
Si tu veux t'inscrire, tu dois donc avoir 18 ans !

En te souhaitant une excellente journée !

_______________________________

If you want to warn us about a violated copyright or tell us you don't want to see your character/artwork on this forum, please visit this link.



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le bleu [rp libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Sélène Keïrsos

avatar

Messages : 512
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 25

Feuille de personnage
Age: 25
Métier: Milicienne
Double compte: Ayumi Blaz/Méphisto Ruthven

MessageSujet: Re: Le bleu [rp libre]   Ven 7 Juil - 19:09

Le loup accepte mes conseils, même si j’ai l’impression qu’il se décompose sur place quand je lui demande de lire le livre que je lui tends. Et quand je l’entends, je comprends mieux pourquoi, on ne peut pas dire que c’est un féru de lecture, loin de là, si bien que quand il me demande si cela, suffit, je réponds :

- Oui, se sera bon. Nous allons passer à la dictée et on va finir par la visite complexe de la milice pendant avant de signer votre engagement à la milice, car on aura la réponse le temps de faire le tour.


Reprenant le livre et de lui donner de quoi écrire, le laissant se préparer en finissant de ranger et de prendre un livre de lecture, notant au passage dans son dossier les tests déjà réaliser. Dans le même temps, je demande à Manguiero :

- Sinon, vous vous sentez comment depuis le début des tests ? Toujours envie d’être milicien ? Une idée plus précise du district où vous voulez vous rendre peut-être.


Attendant la réponse avant d’ouvrir le livre et de commencer la dictée, il s’agit d’un petit paragraphe, pas plus compliqué que le livre qu’il a lu et je vais lentement, relisant les phrases plusieurs fois au besoin et quand j’ai fini, je le lui laisse quelques instants pour finir d’écrire et de se relire avant de demander la feuille pour correction immédiate.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maguieros Dierva

avatar

Messages : 164
Date d'inscription : 23/06/2017
Age : 35

Feuille de personnage
Age: 26
Métier: Milicien
Double compte: Asi'Abn Isn'lia

MessageSujet: Re: Le bleu [rp libre]   Sam 8 Juil - 23:34

Pas vraiment l'air enjoué, le loup accepte les règles... l'heure de la dictée est venue.

- "C'ment j'me sens? J'ai l'impression qu'c'est un peu la gueule de bois..." dit-il dans un ricanement, "Tout à l'heure c'était l'ivresse, la j'commence à r'ssentir que l'mauvais est en train d'se ram'ner. Mais ouais... T'jours envie d'êt' milicien, et ouais, t'jours l'idée... 'fin... l'espoir, d'pouvoir êt' sur Risua, et d'voir sur l'quartier populaire, mais après j'vais vous dire... C'que j'veux en fait, c'pas vraiment c'qui importe. J'irai ou y'a b'soin et basta."

Il haussa les épaules, l'air de dire que cela n'avait pas vraiment son importance. Il attrapa la plume, trempa le bout dans l'encre, et soupira brièvement. Il était prêt.

Il écrivait avec une certaine lenteur. On pouvait lire l'effort sur son visage, un petit bout de langue dépassant parfois, complètement concentré sur ce qu'il faisait. Il fit répéter plusieurs fois, regardait parfois sa feuille avec hésitation, et finalement, à l'annonce du point final, se dit que se relire serait peut être quelque chose d'utile.
Il commença à reprendre son écriture... et abandonna bien vite. Dans un soupir, il tendit la feuille, il ne saurait pas vraiment ce qu'il aurait à corriger ou non. Autant y aller comme ça.

- "T'nez. C'pas joli, mais c'est l'mieux que j'peux faire pour l'instant", lacha-t-il avec dépit, avant de se remémorer une information qui aurait peut être son importance, "Mais bon, ca fait qu'deux ans qu'j'ai appris à écrire, un poil plus pour lire. C'pas encore la grande joie de c'coté là."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sélène Keïrsos

avatar

Messages : 512
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 25

Feuille de personnage
Age: 25
Métier: Milicienne
Double compte: Ayumi Blaz/Méphisto Ruthven

MessageSujet: Re: Le bleu [rp libre]   Dim 9 Juil - 23:04

Une gueule de bois après une cuite ? Belle comparaison. Mais cela n’entache rien sa motivation pour son engagement. Tant mieux, passons maintenant à la dictée, qui semble être un vrai combat pour le loup, qui me fait répéter de nombreuses fois et quand cela est fini, il relit à peine avant de me donner sa feuille que je commence à parcourir en lui répondant :

- Ce n’est pas grave, on ne demande le minimum aussi pour un milicien de base et pour deux ans d’apprentissage, c’est déjà pas mal, si vous voulez des cours, je peux vous conseiller un professeur au sein de la milice.


Avant de ranger la feuille noir d’écriture dans le dossier en annonçant :

- Se sera tout pour les tests, je vais vous faire visiter un peu la base, les dortoirs et les cachots après avoir donné votre dossier à ceux qui vont finir de le juger en prenant en compte mes notes et vos résultats divers.


Rangeant à nouveau ce qu’on a utilisé et de demander avant de prendre le chemin des bureaux :

- Mais avant, on va passer à la cafétéria, je ne sais pas pour vous, mais je commence à avoir drôlement faim, un petit détour par le réfectoire, ça vous dérange ?


Après tout, cela donne faim de faire tous ses tests, autant pour le candidat que pour celui qui les fait passer, en plus, je n’ai presque rien manger depuis ce matin, j’ai l’estomac dans les talons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maguieros Dierva

avatar

Messages : 164
Date d'inscription : 23/06/2017
Age : 35

Feuille de personnage
Age: 26
Métier: Milicien
Double compte: Asi'Abn Isn'lia

MessageSujet: Re: Le bleu [rp libre]   Mar 11 Juil - 10:24

"Je peux vous conseiller un professeur au sein de la milice"... Il ne put s'empêcher de sourire intérieurement à cette phrase. Était-elle en train de dire de manière officieuse qu'il était pris? Il se contenta de hocher de la tête, l'idée ne lui déplaisait pas, et cela soulagerait un peu sa mère qui n'avait pas que ça à faire de toute façon.

L'idée de voir les cachots l'amusa. Lui qui avait joué des coudes et des couteaux aurait pu y finir, mais c'est bien dans un contexte aux antipodes de son ancienne vie qu'il ira les voir. La fin de sa phrase mis le doute sur sa pensée première, sur l'indice qu'il avait imaginé quand à son futur.

Et puis l'idée de manger un morceau se présenta. Il afficha un sourire, cette fois ci.

- "J'vous préviens juste que j'ai pas une pièce sur moi, hein.", dit-il avant de rire doucement et d'ajouter en plaisantant, "Si c'est une technique pour m'faire partir avec une dette que j'vais d'voir vous rembourser sur des années parc'que vous allez m'mettre des intérêts à chaque fois, j'me contenterai d'vous r'garder casser la croûte!"

Il jeta un rapide coup d'oeil sur le dossier le concernant. Il s'avança un peu sur son pupitre, reprenant son sérieux avant de demander.

- " D'vous à moi... Vu qu'vous avez un peu d'bouteille et qui avez du voir des corniauds comme moi passer et tenter l'coup... Vous pensez qu'ça craint ou qu'j'ai mes chances?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sélène Keïrsos

avatar

Messages : 512
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 25

Feuille de personnage
Age: 25
Métier: Milicienne
Double compte: Ayumi Blaz/Méphisto Ruthven

MessageSujet: Re: Le bleu [rp libre]   Mar 11 Juil - 16:34

- Je ne suis pas de ce genre, je ne prête pas pour qu’on me le rend avec plus qu’au départ, en faites, en dehors des prêteurs sur gages, je ne connais personne ne faisant cela et encore. Sinon ne t’inquiète pas, au vu de ta tenue, on te donnera un truc.


Dis-je en traversant les couloirs pour aller vers les bureaux d’admission, ayant un petit sourire en coin quant à sa question sur ses chances d’être accepté. Je m’arrête d’un coup, me tourne vers lui avant de dire de façon énigmatique :

- Peut-être, peut-être pas… Je ne sais pas si tu mérites que je te réponde….


Le regardant de bas en haut et pour l’embêter, je lui caresse/gratouille le menton en ajoutant :

- Tu me donne quoi en échange de ma réponse ? Un petit moment en tête à tête dans un coin tranquille de la milice peut-être, qui sait, cela peut te faire gagner des points.


En me léchant les babines avec beaucoup d’envie et de faim dans le regard avant de reprendre la marche, faisant exprès de bien faire rouler mes formes et mes queues devant lui. J’ai envie de le taquiner un peu et de voir ce qu’il est prêt à faire pour être accepter dans la milice. S’il est sage, je lui dirais alors la réponse à sa question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maguieros Dierva

avatar

Messages : 164
Date d'inscription : 23/06/2017
Age : 35

Feuille de personnage
Age: 26
Métier: Milicien
Double compte: Asi'Abn Isn'lia

MessageSujet: Re: Le bleu [rp libre]   Mar 11 Juil - 17:01

Son ton énigmatique avait tout du jeu. Elle s'amusait de lui... il s'apprêtait à répondre quelques drôlerie, avant qu'elle ne vienne poser la main sur lui, et ne l'engage sur un terrain autrement plus... officieux.

Ses mots le déstabilisèrent, il ne s'y attendait pas, clairement... mais à voir ainsi sa langue passer sur sa gueule, ce regard qu'elle lui lance... et le déhanché qu'elle lui offre désormais, c'est un tout autre test qui s'apprête à être passé...

L'espace d'un instant, il se demanda s'il s'agissait d'un piège. D'une farce. Peut être même sa réaction initiale devait d'être de dire non... mais... l'envie de la repousser lui manquait, et l'idée d'un espace avec elle en catimini n'était pas pour lui déplaire. L'exotisme et l'interdit l'excitaient... et ces deux intêrets là se voyaient grandement sollicités par sa proposition.

Son ton de voix se fit plus suave, plus lent, plus posé. Elle n'aurait aucun problème à comprendre qu'il répondait à son jeu.

- "T'sais, j'ai pas grand chose à offrir... Alors si on peut s'trouver un p'tit coin tranquille pour... ... discuter tous les deux, j'serai ravi d'te donner ça."

Son regard suivait le balancement de ses reins et de ses queues, avec intêret.

- "... Mouais. Vraiment ravi."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sélène Keïrsos

avatar

Messages : 512
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 25

Feuille de personnage
Age: 25
Métier: Milicienne
Double compte: Ayumi Blaz/Méphisto Ruthven

MessageSujet: Re: Le bleu [rp libre]   Dim 16 Juil - 14:23

Maguieros semble rentré dans mon jeu, car le voilà répondant avec une voix suave pendant que ses yeux ne se décrochent pas de mes reins, qu’il serait ravi d’avoir un tête à tête avec moi, oui, vraiment ravie. Cela me fait sourire d’avantage, si bien que je réponds :

- Allons manger un morceau et je t’offrirai ensuite se tête à tête.


Avançant en continuant de l’aguiché, enfin, quand il n’y a pas personne dans le coin, reprenant un comportement normal lorsqu’on croise des collègues. Mais avant, nous arrivons devant plusieurs bureaux et me dirige vers celui où se trouve un serpent au milieu de plusieurs dossiers qui lève sa tête et ses lunettes en m’entendant arriver en disant :

- Oh, Sélène, je t’attendais, tu as fini avec la recru ? Il ne manque plus que son dossier.

- Oui Osvald, le voici et je te présente d’ailleurs la recru Maguieros, a qui j’ai fait passer tous les tests, on allait au réfectoire mangé un morceau avant de finir la visite de la base.


Le serpent se lève pour mieux voir le loup, le regardant de haut en bas avec rapidement un sourire en coin, me faisant un clin d’œil en ajoutant :

- Ravie de vous rencontré recru, vous semblez bien motivé pour nous rejoindre et Sélène, ne nous le casse pas avant qu’il est signé une fois son dossier analysé, il semble prometteur celui-là.


Je glousse un peu en répondant, avant de partir vers le réfectoire en faisant signe au loup de me suivre :

- Je vais essayer, mais je te promets rien, tu me connais.


Je peux entendre un « justement » avant de sortir des bureaux, allant cette fois vers notre lieu de repas en demandant au loup :

- Il est celui qui s’occupe de toute la paperasse des nouveaux qui débarque à la milice…


Mais au détour d’un couloir, je l’attrape et le jette dans un placard assez grand pour nous contenir sans peine tous les deux avant de l’embrasser en ronronnant :

- Et si on passait au dernier test mon mignon ? J’ai une faim de loup.


En me léchant les babines à nouveau, une lueur d’envie dans le regard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maguieros Dierva

avatar

Messages : 164
Date d'inscription : 23/06/2017
Age : 35

Feuille de personnage
Age: 26
Métier: Milicien
Double compte: Asi'Abn Isn'lia

MessageSujet: Re: Le bleu [rp libre]   Dim 16 Juil - 14:55

Le bleu offrit un des saluts qu'il eut pu voir dans le couloir, entre un milicien et un supérieur. Il s'efforçait de garder les apparences, mais dans sa tête continuait de trotter l'image de ses hanches qui se balançaient d'une manière aguicheuse.
Son esprit se raccrocha complétement à la conversation au mot "prometteur". Mince, ils parlaient bien de lui? Il avait sa réponse, c'est ça? Ce qui voulait dire qu'il n'avait pas besoin de la suite, de lui passer dessus... mais avait-il vraiment envie de passer à coté de cette occasion? Non. Pas du tout. Et le fait qu'il se sente si désagréablement serré dans ses jambières lui rappela qu'elle ne le laissait pas indifférent.

- Z'inquiétez pas, m'sieur, j'pense avoir déjà connu pire., fit-il avec un fin sourire alors qu'ils s'en allaient en dehors du bureau, en direction du réfectoire.... Enfin... du placard, plutôt.

Sans offrir de résistance, il se fit plaquer dans cet espace, et embrasser. L'excitation cavala en lui à la situation, et les mots qu'elle lui offrit n'allaient pas l'aider à la calmer... Elle avait une faim de loup, comme une faim du loup.

Il vint se jeter avec envie sur elle, inversant les rôles alors qu'il venait embrasser son cou avec fougue, ses mains parcourant ses hanches, son dos, sa poitrine, alors qu'il la mordillait doucement. Il plaça sa gueule près de son oreille pour murmurer.

- "Avec ces foutues jambières, t'peux pas l'sentir, mais j'suis prêt pour l'dernier test ma jolie..."

Il vint lui mordiller avec douceur l'oreille à laquelle il lui sussurait, avant de placer un bras autour de sa taille pour blottir son bassin contre le sien, caressant dans le geste l'impressionnant panache de sa queue, alors qu'il cherche de l'autre à la défaire de son bas.

L'endroit, même si assez grand pour eux deux les empêcherait de se débattre comme sur un lit, et reste tout de même aisé à trouver. Le risque de se faire surprendre est grand, et le plus rapide sera le mieux, et il se hâte ensuite de faire de même avec ses jambières, prêt à la prendre en s'efforçant au silence tout du long.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sélène Keïrsos

avatar

Messages : 512
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 25

Feuille de personnage
Age: 25
Métier: Milicienne
Double compte: Ayumi Blaz/Méphisto Ruthven

MessageSujet: Re: Le bleu [rp libre]   Dim 16 Juil - 17:34

Maguieros n’oppose pas de résistance quand je le fou dans le placard et inverse même rapidement les rôles, me retrouvant plaquer dans le fond pendant que ses mains explorent mon corps alors qu’il m’embrasse avec fougue le cou. Je ne peux retenir un peu gémissement quand il me mordille l’oreille après m’avoir annoncé qu’il était près à l’action. Je le laisse mener la danse alors que finalement, je sens une bosse quand nos bassins sont l’un contre l’autre, mes mains parcourant sa fourrure épaisse alors que ma queue frémis sous ses caresses, battant fortement l’air derrière moi.

Non, ce n’est pas vrai que cela fait longtemps que je n’ai pas baisé, enfin, si un peu, mais je ne profite pas de la situation, après tout, je ne le force à rien, il a accepté de lui-même. Je l’aide à retiré mon bas avant de l’aider à retiré ses jambières de façon experte. Par contre cette fois, ce n’est pas parce que j’ai l’habitude de me retrouvé seul avec un homme en armure, mais parce que dans la milice, il faut savoir retiré son armure rapidement et convenablement.

Le tout avec le plus de lenteur possible, pour faire monté la pression avant de caresser ce qui est délivré. Eh bien, il est bien pourvu, je vais avoir du mal à ne pas crier pour pas qu’on nous entende. Etant collé à lui, je me frotte sensuellement à lui, ronronnant avec force alors que mes mains continuent de flatter sa fourrure et son sexe, disant de façon sexy à son oreille :

- Des préliminaires ou tu veux qu’on le fasse rapidement de peur d’être surpris ? Sinon, sache que tu es déjà pris au sein de la milice, les tests ne sont que pour savoir dans quel division tu vas être. Félicitation milicien.


Quoi ? C’est vrai. Quand tu décide de t’engager, tu signe et voilà, c’est tout, ses tests ne sont que pour mesurer les compétences de bases de la recru, son engagement et ses convictions. Couché avec moi n’aurai rien changer, donc avant d’aller plus loin, même s’il est déjà prêt à me faire hurler, je préfère le lui dire franchement, qui sait, cela peu lui donner plus de plaisir à me prendre qu’autre chose.

Bien entendu, j’ai continué de l’excité fortement, faisant tomber encore quelques pièces d’armure, à lui comme à moi, histoire de pouvoir bougé plus facilement durant l’action. Alors, tu continue ou pas ? Car moi je n’attends que toi mon grand.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maguieros Dierva

avatar

Messages : 164
Date d'inscription : 23/06/2017
Age : 35

Feuille de personnage
Age: 26
Métier: Milicien
Double compte: Asi'Abn Isn'lia

MessageSujet: Re: Le bleu [rp libre]   Dim 16 Juil - 17:57

Le chien loup ricana. Un ricanement un brin nerveux à l'idée qu'on lui tombe dessus à peine à son premier jour en tant que milicien.
Il laisse ses crocs jouer un peu sur elle, rendant une main pour une main, venant caresser avec lenteur son intimité alors qu'elle vient murmurer à son oreille... Sa réponse à sa question des préliminaires se fera sans un mot.

Sa patte vint se glisser sous sa cuisse pour la relever, alors qu'il vint placer son corps entre ses jambes, se préparant à la prendre sans attendre... Mais il se figea un bref instant, il avait quand même besoin de lui répondre quelque chose.

- Alors on va dire que c'qui s'passe là, c'est l'cadeau d'bienv'nue qu'on s'fait toi et moi, d'accord?, dit-il dans un grognement désireux, avant de s'enfoncer en elle lentement, de pénetrer ses chairs, Va falloir que tu sois silencieuse ma jolie, tu vas nous faire... Hgggn... r'pérer et j'devrais te garder la gueule fermée.

Il vint se blottir contre elle ce faisant, proposant son épaule dans le geste pour lui permettre de refermer ses crocs sur lui afin d'étouffer quelque soupir si elle le désirait. Il exalta un souffle à sentir son membre enserré en elle, il vint gémir une fois que leurs bassins se rencontrèrent à nouveau.

Sa main libre vint se placer dans sa crinière, sa poigne se referma dessus pour venir guider sa gueule vers la sienne, lui rendre un baiser fougueux, ardent, brûlant, venant chercher sa langue dans une danse vive, avant de commencer à oeuvrer en elle, sans attendre.

Plus le temps passait, plus leur étreinte s'avérait risquée... Mais plus il irait vite, plus ils seraient bruyants...

C'est la seconde option qui fut retenue.

Il allait s'offrir l'un à l'autre à son rythme, sous ses coups de reins, et ceux ci se faisaient vifs et intenses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sélène Keïrsos

avatar

Messages : 512
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 25

Feuille de personnage
Age: 25
Métier: Milicienne
Double compte: Ayumi Blaz/Méphisto Ruthven

MessageSujet: Re: Le bleu [rp libre]   Mer 19 Juil - 23:37

Un cadeau de bienvenu ? Pour nous deux ? Pourquoi pas, cela me tente bien et nous sommes déjà entrain de le faire, car à peine il a fini de parler, qu’il pénètre mes chairs, m’arrachant des soupirs de plaisir. Je m’agrippe fortement à lui quand il se blottit contre moi, me proposant son épaule à mordre pour ne pas faire trop de bruit, comme il me le dit si bien.

Je grogne un peu quand Maguieros m’attrape les cheveux pour avoir une prise afin de me donner un langoureux baiser, que je rends avec mes propres mains se perdant dans la fourrure de son cou et de son dos. Punaise, il embrasse plus que bien et son sexe en moi, il me remplit tellement, ça fait si longtemps que je n’ai pas eu un tel membre.

J’halète déjà un peu, mais cela s’intensifie quand il commence à me ramoner et rapidement de façon intense, y mettant beaucoup de cœur. Rapidement, je soutiens son rythme, donnant aussi des coups de hanches pour augmenter la sensation de chacun, allant rapidement mordre son épaule pour ne pas gémir et faire trop de bruit. Mais je couine de plaisir malgré tout, allant recherché plusieurs fois des baisers, faisant faire des valses endiablées à nos langues.

Bien entendu, pour qu’il ne soit pas en reste et qu’il ne soit pas le seul à travailler, je contracte les muscles de mon bas ventre afin que mon vagin devienne un vrai étau serré, comme celui d’un vierge. Quoi ? Il faut bien que mon entrainement serve à autre chose que pour la milice et cela me fait avoir tellement plus de sensation, sentant chaque nervure du sexe du loup frotter contre mes lèvres intimes.

Je tire la langue, haletant vraiment, grognant de plaisir et Maguieros ne va pas ressortir sans marque de notre moment « spécial ». Une chose surtout, ma magie, via mon eau, commence à « caresser » sensuellement le petit nouveau à plusieurs endroits et j’arrive à dire entre deux soupirs intenses de plaisir qu’il me donne :

- Je peux faire ce que je veux avec ma magie, tu as envie d’avoir des caresses à un endroit spécifique ?


Le tout avec un large sourire, les yeux pétillants de plaisir alors que nos corps frappent les murs du placards sous nos ébats.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maguieros Dierva

avatar

Messages : 164
Date d'inscription : 23/06/2017
Age : 35

Feuille de personnage
Age: 26
Métier: Milicien
Double compte: Asi'Abn Isn'lia

MessageSujet: Re: Le bleu [rp libre]   Jeu 20 Juil - 17:36

Le loup adorait la promiscuité de l'endroit, le besoin de silence et de discrétion qu'il s'amusait à briser au son de leurs gémissements et corps qui se heurtaient.
L'ardeur qu'elle semblait y mettre était tout aussi délectable, et ses morsures l'excitaient d'autant plus. Il pouvait sentir ses griffes sur sa nuque, le piquant du bout de ses doigts se faisant d'autant plus un moteur de ses envies qu'ils trahissaient le plaisir qu'elle pouvait y prendre.

A la sentir soudainement se resserrer, il lui offre un regard malicieux. Il sait à quoi elle joue, il sait ce qu'elle cherche à faire. Son pal de chair se retrouve divinement enserré, engoncé dans son intimité moite et douce...

Chaque fois qu'il sent ses crocs, il ne peut s'empêcher d'avoir un gémissement plus fort, et alors qu'elle lui pose cette étrange question, entre deux souffles désirables, il ne peut s'empêcher de se figer au fond d'elle, de se planter dans un coup plus fort, comme il planterait une épée dans le corps d'un adversaire.

Il la regarde intensément, et lui dit avec malice :

- "Tout c'que tu veux ma jolie... Où tu veux... Tant qu'tu fais pareil sur toi, beauté!

Il vint se jeter à son cou, l'embrassant, la mordillant, avec une chaleur et une excitation, une obscénité dans le geste... il attendit qu'elle use de sa magie, qu'elle la mette en place pour reprendre ses mouvements. Elle voulait lui faire plaisir? Elle ne sera pas en reste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sélène Keïrsos

avatar

Messages : 512
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 25

Feuille de personnage
Age: 25
Métier: Milicienne
Double compte: Ayumi Blaz/Méphisto Ruthven

MessageSujet: Re: Le bleu [rp libre]   Ven 21 Juil - 19:16

Je peux le sentir, à chacune de mes morsures, à chacun de coups de griffes, frissonner, gémir et être plus passionné dans notre étreinte. J’halète véritablement, souriant sous son regard malicieux avant de gémir plus fort quand il se plante en moi de façon vigoureuse, comme on plante une épée dans un ennemie. Je suis véritablement cramponné à lui suite au pic de plaisir alors que Maguieros m’annonce pouvoir faire comme je l’entends pour les caresses.

Mais j’ai à peine le temps de commencer qu’il se jette sur mon cou, me faisant mille choses oscènes, sensuelle et avec une chaleur intense. Alors je gémis plus fortement de plaisir, m’obligeant à plant mes crocs plus intensément dans son épaule pour ne pas crier. J’ai même du mal à me concentrer sur ma magie afin de lui faire plaisir, réussissant à peine à titiller son anus pour jouer sur sa prostate et faire qu’il soit plus vigoureux. En dehors de cet endroit, ma magie le caresses aux endroits les plus sensibles des loups, la base de la queue et les oreilles.

Ce n’est pas facile de se concentré quand un loup, en pleine force de l’âge, vous prend de façon si vigoureuse que ma seule façon de rester concentré est de lui mordre férocement l’épaule en m’agrippant à lui. Punaise, je ne pensais pas qu’il serait si bon, cela fait si longtemps qu’on ne m’a pas prise comme ça. Je n’imagine même pas ce que cela aurait donné si nous n’étions dans une chambre avec tout notre temps.

J’halète toujours autant, couinant de plus en plus fort à force que le plaisir intense monte en moi, arrivant au grand galop. Entre deux léchouilles de la morsure, j’arrive à peine à dire à Maguieros :

-Oh oui putain ! Ne te ménage pas Maguieros ! Je veux jouir comme je n’ai jamais jouit jusqu’à présent.


Histoire de le motivé d’avantage, je peux sentir qu’il ne me baise pas pour entrer dans la milice, mais pour notre plaisir chacun, pour le plaisir de me prendre et de me faire crier de plaisir. Je continue le caresser avec ma magie, avec mes mains et d’être un étau dans le bas ventre. Régulièrement, je réclame des baisers langoureux, passionné et endiablé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maguieros Dierva

avatar

Messages : 164
Date d'inscription : 23/06/2017
Age : 35

Feuille de personnage
Age: 26
Métier: Milicien
Double compte: Asi'Abn Isn'lia

MessageSujet: Re: Le bleu [rp libre]   Ven 21 Juil - 22:32

Plus elle gémit, et plus le loup y trouve courage et fougue. Plus elle le mord, et plus il apprécie. Un râle délicieux, un peu plus fort que le restant s'arrache de sa gueule, à sentir ses griffes en plus s'ajouter à la délicieuse torture qu'elle lui offre.

Son odeur et son gout lorsqu'il vient lui lécher le cou se marquent dans son esprit, et alors qu'il la lappe et la mordille, il sent cette présence, humide, délicieuse, au creux de ses chairs.

Un nouveau gémissement s'arrache de sa gueule, avec un sourire extatique.. Elle vient toucher une partie si sensible de son être qu'il ne peut s'empêcher de marquer une pause... sa croupe ainsi honorée va certainement le rendre plus vigoureux, mais elle va aussi tuer sa résistance en le faisait venir bien vite.

Ses mots ne l'aideront en rien.

A son invitation à la prendre sans retenue, il attrape ses jambes par le bas, et vient les remonter séchement, écartées et presque plaquées contre son torse. Il peut directement sentir son intimité se resserrer, un peu plus encore si cela était possible, grâce à la position qu'il lui donne.

Toute la discrétion est oubliée. Tout le besoin de silence est envolé.

Lorsqu'il la prend, désormais, c'est à grand bruits du bassin et du bas du dos de la milicienne qui se heurtent dans le fond du placard. Et la force et la violence qu'il y met se trahit chez lui, il affiche les crocs, babines relevées. Il lui rend des baisers... mordillants, pour le moins. Semblant envieux de la dévorer elle, comme sa magie et ses chairs viennent dévorer son esprit, et l'amener dans un puissant tourbillon de plaisir...

- "Putain Sele... Putain j... je... ", arriva-t-il simplement à dire avant de venir étouffer sa jouissance d'un coup de croc bien marqué et long sur l'épaule de la belle qui lui avait offert un instant de délice remarquable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sélène Keïrsos

avatar

Messages : 512
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 25

Feuille de personnage
Age: 25
Métier: Milicienne
Double compte: Ayumi Blaz/Méphisto Ruthven

MessageSujet: Re: Le bleu [rp libre]   Sam 22 Juil - 16:37

Un souci ? Me dis-je à moi-même quand il marque une pause, en profitant pour reprendre mon souffle, commençant à atteindre ma limite de plus en plus. Mais je n’ai pas le temps de pensé à plus qu’il repart dans un culbutage féroce, après m’avoir remonté fortement les jambes que je tiens seulement grâce à son sexe en moi et qu’il m’écrase avec délice contre le mur du placard.

Par contre, l’un comme l’autre, nous nous retenons plus, fini la discrétion, le silence, tant pis si on se fait chopper, on baise comme des sauvages. Alors que je m’agrippe où je peux sur lui et dans le placard, je crie maintenant mon plaisir, adorant la sensation de ses dents sur mon corps, de son pic dans mes chairs et de ses regards qu’il me lance, me dévorant littéralement.

Finalement, Maguieros n’en peut plus et c’est aussi mon cas, mon corps entier se tend quand l’orgasme arrive au grand galop, sans compter le loup qui me mord l’épaule pour retenir son propre rugissement de plaisir intense. Le truc, c’est quand je prends mon pied comme ça, ma magie s’emballe et cela a donc pour effet que les endroits où mon eau se trouve sur le milicien s’intensifie, comme si elle était en ébullition.

La sensation de son liquide brulant repeindre mon intérieur me donne d’immense frissons de plaisir, alors que je suis toujours accroché à lui, tirant la langue de fatigue et de bonheur intense. Je peux sentir le sang coulé doucement hors de la morsure que Maguieros me fait, mais c’est un moindre mal par rapport au plaisir qu’il m’a fait avoir et à cet orgasme qui a bien du mal à me quitter.

Je n’ai pas envie qu’il me quitte toute suite, je suis bien la… Si bien que je le garde comme je peux contre moi avec ce qui me reste de force en disant de façon saccadée, la voix un peu cassée :

- Maguieros…. Tu sais… comment…. Faire plaisir… A une femme… Je suis prête à recevoir… ce genre de cadeau plusieurs fois…


Oui, c’est une invitation à refaire une tête à tête ensemble, pendant que ma magie cesse, l’eau coulant le long de nos corps, quand j’aurais repris mon souffle et un peu de force, je pourrais surement être assez concentré pour « nettoyer » notre divin moment. Quand il me lâchera l’épaule, je profiterais du moment pour lui donner un dernier baiser langoureux et qu’il me libère, malgré que je n’aie pas envie, étant vraiment bien dans notre position actuelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maguieros Dierva

avatar

Messages : 164
Date d'inscription : 23/06/2017
Age : 35

Feuille de personnage
Age: 26
Métier: Milicien
Double compte: Asi'Abn Isn'lia

MessageSujet: Re: Le bleu [rp libre]   Sam 22 Juil - 17:50

Le milicien reste quelques instants le souffle court, son sourire présent malgré la morsure. L'étreinte de ses crocs se fait plus douce, il vient laper avec douceur les quelques gouttes rouges qui perlent sur le corps de Sélène...

Puis il laisse reposer ses jambes, les place à nouveau autour de sa taille et vient finalement afficher sa gueule , recevant un baiser langoureux, qu'il vient rallonger avec langueur et sensualité.

- "Hey... ma jolie, faut... qu'on se r'fasse quelques cadeaux si... si tu v-veux mais...", dit-il avant de déglutir difficilement, "mais ailleurs que dans un ... un placard. D'ac?"

Il peut sentir son plaisir couler lentement le long de son membre, rejoindre les résidus de sa magie.

"Et ta magie là... Bordel, c'est trop bon!" ajouta-t-il dans un dernier sourire avant de lui offrir de nouveau un baiser.
Ses mains libres se placent à l'arrière de sa tête, derrière ses cornes, pour la garder avec lui dans un instant un peu plus tendre, plus complice.

Finalement, le temps faisant, l'étreinte s'arrête, leurs corps se désunissent, s'éloignent, chacun essaie comme il peut de s'afficher sous un jour tout à fait innocent.

"Moi j'suis sur que si on s'est pas fait capter, c'est qu'on avait une divinité, j'sais pas laquelle, qui d'vait veiller sur nous parc'qu'on était pas discrets."

Il entre-ouvre très légèrement une des portes, regarde d'un oeil timide par l'ouverture, essayant de voir qui serait à les épier ou à attendre leur sortie... n'ayant aucune assurance que quelqu'un n'attende mais en dehors de son champ de vision réduit...

Il attends qu'elle soit prête, puis vient ouvrir la porte, priant intérieurement que personne ne les ai surpris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sélène Keïrsos

avatar

Messages : 512
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 25

Feuille de personnage
Age: 25
Métier: Milicienne
Double compte: Ayumi Blaz/Méphisto Ruthven

MessageSujet: Re: Le bleu [rp libre]   Sam 22 Juil - 19:13

Respire Sélène, respire. Voilà ce qui passe en boucle alors qu’il relâche doucement ses emprises sur moi, ses léchouilles sur la morsure m’envoyant quelques frissons délicieux alors qu’on reprend une position, malgré tout, plus confortable pour nous deux. Une fois le baiser terminer, un baiser délicieux, le loup est d’accord avec moi de se refaire ce genre de cadeau, mais plus dans un lit cette fois. Cela me fait sourire doucement avant de répondre :

- Oui, avec plaisir, je te donnerais l’adresse de chez moi, on sera plus tranquille et on aura tout notre temps surtout.


Respirant aussi fort que lui alors que je glousse un peu quand il parle de ma magie, un compliment qui revient souvent avec mes partenaires sur qui je l’utilise. Me laissant faire quand Maguieros me refait un baiser et des caresses plus tendres dans les cheveux et sur mes cornes, ce qui n’est pas de refus pour finir ce moment en beauté. Une fois se dernier moment complice terminer, il est temps de nous séparer, non sans de divin frisson en sentant le liquide encore chaud coulé sur mes cuisses avant de me rhabiller vivement.

Non sans mâter le corps du loup qui disparait sous les vêtements et de rire à ses paroles sur le fait d’avoir une divinité protectrice si on ne sait pas fait chopper. Je le laisse regardé doucement dehors pendant que je « nettoie » rapidement le lieu en reprenant surtout l’eau que j’ai utilisé. Par la suite, je passe doucement mes mains sur ses épaules en lui susurrant à l’oreille :

- Alors ? Nous sommes bénis des dieux ou pas ?


Regardant avec lui en ouvrant un peu plus la porte et l’endroit est finalement désert, enfin, il a l’air car sur le sol, quelques traces suspectes sont présente :

- Ah, on a l’air d’avoir eu un spectateur qui à écouter la fin de notre entrevue, partons avant qu’il vienne voir qui c’était, d’accord ? Douche ou réfectoire finalement ? Car j’ai vraiment les crocs maintenant.


Sortant du placard en caressant son cou où se trouve plusieurs griffures en susurrant une dernière fois :

- Ou alors on repasse par l’infirmerie.


Passant devant en ondulant des queues toute contente et détendu du plaisir, coiffant avec mes doigts mes cheveux décoiffé, histoire d’avoir l’air « normal », même si quelques rougeurs sont encore bien présentes, ainsi qu’une chaleur au creux du ventre délicieuse, sans compter les quelques griffures et morsures dont il m’a honoré. Attendant maintenant de savoir ce que monsieur souhaite faire maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maguieros Dierva

avatar

Messages : 164
Date d'inscription : 23/06/2017
Age : 35

Feuille de personnage
Age: 26
Métier: Milicien
Double compte: Asi'Abn Isn'lia

MessageSujet: Re: Le bleu [rp libre]   Dim 23 Juil - 18:37

Le loup grimaça en voyant les traces de pas devant le placard. Une petite faille s'était affichée sur leur bouclier divin, visiblement, une petite brèche qui avait laissé un ou une curieux(se) savoir ce qu'il s'était tramé ici.

Il offre un regard en coin, un sourire amusé à Sélène, à son triple choix... Infirmerie? Douche? Réfectoire? Il ne put s'empêcher de venir déposer un baiser sur le dessus de son museau, souriant un peu plus avant de dire à voix basse.

- "Moi j'ferais bien un tour sous les douches, mais si t'choisis pareil, ça risque d'se passer comme ici, et donc résultat on aura encore plus la dalle, mais faudra qu'on file à l'infirmerie avant parc'qu'on se s'ra encore foutus nos griffes et dents d'ssus... et final'ment on va bouffer tous les deux dans l'refectoire, et comme il s'ra déjà une heure bien avancée, y'aura plus personne, et on va s'retrouver tous les deux... et c'pas la faim qu'on aura dans l'ventre qu'on risque d'vouloir calmer alors moi j'suis d'avis pour qu'tu m'dises ou tu crèches, et puis on s'voit... quand tu veux?", fit-il d'un ton de voix souriant.

L'idée qu'ils se redonnent l'un à l'autre n'était pas pour lui déplaire, mais il se doutait intérieurement qu'ils risquaient de multiplier les chances de se faire voir... et peut être ceci était déjà une faute grave à l'entorse d'un réglement de vie dans cette large batisse qu'il n'avait même pas eu encore l'occasion de lire.

Il la regarda se recoiffer, fit de même avec sa crinière, un peu sans dessus dessous, sentit le contact des quelques gouttelettes de sang qui commençaient légèrement à coaguler sur son pelage.
Alors qu'elle passait devant, il ne put s'empêcher de la regarder avec un interêt tout autre, avec une idée toute différente de qui elle était, maintenant qu'ils avaient échangé autre chose que ce premier entretien.
Il arrivait à entendre ses soupirs encore présents, à sentir ses crocs sur lui, la chaleur de son être et ... ce truc qu'elle faisait avec l'eau... Wow!

Il était peut être un bleu, mais il savait qu'il allait très probablement passer quelques entraînements avec une milicienne personnelle qui lui apprendrait certainement quelques passes d'armes et autres... extras sans rapport avec leur métier.

Finalement, les jours allaient peut-être se montrer encore plus beaux que prévu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sélène Keïrsos

avatar

Messages : 512
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 25

Feuille de personnage
Age: 25
Métier: Milicienne
Double compte: Ayumi Blaz/Méphisto Ruthven

MessageSujet: Re: Le bleu [rp libre]   Lun 31 Juil - 9:55

Je ronronne doucement en avançant dans les couloirs en écoutant ce qu’il dit, qui n’est pas faux c’est vrai, au vu de nos états actuelle, un rien suffirait pour qu’on se resaute dessus et privilégier un endroit plus privé et loin de la milice pour nous revoir, serais le bienvenu, si bien que je réponds en lui remettant un morceau d’armure mal remis :

-  Se serais avec plaisir Maguieros, sinon, tu peux aller te laver sans crainte, j’ai promis de ne pas faire de « câlin » dans les douches à cause de ma magie. Aller, viens, je vais te soigner et tu vas me soigner, comme ça tu me montreras tes compétences en soins, d’accord


Avant de repartir vers l’infirmerie dont il doit connaitre un peu le chemin maintenant, mais je commence à avoir sérieusement faim, je pense qu’un tour au réfectoire ne sera pas du luxe malgré tout. En chemin, j’écris sur un bout de papier mon adresse pour le loup en lui disant :

- J’habite dans le quartier modeste, un endroit simple mais très confortable. Tient, voici mon adresse, passe quand tu veux.


Et de la lui mettre dans les mains quand on arrive à l’infirmerie, lui murmurant à l’oreille en me frottant sensuellement à lui :

- Tu pourras surement me montrer l’étendue de tes talents dans un endroit moins clos qu’un placard.


Le tout avec un large sourire complice avant de finalement prendre de quoi nettoyer, retirant ce qu’il faut pour soigner mon épaule mordu, l’invitant à venir me montré ses talents, il connait les miens en soin après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maguieros Dierva

avatar

Messages : 164
Date d'inscription : 23/06/2017
Age : 35

Feuille de personnage
Age: 26
Métier: Milicien
Double compte: Asi'Abn Isn'lia

MessageSujet: Re: Le bleu [rp libre]   Jeu 3 Aoû - 7:37

"Pas dans les douches? Pourquoi, y'a un danger?", se demanda le milicien, peinant à comprendre pourquoi elle ne peut pas s'offrir sous l'eau ... D'ailleurs, comment avait-elle pu en être amenée à promettre de ne pas faire quoi que ce soit dans cet endroit? Elle s'était déjà faite prendre? Il était arrivé un problème?

Quoi qu'il en soit, ils partaient tous les deux en direction de l'infirmerie, même si il n'était pas vraiment contre manger un morceau. Son ventre commençait à grouiller. Il reçut l'adresse en même temps qu'un murmure, et qu'elle s'agitait doucement contre lui. Le regard du loup était un avertissement, à son attitude et à ses mots : Ne joue pas avec le feu. Il ne regarda qu'un bref instant autour de lui avant de lui plaquer une main aux fesses pour la coller un peu plus contre lui, sans trop insister. Ils étaient seuls dans ce coin de couloir, mais il ne faisait aucun doute que cela ne durerait pas.

- "Tu f'ras bien gaffe, j'suis l'genre de gusse à avoir tendance à r'lever les défis...
et moi j'prend ça pour un défi.
", répondit-il dans un murmure également, venant mordiller la pointe de son oreille avant de la relacher.

Le regard qu'il lui offrit était une promesse de moments ... intenses. C'était le moins qu'il pouvait promettre. Il semblait apprécier ce jeu.

Une fois arrivés à l'infirmerie, le chien-loup regarde autour de lui pendant que Sélène se prépare. Il trouve aisément le placard ou sont entreposées les fournitures. Il y'a de quoi recoudre, panser, nettoyer, et plein d'autres appareils et fioles estampillées de noms exotiques et inconnus. Quoi qu'il en soit, il reconnait le nom donné à un mélange de plantes, nettoyantes et cicatrisantes.

Il s'en saisit, ainsi que d'un bandage, d'une aiguille, de fil, et de ce fameux produit dont il a été maintes et maintes fois enduit.
Il s'assied à coté d'elle, et commence à regarder la blessure. C'est peu profond. Ca saigne juste un peu. Aucun besoin de recoudre, c'est déjà ça.

- "Va falloir amputer, Sélène. J'espère qu'tu t'nais pas trop à ton bras ni ton épaule.", lacha-t-il avec un fin sourire avant de reprendre plus sérieusement, "J'déconne. T'auras même pas b'soin d'un bandage, à moins qu't'en veuilles un quand même, juste à nettoyer et ça roule..."

Il regarda autour de lui, ils étaient tout deux. Il passa sa patte sur l'intérieur de la cuisse de la milicienne, quelques instants, dans une caresse qui n'avait rien d'innocente et qui remontait haut entre ses jambes, mais qui ne dura pas non plus, se contentant de lui sourire. Il avait encore envie de la taquiner...  mais le bruit de pas dans le couloir l'invita à la modération.

Il commença à mettre du baume sur sa blessure, tout en lui demandant :

- "Mais bon, t'sais plein d'trucs sur moi. Et toi alors? S'tu fous dans la milice?
Ça fait combien d'temps qu't'es d'dans? Tu t'vois faire carrière ici?
"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sélène Keïrsos

avatar

Messages : 512
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 25

Feuille de personnage
Age: 25
Métier: Milicienne
Double compte: Ayumi Blaz/Méphisto Ruthven

MessageSujet: Re: Le bleu [rp libre]   Jeu 3 Aoû - 13:59

Un large sourire s’affiche sur mon visage lorsque je vois le regard du loup avant de me plaquer un peu contre lui en me pétrissant les fesses avant de me donner un avertissement sur le fait de lui donner des défis qui va forcément relever, prenant mes dernières paroles pour un défi. Je ne peux me retenir de la provoquer encore un peu quand il me relâche et me mordille rapidement l’oreille avant d’aller à l’infirmerie.

Une fois là-bas, alors que j’ai retiré mon haut pour avoir un plein accès à mon épaule pour les soins, Maguieros s’installe à côté de moi, regardant la morsure et de me dire en plaisantant qu’on doit m’amputer du bras et de l’épaule, avant de reprendre plus sérieusement qu’il suffit juste de bien nettoyer et sa ira.

Par contre, le loup est encore d’humeur coquine car avant même de commencer les soins, une de ses pattes glissent doucement dans l’intérieur de ma cuisse et jusqu’à mon entre jambe, cela me fait avoir un divin frisson le long de l’échine en susurrant à Maguieros :

- Toi, tu es fan des deuxièmes rounds, non ? Tu sais, si tu me provoque aussi, je ne vais pas hésiter à relever l’invitation.


Mais cela ne dure pas longtemps, surement à cause des bruits de pas dans le couloir et commence à mettre le baume cicatrisant, ce qui me fait pousser un soupir de soulagement, cela me fait vraiment du bien avant de lui répondre :

- Eh bien, cela fait maintenant un peu plus de cinq ans que je suis dans la milice maintenant, ayant déjà renouvelé mon contrat. J’y suis entré pour m’éloigner de chez moi, pas de mes parents, je les adore trop, et surtout des prêtres d’Haï, avec qui j’ai eu beaucoup de problèmes par le passé. Et pour l’instant, j’espère monter dans la hiérarchie afin de prouvé plusieurs choses à plusieurs personnes.


Regardant ensuite l’état de mon épaule qui semble bien partir pour être soigner et lui dit alors :

- Sinon, tu as bonnes dents, mais je pense que se sera suffisant. Montre-moi les tiennes pour que je puisse te soigner avant qu’on aille manger. Car je ne sais pas pour toi, mais je commence à avoir vraiment la dalle.


Remettant doucement mes affaires en attendant qu’il retire les siennes en ajoutant doucement :

- Sinon, si tu poses la question pour les douches, c’est parce que je les ai en partie détruit lors d’un moment assez intime, j’ai perdu le contrat de ma magie de l’eau dans un moment intense.


Lui rappelant avec une petite démonstration de ma magie qui lui a fait pas mal de bien lors de notre cadeau de bienvenu. Mais assez de provocation, je prends le baume à mon tour et regard les dégâts qu’il y a.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maguieros Dierva

avatar

Messages : 164
Date d'inscription : 23/06/2017
Age : 35

Feuille de personnage
Age: 26
Métier: Milicien
Double compte: Asi'Abn Isn'lia

MessageSujet: Re: Le bleu [rp libre]   Ven 4 Aoû - 21:48

"Perdu l'contrôle? Merde alors... J'comprend mieux qu'tu sois échaudée, ma grande", dit le loup dans un ricanement alors qu'il la regarde se saisir du baume.

Il lui affiche un sourire, puis sursaute à la sensation de son eau qui vient le titiller à nouveau. IL grogne en souriant un peu plus, puis vient secouer la tête avant d'ajouter :

"T'inquiète pas pour ça, j'ai pas b'soin d'un quelconque soin, j'aime bien l'côté piquant du truc... ca m'permet d'm'en rapp'ler... " tout en gardant l'armure sur son dos, "J'ai un peu d'mal à m'dire qu'tu t'es engagée juste pour pouvoir foutre ta réussite dans la tronche à des gens. Moi j'imaginais plus qu't'avais une... vision d'une ville un peu moins dégueulasse, c'bizarre d'se dire que c'est juste pour... quoi... faire fermer leur gueule à des gens?"

Il n'avait pas l'air de porter un jugement, il ne semblait ni dégouté ni offusqué, il paraissait absolument neutre à ce constat. Il avait connu des salauds à l'égoisme exacerbé, et ce n'était pas ce genre de propos qui allait lui en faire bouger une. Il haussa les épaules avant de continuer.

"Va pas croire que j'trouve ça dégueulasse ou quoi qu'ce soit hein, c'tes raisons et si tu choppes du galon à mon avis c'est qu't'es sacrément bonne dans c'que tu fais... ", fit-il avant de la regarder, de haut en bas, retenant une blague sur le fait qu'elle soit bonne aussi tout court, "Et pis j'sais pas trop comment t'peux être en emmerdes avec des prêtres, j'sais pas trop c'que toi ou eux avez branlé, et j'vais pas v'nir te tirer les vers du pif la d'ssus, t'as p'tet pas envie d'en causer"

Il termina juste sur quelques mots.

"Alors à moins qu'tu veuilles m'foutre à poil pour m'soigner, auquel cas j'réponds pas d'grand chose sur la suite des évèn'ments, on peut aller s'bouffer un morceau, mignonne."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sélène Keïrsos

avatar

Messages : 512
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 25

Feuille de personnage
Age: 25
Métier: Milicienne
Double compte: Ayumi Blaz/Méphisto Ruthven

MessageSujet: Re: Le bleu [rp libre]   Sam 5 Aoû - 12:14

Pas de soin car cela lui permet de se rappeler du bon moment avec le côté piquant ? D’accord, comme tu veux, après j’ai les griffes propres et les crocs propres, il ne risque pas d’avoir une infection. Ensuite, je l’écoute me dire son avis sur la raison de mon engagement et lui répond pour juste :

- Je ne me suis pas engager pour rabattre le caquais à des gens, mais pour qu’il n’y est plus d’injustice et d’abus de pouvoir, enfin, en autre. Non, l’envie de mettre ma réussite au nez des gens, ce sont des miliciens qui m’ont rabaissé qui m’ont donné l’envie de faire ça, pour la leur balancer à eux, car c’est dur d’être une femme dans la milice, surtout quand on est plus forte que beaucoup d’hommes.


Avant de le remercier de ne pas vouloir en savoir plus pour l’histoire avec les prêtres, ce n’est pas un sujet dont j’ai forcément envie de parler et que je préfère par moment oublier. Ensuite, en réponse à ses derniers mots qui me font sourire fortement, je dis :

- Pas que l’idée ne me tente pas, mais le médecin de la milice va me tirer les oreilles si on met le bordel dans son infirmerie. Non, allons manger, j’ai vraiment les crocs.


Rangeant rapidement ce qu’on a utilisé avant de retourné et cette fois véritablement, vers le réfectoire qui ne doit pas être très plébisciter à cet heure-là. Ah, et pendant que j’y pense, je lui attrape le menton et lui dit de façon très froide et sèche :

- Ne m’appelle plus ma mignonne, sinon je n’hésiterais pas à te faire perdre une virilité pourtant bien délicieuse.


Oui, je n’aime pas ce genre de surnom et en règle générale, le mec ne recommence pas, mais bon, pour Maguieros, il a le droit à une seconde chance et parce que je n’ai pas envie de me privé d’un si bon plan cu. Bon, maintenant, à table et j’ai l’impression que je pourrais manger un éléphant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maguieros Dierva

avatar

Messages : 164
Date d'inscription : 23/06/2017
Age : 35

Feuille de personnage
Age: 26
Métier: Milicien
Double compte: Asi'Abn Isn'lia

MessageSujet: Re: Le bleu [rp libre]   Mar 8 Aoû - 16:28

Le chien-loup hausse les épaules avec un air compréhensif lorsqu'elle parle de sa place dans une milice majoritairement masculine. Il peut comprendre sans problème ce dont il se doutait déjà, de toute manière. Elle avait du en chier, et il se souvint du soupir qu'elle avait eu lorsqu'il l'avait narguée, au moment du combat.

Mais le sourire qu'elle lui afficha à sa réponse à la proposition coquine qu'il avait fait fit écho chez lui. Il lacha même un petit ricanement, avant de venir l'aider à ranger, à remettre de l'ordre dans ce qu'ils avaient dérangé. Il allait dire quelque chose alors qu'ils se rendaient au réfectoire, mais se fit fermer le bec (enfin, le museau), par une poigne ferme et un ton de voix glacial. Elle avait l'air sérieuse.

Une furry de caractère.

Voilà ce qu'elle était. Voilà ce qu'il appréciait d'autant plus.

Elle semblait y tenir vraiment à coeur, et il aurait été le dernier des imbécile d'agir mal. Non seulement pour les risques encourus, il se doutait que les mots n'étaient pas forcément en l'air, mais aussi par simple respect pour elle, aussi bien pour ce qu'elle avait fait pour lui d'un point de vue professionnel, personnel, mais aussi ce qu'elle avait du vivre. Il se contenta de hocher la tête, et d'hausser les épaules, restant silencieux jusqu'à ce qu'ils se trouvent à table.

Avec un sourire entendu, il lui posa une question :

- "C'ment j'peux dire alors que t'es clair'ment pas l'dernier des laid'rons et qu't'as un cul à faire bander un mort, sans utiliser l'mot qu'tu veux pas que j'dise?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sélène Keïrsos

avatar

Messages : 512
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 25

Feuille de personnage
Age: 25
Métier: Milicienne
Double compte: Ayumi Blaz/Méphisto Ruthven

MessageSujet: Re: Le bleu [rp libre]   Mer 9 Aoû - 12:05

Maguieros semble avoir compris pour mon petit avertissement et nous allons tranquillement au réfectoire, où nous nous installons à une table après avoir pris de quoi manger pour nous. D’ailleurs, il revient sur mes paroles dans le couloir, me demandant comment dire que je suis loin d’être un laideron et que j’ai un cu à faire bander à mort.

Je me retiens de relever son langage, après tout, il l’utilise juste pour me poser une question de façon cru. Auquel je réponds avant de commencer à manger :

- Eh bien, tu peux dire seulement que je suis jolie, belle ou un autre adjectif de ce genre. Que j’ai un corps à ravir les yeux, enfin, des choses plus romantiques, moins vulgaire et rabaissant quoi. Ta mère ne t’a jamais dit que les femmes aiment qu’on ne les traite pas comme des objets ou des morceaux de viandes ?


Jouant avec ce que j’ai dans mon assiette en continuant :

- Tu peux dire que je suis mignonne, mais que tu m’appelle « ma mignonne » ou « ma jolie » tel des surnoms, alors que j’ai un prénom, ça non. Tu sais, beaucoup femmes n’aiment pas qu’on les réduise à leur physique, un peu de douceur et de tact n’est jamais de refus. Si tu y mets les formes, tu peux dire ce que tu viens de me dire à une femme, sans recevoir un râteau derrière.


Mangeant tranquillement en terminant sur :

- Après il y a des femmes que cela ne dérange pas du tout et d’autres qui aime même être traiter comme ça. Mais moi, ce n’est pas mon kiff et tu te doutes bien que ce n’est pas la milice qui m’a aidé à apprécier cela. Enfin, pour être franche, il y a un moment où j’apprécie qu’on me dise ce genre de chose, mais cela reste exceptionnelle.


Je lui laisse deviner le moment, lui faisant discrètement du pied sous la table, mangeant comme si de rien n’était en demandant alors au loup, changeant alors de sujet :

- Sinon, tu es content de faire partie de la milice ? Prêt à défendre le veuve et l’orphelin ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le bleu [rp libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le bleu [rp libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [JOUR QUATRIÈME] Le bleu est libre et pas que dans le ciel apparemment! (Feat Automate)
» Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité]
» Troubles en Mer Nordique (libre. info sur le rp dans la foire au rp)
» Obama en chute libre ...
» Maître Chem [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le royaume de Cerith :: Ville de RisuaTitre :: Le Fort de la Milice-
Sauter vers: