Le royaume de Cerith
Bonjour à toi !

Nous sommes ravis que tu parcours nos terres, cependant nous devons te rappeler que l'accès au royaume est interdit aux mineurs.
Si tu veux t'inscrire, tu dois donc avoir 18 ans !

En te souhaitant une excellente journée !

_______________________________

If you want to warn us about a violated copyright or tell us you don't want to see your character/artwork on this forum, please visit this link.



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Fleurs de l'Ouest - Partie 1 : Au rapport!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maguieros Dierva

avatar

Messages : 165
Date d'inscription : 23/06/2017
Age : 35

Feuille de personnage
Age: 26
Métier: Milicien
Double compte: Asi'Abn Isn'lia

MessageSujet: Les Fleurs de l'Ouest - Partie 1 : Au rapport!   Mer 19 Juil - 9:02

Maguieros était dans son armure, comme à l’accoutumé quand il était dans la base de la milice.

Il était raide comme un I, son casque sous le bras dans une posture des plus droites, les talons joints, le regard perçant regardant fixement devant lui... fixant... la porte.

Pourquoi appréhendait-il à ce point? Peut être parce que la dragonne qu'il n'avait vu que peu de fois lui donnait l'air d'être une furry autoritaire, qui ne donnait aucunement l'envie de blaguer.
Elle semblait être plus inflexible que la justice, avec un penchant pour l'ordre qui expliquait pourquoi elle avait plus de responsabilités que la plupart des miliciens de base... Du moins c'était l'impression qu'elle lui donnait.

Car il ne pouvait se baser que la dessus pour essayer de se faire un jugement, peut être hâtif.

Bien que les interactions avec elle n'aient été que plus que sommaire jusque là, jamais il n'avaient échangé plus de dix mots à chaque brève discussion, il imaginait aisément que cette distance affichée était aussi pour la Tesser d'afficher un peu plus son grade... Il savait qu'un environnement masculin pouvait être impitoyable pour elles, Sélène lui en avait déjà donné cette impression.

Et en conséquence, c'est lui qui était là, maintenant, hésitant tout en regardant la petite plaque de bois marquée "Tesser HARVERICK" qui était apposée. Il n'avait aucune idée de la manière dont elle allait le recevoir, où même si sa demande allait être prise au sérieux... il l'espérait du moins.

Il avait eu l'occasion de constater une partie des conséquences de ce qu'il avait à annoncer, et il n'avait pas envie de voir un nouveau problème se répandre sur le quartier populaire. Il était prêt à faire tout ce qu'il fallait pour tirer les responsables de tout ça devant la justice, quitte à ce que ce soit lui en personne qui les traîne par la peau du croupion.

Il prit une longue respiration et se rappela du protocole : Entrez lorsqu'elle lui demande, refermer derrière lui, saluer, se présenter, attendre qu'elle l'autorise à se mettre au repos, puis s'expliquer.

Il referma une patte et vint frapper à trois reprises sur la porte.


Dernière édition par Maguieros Dierva le Lun 31 Juil - 14:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melissa Harverick

avatar

Messages : 302
Date d'inscription : 07/10/2015
Age : 22
Localisation : Risua


Feuille de personnage
Age: 25 ans
Métier: Milicienne
Double compte: Abyss, Rikka

MessageSujet: Re: Les Fleurs de l'Ouest - Partie 1 : Au rapport!   Mer 19 Juil - 16:21

une pièce assez grande pour un bureau. Plusieurs étagères remplis de livre et de dossiers en tout genre classé minutieusement par date et lieu. Un bureau silencieux ou seul le bruit d'une plume grattant le papier se faisait entendre.
C'est incroyable le nombre de papiers qu'avait du rédiger la dragonne depuis sa monté en grade. Elle n'avait presque pas eu le temps de converser avec ses hommes! Seule Sélène avait véritablement eu le temps de passer du temps avec sa Tesser.

Le peu d'interaction qu'elle avait pu avoir avec ses hommes s'arretait aux salut militaire et aux ordres... Il y a quand même mieux pour faire connaissance et ne pas passer pour un monstre de justice à l'esprit strict. Mais bon, la paperasse devait etre faite un point c'est tout.

Elle fini alors par poser sa plume, s'étirant sur sa chaise devenu inconfortable maintenant. Ses pauvre ailes en avaient marre elles aussi, elle les étira et lacha un long soupire d'aise, un sourire sur le visage.

- J'ai presque fini... Je vais pouvoir.....

Elle ne fini pas sa phrase qu'on toqua à sa porte. Elle réajusta legerement son armure, les lunettes sur son museau, un visage neutre et inspira.

- Entrez.

Elle observa la porte s'ouvrir, laissant apparaître un de ses hommes. Tient tient, quand on parle du loup...

- Soldat Dierva? je vous en prit entrez, entrez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maguieros Dierva

avatar

Messages : 165
Date d'inscription : 23/06/2017
Age : 35

Feuille de personnage
Age: 26
Métier: Milicien
Double compte: Asi'Abn Isn'lia

MessageSujet: Re: Les Fleurs de l'Ouest - Partie 1 : Au rapport!   Mer 19 Juil - 17:02

Maguieros referma derrière lui, se mit au garde à vous et la salua.

- "Tesser."

Il eut un instant de doute, maintenant qu'elle avait donné son nom, avait-il besoin de le répeter?  Il décida de passer outre, et attendit qu'elle lui donne l'autorisation de passer au repos pour commencer à discuter. Son regard ne put s'empêcher de voir la quantité d'ouvrages et de dossier qui traînaient dans son antre... il était bien content de ne pas avoir de grade.
Ses yeux clairs se refixèrent sur son interlocutrice dès lorsqu'il commença à expliquer la sitation, de son ton de voix un peu bourru et d'une intonation qui trahissait son origine des bas quartiers.

- "S'cusez moi d'vous déranger Tesser, mais j'suis v'nu vous parler d'un truc qui s'passe depuis quelques temps maint'nant dans les quartiers populaires. Ca fait quelques s'maines, p'tet même quelques mois maint'nant que y'a tout un paquet de gusses qui jouent un peu plus des coudes que d'habitude, et qui ont tendance à aller même jouer du couteau pour un peu de pognon... Bon, c'est pas que ça soit inhabituel mais c'est surtout que les gusses là ont l'air complétement accrocs à la fleur de lotus, et c'est surtout ça qu'est pas normal."

Il marqua une pause, sentant qu'il allait surement avoir quelques questions sur ses connaissances un peu trop poussées sur le sujet, et continua.

- "L'seul problème c'est que c'te genre de fleur c'est pas c'qui pousse dans l'coin, v'voyez? Ca s'trouve dans les trous du cul d'la contrée, bien loin... Et l'seul moyen d'en avoir c'est d'passer par les gars de Foxfield... ou alors que y'ai quelqu'un qui ait trouvé l'moyen d'en faire pousser par ici...", dit-il avant d'hausser une épaule, hésitant sur la réponse la plus probable, "mais ouais, l'un comme l'aut', j'pense que faut pas laisser l'truc s'installer, y'a queq'chose qui s'passe, Tesser, et si il s'passe queq'chose du coté d'mon quartier, j'veux bien y prend' parti."

Il se fit ensuite silencieux... Bon sang qu'elle avait pas l'air commode. Il ne savait pas du tout si son discours avait eu un poids quelconque ou s'il allait se faire rembarrer, mais il attendait là, fixe, regardant directement sa supérieure. Aucune arrogance dans la regard, mais une certaine appréhension face à sa réaction malgré tout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melissa Harverick

avatar

Messages : 302
Date d'inscription : 07/10/2015
Age : 22
Localisation : Risua


Feuille de personnage
Age: 25 ans
Métier: Milicienne
Double compte: Abyss, Rikka

MessageSujet: Re: Les Fleurs de l'Ouest - Partie 1 : Au rapport!   Mer 19 Juil - 19:27

Le jeune soldat se mis immédiatement au garde à vous, attendant apparemment une parole de la dragonne pour se décrisper.

- Repos, que puis-je faire pour vous soldat?

Il n'était vraiment pas à l'aise le pauvre. Le fait d’être en face d'un gradé? D'une femme? Ou peut être était-ce la petite réputation de soldat strict et accrochée aux règles qui planait au dessus de la dragonne? Elle croisa les bras et se leva, écoutant la petite histoire de Maguieros.

Il s'agissait d'un problème dans les quartiers populaire, une histoire de voyous s'en prenant aux autres de façon plus violente et plus régulièrement que d'habitude. Lorsque Magui commença alors à parler de lotus la dragonne fronça les sourcils tout en posant sa main sur son menton, réfléchissant un moment.

- Je voit... C'est étonnant que cette histoire ne me soit pas parvenu avant... Et encore plus que ce soit vous qui me l'appreniez... Mais continuez, on en parlera apres..

Elle continua d'écouter le récit du canidé. Il avait raison sur un point, ce genre de plante ne se trouvait pas facilement, et si c'était vrais, alors il y avait un gros réseau en marche pour parvenir à Risua... Elle eu cependant un petit sourire lorsque celui révela qu'il s'agissait de la zone de son quartier.. Cela explique les informations..

- Bien, il s'agirait donc d'une mission assez personelle.. Vous voulez vous en occuper car il s'agit de votre quartier...

Elle fit quelques pas dans la piece en attendant sa réaction. Elle voulait voir si il allait se décontenancer ou s'énerver peut etre? Nan, elle avait lut attentivement les dossiers de chaque homme qui faisait parti de son groupe, elle avait même interrogé leurs maitres d'entrainement.
Elle perdit son petit sourire et se tourna vers lui, l'air sévère.

- Peu importe... Tu as raison, on ne peut pas laisser ça comme ça, cela pourrait empirer... Je vais en parler à mes supérieur et preparer la mission immédiatement, tu veut vraiment y participer? tu es sur de toi? tres bien, tu sera en duo avec moi. Prepare toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maguieros Dierva

avatar

Messages : 165
Date d'inscription : 23/06/2017
Age : 35

Feuille de personnage
Age: 26
Métier: Milicien
Double compte: Asi'Abn Isn'lia

MessageSujet: Re: Les Fleurs de l'Ouest - Partie 1 : Au rapport!   Mer 19 Juil - 21:21

Maguieros ne put s'empêcher de déglutir alors qu'elle faisait les cent pas. Elle n'avait pas l'air commode lorsqu'elle fit les cent pas, mais c'était encore pire au ton de sa réponse... pourtant... Pourtant elle accordait du crédit à ce qu'elle avait dit.

Le Milicien semblait plus que content d'être dans l'aventure, à la façon dont il hocha la gueule à la proposition.

- "Ah ouais Tesser, j'veux faire un peu d'ménage, pour sur.", fit-il avec un enthousiasme qui, s'il ne s'entendait pas dans son ton de voix, se lisait dans son attitude avant d'hésiter, "Mais vous savez, ma gueule à moi elle est connue dans l'coin... Et si j'arrive pleine armure avec vous sapés en miliciens, les guignols là vont plutôt foutre le camp comme un foutu Sanyeu à la saison froide... et moi j'vais finir avec la maison en cendres dans l'meilleur des cas."

Il marqua une petite pause.

- "J'sais pas c'que vous avez déjà en tête, Tesser, mais j'pensais plus à essayer d'rentrer dans leur système et r'monter l'truc pour taper tout en haut plutôt que d'taper sur le premier clampin venu et faire en sorte qu'les autres s'barrent..., fit-il, se rendant compte qu'il venait peut être de contredire les plans de sa Tesser, lui faisant appréhender sa réponse... Un peu trop d'expérience du sujet pour un novice de la milice, c'est évident.

"Mais aussi...",dit-il avant d'afficher une petite grimace, "J'peux vous met' au courant d'la situation dans les quartiers populaires avant p'tet mieux que vous l'savez d'jà. Quels guignols contrôlent quoi et c'que j'sais d'la découpe des quartiers."

Il regarda autour de lui, cherchant quelque chose qui semblait lui échapper de prime abord.

"Z'auriez une carte de la ville sous l'coude?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melissa Harverick

avatar

Messages : 302
Date d'inscription : 07/10/2015
Age : 22
Localisation : Risua


Feuille de personnage
Age: 25 ans
Métier: Milicienne
Double compte: Abyss, Rikka

MessageSujet: Re: Les Fleurs de l'Ouest - Partie 1 : Au rapport!   Jeu 20 Juil - 13:24

Et bien, on dirait que le petit soldat crispé est content de voir que son histoire à fait mouche, tirant un petit sourire à la dragonne.
Cependant il s’arrêta en hésitant un moment avant de poser une nouvelle problématique: il était connu la bas. Forcement arriver en tenue de combat armé jusqu'aux dents n'était même pas à prévoir!

- Oui évidemment entrer en force ne semble pas la meilleur solution, je m'en voudrait si vous subissiez des représailles.

Elle se remis alors à arpenter son bureau de long en large cherchant une idé, elle en trouva une d’ailleurs lorsque Maguieros parla d'infiltrer le réseau plutôt que de foncer dans le tas. De toute façon foncer n'était pas le genre de la dragonne.

- Oui excellente idée. Nous nous infiltreront, un peu de maquillage, une nouvelle tenue et on passera inaperçu.

Elle lui fit un grand sourire avant d'écouter la suite. Il voulait la mettre au courant de la situation des quartier demandant ensuite une carte de la ville.

- Oui je suis en partie au courant, pas de tout évidemment mais d'une bonne partie. Mes superieur comptaient s'en occuper mais je n'était pas de la partie, donc je n'est pas tout les dossiers. Cependant, une carte oui j'ai.

Elle avança vers les étagere et sorti un dossier sans même avoir à le chercher et en sorti une carte qu'elle étala sur son bureau.

- Et bien je t'en prit, apprend moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maguieros Dierva

avatar

Messages : 165
Date d'inscription : 23/06/2017
Age : 35

Feuille de personnage
Age: 26
Métier: Milicien
Double compte: Asi'Abn Isn'lia

MessageSujet: Re: Les Fleurs de l'Ouest - Partie 1 : Au rapport!   Jeu 20 Juil - 15:29

"Du maquillage? Elle s'fout d'ma poire où quoi la Tesser? J'ai dit une conn'rie?", pensa-t-il, essayant de ne pas trahir dans son expression le doute qui l'habitait.

Il ne savait guère si le sourire était un sourire pour se moquer ou pour plaisanter avec lui... Dans le doute il n'afficha qu'un air neutre. Le fait qu'elle offre deux sourires à la suite lui paraissant suffisamment étrange... Pour ne pas dire inquiétant. Inédit, en tout cas, c'était certain. Quand il racontera aux autres qu'il l'a vu sourire, on le traitera peut être de menteur.

Il s'approcha du bureau lorsqu'elle déplia la grande carte de la ville. Elle semblait vraiment complète, la taille permettant d'afficher une grande précision et un grand niveau de détail. Il put aisément reconnaître sa rue et son quartier. Vu de haut, tout semblait presque propre. Idyllique. Rien ne laissait transparaître sur ce plan toute la misère qu'il pouvait y avoir. La boue. La faim. La violence. Juste un alignement de rues, plus ou moins grandes, de maisonnées de pierre sans ces verrues de bois qui s'étaient greffées dessus les années passant.
La carte avait peut être quelques années, mais rien dans le coeur du quartier ne semblait avoir changé.

Cherchant quelque chose qui pourrait faire office de trait sur le bureau de Melissa, il se saisit d'une plume, d'une règle, d'un marque page, qu'il plaça de part et d'autre de l'ovale que formait le quartier populaire, tous se joignant au centre.
Cherchant un quatrième objet, qu'il ne trouva pas, il traça dans l'air un trait qui allait du centre jusqu'au sud ouest.

- Bon, l'dernier truc, faut l'imaginer ici., fit-il, un peu dépité.

Le tout semblait  découpé en quatre part à peu près égales, un quart allant du nord est au nord ouest, un autre du nord ouest au sud ouest, un troisième du sud ouest au sud est, et un dernier du sud est au nord est.

- "V'la les quat' zones qui se foutent sur la gueule. Au sud c'est un groupe qui s'appelle les Lions, à l'est c'est des gars qui s'font app'ler Les écumeurs, par rapport au fait qu'ils soient près d'la flotte, ceux d'l'ouest, là ou j'vis, c'est les Croqueurs, et ceux au nord, bah, ils changent d'nom à chaque fois qu'quelqu'un pisse, alors on a finit par les app'ler "Ceux du nord", et ça leur va bien. Chaque quartier s'bat pour grignoter un peu d'ses deux voisins. Y'a juste au centre, ça fait un rond ou ça appartient à personne sur queq' pâtés d'maisons, quat' groupes qui s'mettent sur la gueule, c'est juste pas possib'... Alors tout c'coin là personne cherche à l'prend'. Trop l'bordel.", dit il, cherchant à voir si la Tesser suivait toujours, avant de reprendre.

"Les gusses qui cherchent la merde c'est des gars d'l'est, en fait", continue-t-il, tout en pointant la région concernée, "mais ils sont v'nus jouer les barbos plus loin, dans les quartiers ouest et nord, pas loin d'la zone du centre."

D'un griffe, il désigna les zones approximatives où les étrangers s'étaient rendus et avaient commis leurs méfaits.

"Comme j'disais, soit y'a du monde qui arrive à en faire pousser... auquel cas ca peut être dans toute la zone la...", continua-t-il tout en désignant d'un geste de la patte toute la partie Est de la ville, "ou alors y'a un truc qui s'passe par bateau, avec Foxfield ou j'sais pas quoi.. . Si c'est l'cas, y'a des gars de c'te pat'lin qui contournent la cote et qui arrivent par là, et y'a des Ecumeurs qui sont dans un mic-mac avec eux. Quoi qu'il en soit, Tesser, ça pue la merde si y'a d'ces connards qui peuvent rentrer ça veut dire aussi que ca peut sortir d'chez nous."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melissa Harverick

avatar

Messages : 302
Date d'inscription : 07/10/2015
Age : 22
Localisation : Risua


Feuille de personnage
Age: 25 ans
Métier: Milicienne
Double compte: Abyss, Rikka

MessageSujet: Re: Les Fleurs de l'Ouest - Partie 1 : Au rapport!   Jeu 20 Juil - 16:46

Devant le silence que lui offrait le jeune soldat la dragonne ne pus s’empêcher de rire intérieurement. Le pauvre, il n'avait peut être pas compris que Melissa plaisantait. Enfin bon, revenons à nos moutons.
Maguieros commença à representer des lignes sur la carte et demanda d'imaginer la derniere n'ayant apparement rien sous la main.

Il était clair qu'il s'agissait du découpage de l'endroit par rapport aux gangs qui les tenaient... Pourquoi la milice ne c'était jamais occupé de ce problème? C'en était presque affolant...

- Et la milice ne c'est jamais occupé de tout ce capharnaüm? Et bien peut etre avez vous réussi à me trouver un but en tant que Tesser soldat.

Apres tout elle n'avait pas de but fixe si ce n'est éradiquer les criminels du royaume, mais autant voir plus petit au début, et les quartiers populaires n'étaient vraiment pas un lieu ou la joie de vive était la plus présente.
Elle le laissa continuer sur le trafic, écoutant avec attention toutes les infos qu'il pouvait lui donner. Le trafic par voie maritime pourrait etre effectivement le plus probable étant donné que les quais n'étaient pas vraiment surveillé si ce n'est les partie riche et marchande.

- Oui par bateau... Tout passe au port, certains on même apperçu de grosse organisation criminelle tel que la lune rouge la bas... Si des assassins comme eux peuvent passer inaperçu... C'est pas quelques dealers qui se feront prendre...

Dans tout les cas il y avait du passage. Faire pousser ce genre de plante étaient compliqué, il faudrait du temps, de l'argent, et pas mal d'espace...

- SInon, tu as une idée de comment t'y prendre? puisque tu semble avoir bien réflechi à cette mission avant de venir me voir hum? je me trompe?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maguieros Dierva

avatar

Messages : 165
Date d'inscription : 23/06/2017
Age : 35

Feuille de personnage
Age: 26
Métier: Milicien
Double compte: Asi'Abn Isn'lia

MessageSujet: Re: Les Fleurs de l'Ouest - Partie 1 : Au rapport!   Jeu 20 Juil - 17:18

"Un but en tant que Tesser? La vache, elle a d'l'énergie à r'vendre... ou alors elle s'rends pas compte du boulot qu'c'est... ", pensa-t-il, marquant clairement une pause à sa réflexion.

- "J'veux pas êt' pessimiste Tesser ou m'moquer, mais si, ça fait un bail qu'la milice essaie d'foutre de l'ordre la d'dans, hein. Si c'était un boulot facile, ca s'saurait, mais y'a tout un système de guets, dès que y'en a un qui pointe le bout d'son armure, l'message passe et les gusses se planquent. J'le sais bien, hein, plein d'fois j'me suis... -DES GARS- s'sont barrés sans s'faire choper.", dit-il en relevant la tête de la carte pour regarder Melissa. Il avait l'air d'un animal de compagnie qui se serait fait prendre après avoir fait ses commissions sur le tapis.

Maintenant qu'il était grillé, qu'il s'était grillé, il n'avait d'autre choix que d'éclaircir le sujet.

- "J'tais un Croqueur y'a d'ça 6/7 ans... C'pour ça que j'vous en cause. J'sais c'ment les choses marchent.", dit-il d'un air un brin gêné, "J'tais pas vraiment un bon gosse, mais j'me suis r'pris en main Tesser."

Il ne savait pas comment elle allait réagir. Lui se sentait terriblement nerveux, cela se lisait dans son attitude, il évitait d'autant plus le regard d'un bleu clair de la dragonne, déjà qu'elle l'intimidait de base, il se devait de ne pas flancher et de rester sur ce qu'il pensait être un mauvais point. Dommage qu'elle ait l'air aussi stricte, elle était sacrément jolie aux yeux du loup.

"Surveiller tout c'qui passe dans les bateaux c'pas possib' et ca nous grillerait. J'pense qu'on a pas trop l'choix, faut qu'on trouve quelqu'un qui en vend, et essayer d'sympathiser, d'faire pote avec. Avoir des infos, p'tet des noms ou des lieux... L'quartier des Ecumeurs craint, mais j'devrais me débrouiller seul sans problème dans un premier temps. Si j'en achète assez, ou si j'arrive à faire pote avec... on peut pas trop compter sur les gusses qu'on viendrait à arrêter, ils diraient n'importe quoi pour pas balancer leurs potes... et une fois que j'connais un endroit ou ça tourne, s'planquer pour surveiller ça. C'qui rentre. C'qui sort, et surtout qui l'fait."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melissa Harverick

avatar

Messages : 302
Date d'inscription : 07/10/2015
Age : 22
Localisation : Risua


Feuille de personnage
Age: 25 ans
Métier: Milicienne
Double compte: Abyss, Rikka

MessageSujet: Re: Les Fleurs de l'Ouest - Partie 1 : Au rapport!   Sam 22 Juil - 17:55

Maguieros marqua une pause apres que la Tesser lui avoua avoir trouvé un but à atteindre. Sans doute pensait -il que l'idée était folle et impossible à atteindre. Et peut etre avait-il raison! cependant Melissa était determiné, elle n'avait pas peur de la difficulté et comptait bien faire comprendre à ces vauriens que si il y avait des lois, c'était pour les respecter...

Le milicien reprit alors, et comme l'avait deviné Melissa c'était pour lui dire que ce n'était pas une tache facile. La milice travaillant dessus depuis un moment mais apparemment les bandits avait un systeme de guet bien au point. Elle observa le canidé lorsque celui ci se rattrapa. Elle fit comme si de rien n'était et le laissa continuer. Mais Maguieros prefera jouer l'honeteté, ce qui donna du baume au coeur à la dragonne. Elle ne l'avait pas choisi pour rien, et elle était heureuse de voir qu'il assumait.

- Ton passé je le connait, les dossiers de la milice sont tres complet et comme tu peut le voir ton dossier se trouve ici.

Elle pointa l’étagère du doigt ou on pouvait effectivement voir un large dossier nommé Maguieros Dierva.

- Mais ton passé ne m’intéresse pas, tu est un de mes hommes aujourd hui, pas un "ex Croqueur" non, un soldat, et tu sera un sacré bon soldat ça j'en suis sure. Alors continu je t'en prit.

Elle écouta donc la suite, l'air serieuse. Bien sur, surveiller les bateaux était impossible et son idée de sympathiser avec un revendeur n'était pas une mauvaise idée.Une vrais infiltration. Le probleme c'est qu'il était connu la bas.

- Hm... Je pourait me faire passer pour une acheteuse... J'ai grandie dans une famille de noble je n'aurait aucun mal à me faire passer pour une noble en quete de nouveauté... Et puis ma tête n'est pas encore connu... Qu'en penses tu?

Elle l'observa, attendant sa réponse, apres tout c'était son idée alors il avait son mot à dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maguieros Dierva

avatar

Messages : 165
Date d'inscription : 23/06/2017
Age : 35

Feuille de personnage
Age: 26
Métier: Milicien
Double compte: Asi'Abn Isn'lia

MessageSujet: Re: Les Fleurs de l'Ouest - Partie 1 : Au rapport!   Dim 23 Juil - 18:15

Le loup regarda en direction du doigt pointé.
Son nom était apposé sur un dossier... Il paraissait bien épais vis à vis du peu de temps qu'il avait passé chez les Miliciens. Il devait y avoir d'autres informations sur lui, d'autres choses, issues de son passé. Il n'imagnait pas qu'il pourrait avoir une partie de sa vie ici. Peut être toute une vie de méfaits et d'erreurs consignées dans un livre. La curiosité le dévorait. Que pourrait-il y lire? Que pourrait-il apprendre de lui qu'il n'eut jamais eu connaissance? Savaient-il tout de ce qu'il faisait? Il avait toujours eu la chance de passer entre les mailles, mais ses "amis" de l'époque, non. Peut être était il lié à plein de choses... dans les "petits papiers" de la milice sans même l'avoir jamais su?

Les mots qui ensuivirent la désignation de son dossier lui firent décrocher un hochement de gueule. Pas un de ces hochements de gueule qui signifait "oui", mais bien un de ces "merci" silencieux, une approbation satisfaite à la simple considération de lui pour ce qu'il était, et non pour ce qu'il eut été.

Son idée lui parut farfelue. Absolument farfelue. Lui qui avait trainé ses pattes toute sa vie dans le coin savait que JAMAIS au grand JAMAIS un seul noble n'irait mettre les pieds ici. Ou alors sous couvert du plus grand anonymat, mais les risques en seraient grands. Ceux qui avaient à faire envoyaient un serviteur, ou avaient leurs petites mains qui faisaient ce qu'ils demandaient en échange de monnaie sonnante et trébuchante.

- "D'solé Tesser, mais les nobles qui trainent dans l'quartier populaire c'est aussi courant qu'une femme vierge dans un bordel. Vous aurez pas l'temps d'dire quoi qu'ce soit d'plus qu'vous allez finir ligotée baillonnée et vous aurez une d'mande de rançon au cul. Et croyez moi qu'si on apprend en plus d'ça qu'vous êtes milicienne, ça risque d'chauffer fort pour vot' croupion, m'dame. La vous risquez trop gros, autant dire "j'peux rapporter gros, qui en veut?". Comme j'disais, l'quartier ouest, j'suis pas vraiment connu. Et ca fait d'jà un bail de piges que j'ai pas fait d'bulles alors ça s'est tassé pour moi. Quartiers nord ou sud, j'dirais pas... p'tet... mais l'ouest j'crains rien.", dit-il avec une grimace, restant pensif quelques instants avant de reprendre.

"Mais ouais, l'idée est pas conne, les nobliaux envoient du monde, on pourrait très bien y aller tous les deux, vous en tant qu'envoyée, en tant qu'servante de... j'sais pas qui d'la haute, et moi en simple entremetteur qui connait l'coin. L'fait d'avoir deux paires de mirettes ça permettra pour un d'faire du r'pérage plus facil'ment... parc'que y'a des codes dans l'bas quartier, genre faut pas fixer les gens dans les yeux trop longtemps, c'est signe qu'on cherche la merde, donc pour s'faire un portrait des guignols c'parfois pas facile, mais à deux, ca peut l'faire. Faudra aussi un peu d'pognon pour payer l'tout. C'genre de façon d'faire c'est... bien vu par la milice au moins?"

Le loup regarda droit dans les yeux la dragonne, avant de jeter un oeil au plan de la ville. Il essayait de voir ce quelles autres opportunités et façons de faire se présenteraient à eux... Mais en l'instant, il n'en vit aucune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melissa Harverick

avatar

Messages : 302
Date d'inscription : 07/10/2015
Age : 22
Localisation : Risua


Feuille de personnage
Age: 25 ans
Métier: Milicienne
Double compte: Abyss, Rikka

MessageSujet: Re: Les Fleurs de l'Ouest - Partie 1 : Au rapport!   Lun 24 Juil - 12:48

bien... la noble, c'était une mauvaise idée, effectivement. Inutile d’aggraver la situation en se faisait misérablement capturer par ces ordures... La dragonne regardait la carte pensive pendant un moment tandis que Maguieros lui expliquait que c'était trop risqué.
Raah si seulement elle avait eu le temps d'étudier minutieusement les rapports de Risua... Mais dés son entrée à la milice elle avait été envoyé à Crescent moon et maintenant qu'elle était revenu elle n'avait pas vraiment eu le temps pour ça, entre son equipe à monter et la paperasse à faire...

La Tesser se redressa, les bras croisé en continuant de reflechir avant de poser son regard sur le canidé qui donnait son avis sur l'idée en elle même. Car si un noble ne viendrait pas lui même, il enverrait cependant un envoyé pour servir d'intermediaire. Oui, l'idée était pas mal, ils n'auraient cependant pas beaucoup de marge d'erreur.

- C'est faisable... Quand à l'argent je m'en occupe, tout comme la hierarchie ne t'en fait pas... Ce n'est pas la premiere fois que ce genre d'operation est monté. Tout ce qu'il te reste à faire maintenant c'est te preparer et attendre les ordres...

C'était une mission tres importante et d'une grande ampleur, convaincre la hiérarchie ne serait pas simple... D'autant plus qu'elle était nouvelle en tant que Tesser.

- De toute façon on a pas d'autre choix n'est ce pas? Et il est hors de question de laisser cette affaires continuer plus longtemps... Alors au travail.

La dragonne se redressa, continuant de réfléchir un moment pour essayer de trouver d'autres idées mais elle ne voyait pas vraiment. Ses bandit étaient tres bien organisé... D'ailleur quelque chose l’embêtait dans tout ça...

- Avant que tu ne parte... J'ai quelques questions... Tout d'abord, depuis combien de temps cette ville est dans cet état? et deuxièmement, même si on parvient à les infiltrer, comment réussiront-on à les arreter... à deux et sans armes... Car cela m’étonnerait qu'on arrive jusqu’à leur tete comme ça....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maguieros Dierva

avatar

Messages : 165
Date d'inscription : 23/06/2017
Age : 35

Feuille de personnage
Age: 26
Métier: Milicien
Double compte: Asi'Abn Isn'lia

MessageSujet: Re: Les Fleurs de l'Ouest - Partie 1 : Au rapport!   Lun 24 Juil - 19:05

Elle s'occuperait de la hierarchie. Tant mieux. Il n'avait absolument aucune idée de qui elle devrait aller cirer les bottes, si tant est elle devrait le faire. Il n'arrivait à imaginer comment ce genre d'idée devait être motivée face à ses supérieurs. Pour lui, le simple fait qu'il y'ai mission justifiait l'action. Passer par toute une série de barrières juste pour faire son boulot lui paraissait être le plus ennuyeux du monde.
Ceci lui donnait encore plus envie de rester à son poste actuel.

- "Bah Tesser, c'est tout con, ça a t'jours été comme ça. Un truc tombe, d'ac', mais les gens s'ront t'jours interessés par d'l'oseille facile, quitte à prend' des risques. D'aut' choses finissent t'jours par arriver. Et pour l'histoire d'les foutre aux arrêts, la réponse elle est toute simple. C'est qu'on va en chier pour monter dans leur affaire, ça va prend' du temps, ça va nous faire croiser du paquet d'connard avec qui on va essayer d'faire pote, essayer d'faire part à leur business, ça va nous d'mander p'tet de faire des trucs en dehors des clous, mais j'pense qu'à force d'insister on va finir par avoir des noms d'guignols plus importants, plus grimper suffisamment haut pour savoir comment ils s'font approvisionner, et l'nom d'un ou plusieurs qui gèrent un peu leur affaire... Et l'jour où on arrêt'ra du monde, bah nous on s'ra p'tet pas armés, mais tous les collègues qui viendront les foutre aux arrêts, eux, le s'ront.

Il releva la gueule, pensif quelques instants, se grattant le dessous du museau.

- "Hmmm... Si v'z'avez des dossiers sur les trucs qui s'sont passés y'a d'ça environ... douze ou treize ans, dans l'quartier Est, vous trouv'rez des informations. Y'a des Croqueurs qui s'sont fait avoir dans une histoire d'vol et d'trafic d'esclaves. Ceux d'chez v... d'chez nous qui ont fait l'truc s'sont fait passer pour des acht'eurs. On les avait pas calés.", fit-il avec un temps d'hésitation... Il était dans l'affaire, inutile de le cacher en changeant les "nous" en "vous" et avec des tournures ennuyeuses, " Ils sont v'nus un coup, ils avaient entouré l'batiment en ont fait une descente. En même pas cinq minutes, y'a quinze gusse qui s'sont r'trouvés arrêtés. On en a plus jamais entendu parler. Et comme les gusses arrêtés étaient ceux qui géraient tout, l'truc tout entier a été arrêté et les gusses avaient trop la pétoche pour finir comme ceux d'avant."

Il marqua une nouvelle pause, plus brève, regardant la Tesser droit dans les yeux, comme cherchant à  éclaircir la situation, cherchant à s'afficher dans toute sa sincérité.

- "J'tais un guetteur à l'époque. Ils sont arrivés tel'ment vite qu'quand l'message a été passé, les miliciens étaient d'jà là. C'veut dire planifier l'truc, frapper au moment donné. Faut savoir d'avance où, qui, et comment. Et pour ça, faut avoir un paquet d'infos avant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melissa Harverick

avatar

Messages : 302
Date d'inscription : 07/10/2015
Age : 22
Localisation : Risua


Feuille de personnage
Age: 25 ans
Métier: Milicienne
Double compte: Abyss, Rikka

MessageSujet: Re: Les Fleurs de l'Ouest - Partie 1 : Au rapport!   Ven 28 Juil - 19:37

Depuis toujours? Pourtant pour que la situation en arrive à ce point la il a tout de même fallu un certaint laxisme... Des gang controlant des quartiers entiers? Non c'est la milice qui devrait tenir les lieux... Et la dragonne comptait bien remettre les choses d'aplomb.

- Il va donc falloir jouer le jeu... Peut etre même agir comme eux... Est ce vraiment une bonne idée? Oui... le jeu en vaut la chandelle... Même si il faut sortir des clous, chose que je déteste, c'est pour la bonne cause... On va le démonter ce trafic, et tu pourra retrouver ton quartier avec sécurité.

Elle regardait le soldat avec une détermination certaine. Apparemment prête à en découdre.
Maguieros lui expliqua alors une affaire qui date d'il y a douze ans. A l'epoque une mission similaire avait été mis en place. Apparement elle avait été couronné de succes puisque quinze de ces bandits avaient été arreté, detruisant tout l'organisation derriere.

- Non je n'en avait pas entendu parler. J'ai été mise en garnison à Crescent moon dés mes premieres années. Je t'avoue etre un peu une ignare sur ce qui concerne les affaires de Risua. Même si je tente de me rattraper en étudiant bien les cas les plus important.

Cependant si une telle mission avait deja eu lieu, elle trouverait le dossier et l'étudierait avec précaution. Apres tout on ne crache pas sur de l'aide aussi gentiment offerte.
Le canidé avoua ensuite avoir été guetteur dans cette histoire, et que l'attaque avait été tellement bien planifié qu'ils n'avaient pas pu réagir.

- Je comprend. De toute façon il est hors de question de partir en croisade contre ce trafic sans avoir tout preparé avant. Alors dés que j'ai l'accord de mes superieurs, je te previent et on s'occupe de ça une bonne fois pour toute.

Elle regarda Maguieros et lui sourit

- Merci de m'avoir mise au courant de cette histoire. Tu avait raison, c'est important.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maguieros Dierva

avatar

Messages : 165
Date d'inscription : 23/06/2017
Age : 35

Feuille de personnage
Age: 26
Métier: Milicien
Double compte: Asi'Abn Isn'lia

MessageSujet: Re: Les Fleurs de l'Ouest - Partie 1 : Au rapport!   Lun 31 Juil - 10:14

Le loup l'écouta avec attention. Il ne s'étonnait vraiment de ce qu'elle pouvait savoir ou non des affaires de la ville, il y'avait tellement de choses qui pouvaient s'y passer, comment aurait-elle pu être au courant de tout, surtout sur des affaires vieilles d'une décennie.

Il ne put s'empêcher de penser à son dossier, imaginant quelles affaires pouvaient être présentes, quelles histoires de son passé pouvaient avoir été consignées sur lui. Les mots de la Tesser revinrent à sa mémoire : "Mais ton passé ne m’intéresse pas, tu es un de mes hommes aujourd hui, pas un "ex Croqueur" non, un soldat...

Intérieurement, il espérait que ce n'était pas des mots en l'air. Après tout, elle était censée avoir une sorte de moral, de code d'honneur... Il s'imaginait difficilement qu'elle vienne lui faire un gosse dans le dos, mais si elle en parlait à sa hiérarchie, peut-être n'auraient-ils pas la même réaction qu'elle.

Il s'en alla donc, non sans un dernier salut à l'intention de la dragonne. Le temps lui donnera sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Fleurs de l'Ouest - Partie 1 : Au rapport!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Fleurs de l'Ouest - Partie 1 : Au rapport!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» RAPPORT ACCABLANT OEA/CARICOM POUR LE CEP ET LE PARTI AU POUVOIR
» Nouvelle partie de Donjon & Dragons 3.5
» LES FLEURS DE L' ARREE - 2ème partie
» LES FLEURS DE L’ARREE 1ère partie
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le royaume de Cerith :: Ville de RisuaTitre :: Le Fort de la Milice-
Sauter vers: