Le royaume de Cerith
Bonjour à toi !

Nous sommes ravis que tu parcours nos terres, cependant nous devons te rappeler que l'accès au royaume est interdit aux mineurs.
Si tu veux t'inscrire, tu dois donc avoir 18 ans !

En te souhaitant une excellente journée !

_______________________________

If you want to warn us about a violated copyright or tell us you don't want to see your character/artwork on this forum, please visit this link.



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Eyrik | A Lion's Downfall [TERMINÉ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eyrik Hardfangs

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 13/10/2017

MessageSujet: Eyrik | A Lion's Downfall [TERMINÉ]   Mar 17 Oct - 18:19

Eyrik Hardfangs
PRÉNOM • Eyrik
NOM • Hardfangs
SEXE • Mâle
ORIENTATION SEXUELLE • Pansexuel
ÂGE • 29
RACE • Lion
____________________________

GROUPE • Esclave
MAGIE • Aucune
COMMENT AVEZ-VOUS TROUVÉ LE FORUM • Grâce à Nanashi
CODE DU RÈGLEMENT •
L'équipement de votre personnage.


Les seuls choses qu'il a pu conserver de sa vie d'avant sont ses colliers et bracelets, cadeaux d'une époque presque oubliée. Un collier de style « chocker », composé de multiples morceaux de bois vernis, et une simple cordelette de chanvre de laquelle pendent des griffes, appartenant à de lointains ancêtres, ornent son cou. Cinq bracelets dorés tintent sur son poignet gauche, quant à eux, et bien que n'ayant aucune réelle valeur, Eyrik ne songerait jamais à s'en débarasser.
Physique de votre personnage


Comme tout lion qui se respecte, Eyrik possède une crinière abondante de cheveux qu'il tresse normalement afin d'éviter de les avoir dans les yeux. Ses oreilles rondes sont garnies de divers piercings, et à l'une d'entre elles pend même un croc d'espèce inconnue,  vestige d'un souvenir lointain. Il possèdent des prunelles d'un vert qui tranche vivement sur la couleur foncée de son pelage, prunelles qui n'expriment que dégoût et ressentiment pour tout ce qu'elles voient depuis qu'il est esclave.
Le lion est assez grand, presque 2 mètres de haut, et bien construit, son passé de milicien transparaissant aisément dans sa carrure et son attitude. Garder la forme est aisé depuis qu'il est devenu esclave, il travaille comme un forçât.  
Eyrik est couvert de plusieurs tatouage qui le rendent facilement reconnaissable. Ceux-ci sont simples, tribaux, mais chacun d'entre eux possède un sens. Dans la famille de son père, il était de coutume de se faire tatouer chaque fois qu'un événement important était traversé. Les tatouages du paternel d'Eyrik étaient quant à rux complexes, détaillés, mais le jeune lion avait préféré des dessins sans sens littéral, ils n'auraient ainsi de sens que pour lui, les rendant d'autant plus personnels. Le seul de ses tatouages à avoir un design reconnaissable est une patte de lion sur sa poitrine, qu'il avait fait faire lorsqu'il après avoir rejoint la milice. Il a aussi des barres sous les yeux, sur le menton, sur les côtes, sur les biceps et sur l'index gauche, lesquelles sont parfois accompagnées de points. Des points solitaires soulignent sa gueule, remontent sur son nez et son front, et parcourent son majeur jusqu'au poignet.
Le dernier détail important se trouve sur l'omoplate droite d'Eyrik, la marque des criminels, représentant une croix.
Psychologie de votre personnage


Eyrik est, à la source, un furry bon et bienveillant. Il aime sa famille, profondément, respecte ses pairs, et adore les enfants. Il aime les jeux et n'a jamais perdu son âme de gamin. Autrefois, il avait le sourire facile, et le cœur sur la main. Rien ne lui importait davantage que d'aider son prochain et faire respecter la justice à Risua. Eyrik aurait donné sa vie pour son travail. Suite, malheureusement, aux événements qui ont fait de lui un esclave, il s'est renfermé. Maussade, il est agressif et méfiant de tous, sauf des enfants. Il a compris que le monde n'était pas aussi rose qu'il le voyait autrefois, et il perçoit désormais la traitrise et la fourberie en tous et chacun, sans exception. Il n'a confiance en personne, et refuse de se lier à qui que ce soit. Pourtant, son âme d'enfant innocent, bien que blessée, n'est pas si loin sous la surface.
Il porte le deuil de sa famille et toutes ses ambitions sont mortes avec celle-ci. Puisqu'il porte la marque des criminels, Eyrik ne pourra jamais être affranchi, mais même s'il l'était, il ne saurait plus quoi faire de lui-même. Tout son monde s'est écroulé. Eyrik n'a jamais tenté de rétablir les faits entourant sa condamnation, et ne compte pas le faire. À quoi bon, de toute façon.
Les événements ont cependant eu d'autres répercussions sur le lion. Il souffre d'anxiété qu'il tente tant bien que mal de dissimuler. Les cauchemars et les terreurs nocturnes sont désormais ses seules amies.
L'histoire de votre personnage


Il fut un temps où tout était parfait. Eyrik essaie autant que possible de ne pas se remémorer cette époque. Le petit lit dur de son étroite et sombre chambre d'esclave lui semble encore plus inconfortable lorsqu'il se rappelle le doux matelas qui était auparavant le sien. Le silence est d'autant plus harassant lorsqu'il se souvient des couloirs remplis de rire d'enfants. Mais parfois, il se permettait un rêve éveillé. Il revivait la douleur des aiguilles dans sa chair lorsqu'il se faisait tatouer, coutume dans sa famille lorsqu'on traversait un événement important dans la vie. Il se souvenait de la fois où il avait enfin réussis à vaincre son père en combat singulier, une barre sous chaque œil; la fois où il avait arrêté son premier bandit, les barres sur les côtes; la fois où il avait intégré la milice, la patte de lion sur son torse, pour ne nommer que ces tatouages. Il revoyait sans peine le visage souriant de sa mère, une lionne magnifique, malgré son âge, qui enseignait gratuitement aux enfants du coin. Le matin, plusieurs gamins plus ou moins jeunes venaient apprendre mathématiques, langues et littérature, sous la tutelle d'une femelle stricte, mais douce. Lorsque celle-ci leur permettait de prendre une pause, ils couraient tous vers le jardin arrière pour observer Eyrik et son père jouter amicalement, lorsque ceux-ci étaient à la maison, bien sûr. Tous deux miliciens, ils faisaient de leur devoir d'être toujours physicalement et mentalement prêt pour leur travail. Leurs combats amicaux finissaient souvent sous les éclats de rire. Tout était parfait. Ayant hérité d'une modeste fortune de leur aïeuls, et se débrouillant fort bien eux-même pour amasser plus que ce dont ils avaient besoin pour vivre, ils ne manquaient jamais de rien.
La suite aurait été tout aussi parfaite, si ce n'avait été de l'appât du gain de certains furries. Une nuit, Eyrik ne se souvient plus laquelle c'était, le cours de leur vie fut chamboulé. Le firmament était d'encre, et l'ambiance silencieuse. Il dormait sur ses deux oreilles, insouciant, il était, après tout, en sécurité dans sa demeure. Il ne se souvient plus de ce qui le réveilla ce soir-là, mais il était assit dans son lit, à l'écoute de la nuit, lorsqu'il entendit un cri étouffé. Bondissant sur ses pattes, il avait empoigné la première arme qu'il avait trouvé, un petit poignard, et était partit, sur la pointe des pattes, en direction du bruit. Une odeur écœurante commençait à lui emplir les narines. Il empruntait le couloir menant à la chambre des maîtres lorsqu'il avait entendu à nouveau le même son, cri de douleur. Le lion avait bondit à l'intérieur de la pièce, la scène s'imprimant dans ses rétines, maccabre. Sa mère noyée dans son propre sang, la gorge taillée d'une profonde entaille. Son père, agonisant au sol, alors qu'une ombre, penchée sur lui, lui assènait un dernier coup de couteau fatal. Il ne réalisa même pas à ce moment là qu'il avait sauté sur l'intru, l'assassin, enfonçant sa propre lame dans son crâne avec un hurlement d'horreur et de rage. Poussant le cadavre du meurtrier, il s'était ensuite agenouillé aux côtés de son père, désespéré. C'est à ce moment qu'il avait perdu conscience, alors qu'un violent coup lui fracassait le crâne. Avant de sombrer complètement dans la noirceur, il avait eu le temps d'entendre quelques paroles, prononcé par une voix familière dans son dos.

« On est arrivé trop tard, il a même tué le pauvre voisin qui a tenté de les sauver. Il faut être malade pour tuer ses propres parents… »

Le lion avait repris conscience plusieurs heures plus tard dans une cellule avec le pire mal de crâne du monde, et des horreurs plein la cervelle. Avant même qu'il ait pu poser la moindre question, on l'informa avec dédain qu'il allait être condamné pour le meurtre de ses parents, et d'un civil qui aurait apparement tenté de l'en empêcher. Eiryk n'y comprenait rien. Il n'avait pas tué ses parents. Mais chaque fois qu'il ouvrit la gueule, on lui fit bien comprendre qu'on ne souhaitait pas l'entendre. Ses anciens collègues le regardaient avec dégoût.

Durant son temps en cellule, attendant son jugement, le lion réfléchit longuement, remettant à plus tard son deuil. Qu'était-il donc arrivé ? Qui avait déclaré qu'il était le meurtrier ? Était-ce le fameux " civil " qui avait un complice qui aurait averti la milice du drame, pour faire passer ses crimes sur le dos d'Eyrik ? Ou était-ce celui qui l'avait assomé, celui dont la voix lui semblait familière ? La lumière se fit. Il se souvenait du visage qui allait avec cette voix. Il s'agissait d'un milicien que son père lui avait dit exécrer et soupçonner d'activités illégales. Était-ce donc cela ? Avait-il voulu faire taire le père d'Eyrik, profitant de l'occasion pour se débarrasser du fils, et probablement pour voler leurs biens au passage. Après plusieurs nouvelles tentatives pour parler avec ses anciens collègues le lion commença à douter. Et si c'était vrai. Et si d'autres miliciens étaient dans le coup. Rendu paranoïaque, Eyrik refusa dès lors de parler à qui que ce soit. Il resta silencieux lors de son procès alors qu'on étala devant lui milles et une " preuves " de son crime. Que répondait-il à ces accusations ? Il restait silencieux. Le visage sombre, fermé. Le monde n'était pas l'endroit qu'il avait imaginé. Risua n'était pas le rêve qu'il avait imaginé. Il resta silencieux lorsqu'on l'énonça coupable. Il resta silencieux lorsqu'on marqua sa chair du symbole des criminels. Il resta silencieux durant son labeur, chaque jour, travaillant avec acharnement pour la citée. Il ne recommença a parler que le jour où un marchand d'esclave l'acheta, prévoyant le revendre plus cher ailleurs. Bien que poli, il ne répondait que lorsqu'on lui adressait la parole. Il faisait ce qu'on lui demandait. Il n'avait, de toute façon, plus rien au monde.
CODAGE PAR DITA | EPICODE


Dernière édition par Eyrik Hardfangs le Lun 23 Oct - 15:00, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayumi Blaz

avatar

Messages : 657
Date d'inscription : 26/11/2015
Age : 26
Localisation : Au château de Risua

Guilde/Groupe : membre du personnel de Arcades

Feuille de personnage
Age: 19
Métier: esclave
Double compte: Méphisto Ruthven, Sélène Keïrsos

MessageSujet: Re: Eyrik | A Lion's Downfall [TERMINÉ]   Mar 17 Oct - 18:35

Bienvenu ^^

J'ai hâte d'avoir ton histoire pour savoir comment un milicien est devenu esclave ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eyrik Hardfangs

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 13/10/2017

MessageSujet: Re: Eyrik | A Lion's Downfall [TERMINÉ]   Mar 17 Oct - 18:44

Merci!

C'est en chemin, haha, la suite bientôt!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angélique Guardinn

avatar

Messages : 184
Date d'inscription : 20/08/2016
Age : 20

Feuille de personnage
Age: 20
Métier: Comtesse, amie des enfants, mademoiselle au cookie, euh...
Double compte: Drah/Rakya

MessageSujet: Re: Eyrik | A Lion's Downfall [TERMINÉ]   Mar 17 Oct - 18:46

J'espère que le caractère répulsif de ton perso ne va pas trop compliqué les relations inrp avec les autres. =/

Bon courage tout de même pour ta fiche. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Van Agnir

avatar

Messages : 601
Date d'inscription : 15/08/2015
Localisation : Risua (sauf mission)

Guilde/Groupe : ________________ La Fraternité du Griffon d'Airain

Feuille de personnage
Age: 24 ans
Métier: Aventurier
Double compte: Rune Malgovan, Adalbert Vignevaux

MessageSujet: Re: Eyrik | A Lion's Downfall [TERMINÉ]   Jeu 19 Oct - 0:08

Salut !

Bienvenue sur le forum ! C'est moi qui vais m'occuper de ta première validation !
Actuellement, il y a quelques petits éléments qui ne me permettent pas de valider immédiatement la fiche, mais tu va voir, c'est trois fois rien :

- L'avatar fais très tribal africain, et Cerith s'inclue dans un monde de fantasy européenne entre le moyen age et la renaissance. Tu peux le garder, mais si tu a une autre image en stock qui te plait et qui corresponde mieux, je préfèrerais.
- Les bijoux (hors piercings) de Eyrik sont à mettre dans l'équipement, pas dans la description. Tu fais mention d'un "croc de tigre à dents de sabre", hors le tigre à dents de sabre n'existe pas en Cerith !
- Tu ne décrit pas ses tatouages ! pourtant il en a beaucoup sur l'avatar (pense à décrire quand et pourquoi il les a eu dans l'histoire, en plus).
- La marque des criminels est une marque au fer rouge, pas un tatouage.
- Il n'y a pas d'institutrices en Cerith, ni d'enseignement globalisé et organisé. Ca ne peut donc pas être le métier de la mère de Eyrik. Toutefois, si tu veux laisser qu'elle apprend (gratuitement) ce genre de choses aux gosses du coin, c'est possible, il suffit de retirer le terme.

Le reste de l'histoire est bien et cohérente, j'ai rien d'autre à dire.

Fais moi signe quand tu aura modifié ces quelques éléments !

Bon courage et à très vite !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eyrik Hardfangs

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 13/10/2017

MessageSujet: Re: Eyrik | A Lion's Downfall [TERMINÉ]   Jeu 19 Oct - 11:59

Je bosse à tout ça ce soir ! Pour l'avatar, j'ai que lui pour l'instant, mais je travaille sur un nouveau dessin x) Faut dire que lui est pas mal vieux aussi xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eyrik Hardfangs

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 13/10/2017

MessageSujet: Re: Eyrik | A Lion's Downfall [TERMINÉ]   Lun 23 Oct - 15:01

Ok, si je ne m'abuse, tout est corrigé, sauf l'avatar, que le sera dès que possible !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Eyrik | A Lion's Downfall [TERMINÉ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Eyrik | A Lion's Downfall [TERMINÉ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Blonde contre Brune, Serpent contre Lion... [PV Alice/Terminé]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Fiche technique de Lion Damon [ Validée ]
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» [vente] R armure lion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le royaume de Cerith :: AdministrationTitre :: PrésentationsTitre-
Sauter vers: